Changement radical, bonne ou mauvaise idée ?

Réalisée par Paul D. le 29 Mai 2012 7 réponses

Si on se sent mal dans sa vie, est-ce qu'un changement radical peut aider ? Par exemple quitter mon travail sur Paris et réaliser mon rêve d'ouvrir une librairie dans mon village ? Comment être sûr que je ne vais pas regretter ?

Réponses des cabinets et utilisateurs de Psychologue.net

  • Meilleure réponse

    (1) Tout changement n'aide que si vous avez envie qu'il vous aide. Un précepte bouddhiste dit "où que tu ailles, tu emmènes toujours tes problèmes avec toi".

    Alors pensez que changez radicalement tout, changera un mal être en bien être est un leurre. Il faut changer simplement ce qui génère ce mal être. Et changer, dans ce cas, ne veut pas toujours dire abandonner mais parfois simplement changer son point de vue.

    Sylvianne Spitzer
    Psychologue, psychothérapeute, victimologue

    ...Lire la réponse complète Répondue par Sylvianne Spitzer. 04 Juin 2012
  • À savoir, tout est expérimental, le bien et le mal sont une vue du cerveau, changer peut permettre de comparer deux modes de vie... C'est bien en fait :) !

    ...Lire la réponse complète Répondue par Arnaud Annonier. 10 Octobre 2012
  • Bonjour,

    Vous dites que la réalisation de votre rêve risque de ne pas être réaliste pour vous et vous vous demandez si un changement peut apporter un bien-être que vraisemblablement vous ne trouvez pas dans votre vie actuelle.

    Ne pas réaliser un rêve auquel on tient de puis longtemps a pour conséquence d'augmenter un sentiment de frustration et de diminuer le sentiment de satisfaction de ses réalisations actuelles. Le présent devient moins intéressant. Et alors, un choix de vie est indispensable. Choisir de renoncer au rêve, ou choisir de le réaliser... Il n'y a pas de bon ou de mauvais choix. Les changements font partie de la vie, tout comme les choix. Les choix de vie se préparent, s'évaluent, et s'adaptent aux contraintes matérielles aussi.

    Si vous souhaitez de l'aide pour cette réflexion, vous pouvez consulter un psy, mais le choix final vous appartiendra toujours.

    Bien cordialement,

    ...Lire la réponse complète Répondue par Véronique Di Mercurio. 06 Juin 2012
  • Ce mal être qui vous habite vous pousse à vouloir réaliser votre rêve, celui de retourner dans votre village et d'y ouvrir une librairie. Pourquoi pas ? J'y constate un désir de retour vers l'enfance.

    Mais il faut savoir que le désir est lié au manque et quand le manque est trop grand, il peut devenir pathologique, il vous rend malheureuse et insatisfaite dans votre vie en général. C'est en connaissant et en analysant la racine de ce mal que vous l'éradiquerez et recommencerez une nouvelle vie, sans rien regretter du passé.

    Bon courage
    Françoise COLLET

    ...Lire la réponse complète Répondue par Françoise Collet. 05 Juin 2012
  • (1) Tout changement n'aide que si vous avez envie qu'il vous aide. Un précepte bouddhiste dit "où que tu ailles, tu emmènes toujours tes problèmes avec toi".

    Alors pensez que changez radicalement tout, changera un mal être en bien être est un leurre. Il faut changer simplement ce qui génère ce mal être. Et changer, dans ce cas, ne veut pas toujours dire abandonner mais parfois simplement changer son point de vue.

    Sylvianne Spitzer
    Psychologue, psychothérapeute, victimologue

    ...Lire la réponse complète Répondue par Sylvianne Spitzer. 04 Juin 2012
  • Dans tout changement, il faut 21 jours au cerveau pour s’adapter, intégrer une nouvelle habitude de fonctionnement, gérer un nouveau comportement. Cette règle a été constatée dans les sixties, par le Dr Maxwell Maltz (Psycho Cybernétique), lors du suivi de ses patients dans la période post-opératoire.

    C'est le temps ratifié, 21 jours, pour accepter un changement dans sa vie. D'autres études menées par la NASA l'ont démontré, face à différentes situations imposées (comme le port de lunettes d'inversion des repères dans l'espace).

    Se débarrasser d'une mauvaise habitude en une heure de temps, c'est la porte ouverte à la casse... à la dépression.

    Évitez de confondre vitesse et précipitation.

    Cordialement,

    DIMITRI BULAN

    ...Lire la réponse complète Répondue par Dimitri Bulan - Hypnobulan. 30 Mai 2012
  • En théorie, quand ça va mal, un changement radical peut sembler nécessaire. En pratique, c'est plus compliqué a fortiori, si cela met en jeu nos intérêts vitaux.

    Comme la plupart d'entre nous, si vous avez besoin de travailler pour avoir des revenus, il peut être dangereux de vous lancer dans un projet sans vérifier préalablement sa faisabilité.

    Autrement dit, dans votre cas, il faudrait faire une étude de marché pour savoir si votre librairie a des chances d'être rentable (nombre de clients potentiels, concurrence, méthodes de vente, résultats escomptés, etc.).

    En tout état de cause, dans toute création d'entreprise, il y a un risque à prendre. C'est ce qui différencie les entrepreneurs des autres catégories de travailleurs. Tout le problème est de prendre des risques mesurés, donc c'est à vous de voir et de savoir quels risques vous pouvez prendre.

    Bon courage et bonne chance

    ...Lire la réponse complète Répondue par Françoise Zannier - Dr En Psychologie - Psychologue Psychothérapeute Coach. 30 Mai 2012
  • Bonjour Paul,

    Le changement est parfois une bonne idée. Il est cependant nécessaire de bien le préparer pour le réussir. Un changement radical ne doit pas être une fuite. Il serait prudent de réfléchir aux moteurs qui vous poussent à ce changement. Pour votre nouvelle envie professionnelle, parlez-en autour de vous, rapprochez-vous de professionnels qui exercent la même activité, faites une étude de marché, faites-vous conseiller par des structures qui aident à la création d'entreprise, etc. Tous ces échanges pourront vous aider à construire votre projet et à en mesurer sa faisabilité.

    Bonne route à vous, tenez-nous informés de votre progression.

    ...Lire la réponse complète Répondue par Céline Verley. 30 Mai 2012