Comment renouer avec mon fils

Réalisée par de cordeir le 11 Mars 2013 4 réponses

Bonjour,

Mon fils et sa femme habitent Bordeaux, à 200 km de chez nous. Nous ne sommes pas allés les voir souvent. Mon fils me reproche d'agir comme quand il était enfant, manque d'amour et indisponibilité. Je suis dépressive depuis plus de 30 ans... Je ne sais pas comment faire.

4 Réponses des cabinets et utilisateurs de Psychologue.net

  • Meilleure réponse

    Merci pour vos réponses. Mon fils n'acceptera pas d'aller chez un psy car il n'admet pas ma maladie. Il en a souffert et ne veut plus en entendre parler. Je n'ai pas été une bonne mère et, maintenant, je n'ai plus qu'à assumer mon passé. Je travaillais beaucoup à cette époque et mon manque de présence l'a fait souffrir. Le fait que je n'aille pas beaucoup voir ses enfants lui donne l'impression que je reproduit le schéma. Je suis marié avec un homme qui a 17 de plus que moi (80 ans) et les déplacements sont difficiles.

    Téléchargé le 13 Mars 2013

    Anonyme

Que voulez-vous demander ?

Notre communauté d'experts répond gratuitement à vos questions
Vérifiez s'il existe des questions similaires déjà répondues :
    • Écrivez correctement : évitez les fautes d'orthographe et les mots en majuscules
    • Soyez clair et concis : utilisez un langage direct et incluez des exemples concrets
    • Soyez respectueux :utilisez un vocabulaire adéquat et restez poli
    • Évitez le Spam : n'incluez pas d'informations personnelles (téléphone ou e-mail) ni de publicité

    Si vous souhaitez demander un devis cliquez ici
    Quelle visibilité désirez-vous donner à votre question ?
    Supprimer
    Nom (il sera publié)
    E-mail où recevoir les réponses
    Pour qu'ils puissent vous aider par téléphone
    Pour sélectionner des experts de votre zone
    Pour sélectionner les experts les plus adéquats
    Voir

    Sujets les plus populaires

    • 2500 Professionnels à votre disposition
    • 600 Questions posées
    • 3400 Réponses obtenues
    • Merci pour vos réponses. Mon fils n'acceptera pas d'aller chez un psy car il n'admet pas ma maladie. Il en a souffert et ne veut plus en entendre parler. Je n'ai pas été une bonne mère et, maintenant, je n'ai plus qu'à assumer mon passé. Je travaillais beaucoup à cette époque et mon manque de présence l'a fait souffrir. Le fait que je n'aille pas beaucoup voir ses enfants lui donne l'impression que je reproduit le schéma. Je suis marié avec un homme qui a 17 de plus que moi (80 ans) et les déplacements sont difficiles.

      Téléchargé le 13 Mars 2013

      Anonyme
    • Bonjour Madame,

      Pourquoi ne pas proposer à votre fils une rencontre avec un psychothérapeute spécialisé en thérapie familiale ? Vous pourriez ainsi, en présence d'un professionnel, aborder vos attentes et craintes, tout ce qui pourrait se faire, ainsi que ce que pourrait faire l'ensemble de votre famille, si d'autres membres la construisent.

      Il importe que vous vous donniez les moyens de communiquer de façon à en faire un mouvement vers une meilleure compréhension de chacun, pour sortir ainsi des reproches et oppositions, afin d'aller vers une relation plus tranquille.

      Ce que vous vivez familialement aujourd'hui peut se déconstruire pour être reconstruit, cela par un travail sur l'histoire afin de redonner un nouvel élan.

      Restant à votre disposition,

      Bien cordialement,
      Dominic Anton

      Téléchargé le 12 Mars 2013

      Dominic Anton Montrouge

      22 réponses

      3 Évaluations positives

    • Bonjour,

      J'entends que votre fils vous fait des reproches et j'entends que cela vous fait sentir de la culpabilité. De ce fait, je mesure que cette situation qui perdure est difficile à vivre, d'autant que vous indiquez être dépressive. Je peux vous dire que vous êtes dans un système relationnel avec votre fils de juge coupable.

      De ce fait, je vous propose de consulter ou de travailler ce système relationnel avec votre thérapeute, si vous êtes suivie, afin de sortir de ce système relationnel et de renouer avec la confiance en vous. Pour retrouver du pouvoir dans cette relation.

      Un thérapeute en relation d'aide selon l'ANDC pourrait vous aider en ce sens.

      Je vous souhaite bonne suite dans vos démarches.
      Bien cordialement,

      Téléchargé le 12 Mars 2013

      80 réponses

      15 Évaluations positives

    • Bonjour Madame,

      Il ne faut pas laisser le temps prendre ses racines dans la rupture-distance. Il faut renouer le contact et aller voir votre fils, mais il faut moins l'encadrer, en lui laissant plus d'espace pour qu'il puisse développer sa véritable personnalité et construire le noyau de sa famille, dont il a besoin pour s'épanouir avec son épouse. Le climat au niveau de la famille s'en trouvera mieux et vous de même.

      Cordialement,
      Olivier DAWANT

      Téléchargé le 11 Mars 2013

      220 réponses

      25 Évaluations positives

    Questions similaires Voir toutes les questions