Pourquoi j'arrive pas à me faire des amies ?

Réalisée par cali le 10 janv. 2017 5 réponses

Bonjour, je ne me sens pas très bien, je suis perdue, triste, déprimée je ne sais pas quelles études faire, que faire de mon avenir, j’aime aider les gens mais maintenant j’ai de plus en plus de mal je n’arrive pas à parler je suis très effacée, je n’arrive pas à m’inclure dans un groupe d’amie. J’aime bien parler avec des gens de ma famille mais en dehors je n’ai pas d’amie même dans le sport, mes loisirs, je me mélange pas ou autre comme si j’avais peur des moqueries, j’ai honte.

À l’école, je suis seule, renfermée, à part mes parents, j’ai personne jusqu’à maintenant je le vivais bien mais maintenant je vois ça comme un handicap car ne pas savoir se présenter devant une personne car j’ai peur quand je me retrouve devant une personne inconnue, je suis bloqué, je ne trouve pas mes mots, je ne sais pas articuler du coup je préfère ne pas parler même devant une administration ou lors d'un entretien avec un patron c’est problématique.

Petite, je suis toujours rester seule, mais maintenant je dois me sociabiliser mais j’ai peur et je n’y arrive pas. Je voudrais s’avoir si c’est un problème de timidité ou le faite que j’ai du mal à parler, articuler, qui me bloque pour parler ou que j’ai un caractère d’être seule ? Je perds mes moyens. Je veux apprendre à aller vers les gens mais je ne sais pas comment. Merci

Sujets similaires

5 réponses

  • Meilleure réponse

    Bonjour Cali,

    Oui, quel âge avez-vous? Etes-vous une adolescente ou une jeune-adulte déjà? Vous décrivez très bien cette timidité qui vous affecte et vous met à distance des autres. Vous en avez conscience et vous en souffrez...

    Le savoir, pouvoir l'exprimer comme vous le faites dans ce message est déjà un grand pas!!!

    Je vous propose de consulter et d'entamer une thérapie de soutien si vous le pouvez, celle-ci vous aidera tout doucement au fil du temps.
    N'hésitez pas si vous souhaitez un conseil, je suis à votre disposition.

    Bien cordialement,
    Fabienne Verstraeten
    Psycho-praticienne

    Téléchargé 10 Janvier 2017

    Logo Fabienne Verstraeten

    65 réponses

    684 J'aime

Expliquez votre cas à notre communauté de psychologues !

Quelle est votre question ? Des psychologues, psychothérapeutes et psychopraticiens répondent gratuitement à vos questions.
Vérifiez s'il existe des questions similaires déjà répondues :
    • Écrivez correctement : évitez les fautes d'orthographe et les mots en majuscules
    • Soyez clair et concis : utilisez un langage direct et incluez des exemples concrets
    • Soyez respectueux :utilisez un vocabulaire adéquat et restez poli
    • Évitez le Spam :n'incluez pas d'informations personnelles (téléphone, e-mail, etc.) ni de publicité

    Si vous souhaitez demander des informations cliquez ici
    Comment souhaitez-vous envoyer votre question ?
    Supprimer
    Nom (il sera publié)
    E-mail où recevoir les réponses
    Pour qu'ils puissent vous aider par téléphone
    Pour sélectionner des experts de votre zone
    Pour sélectionner les experts les plus adéquats
    Voir
    • 6850 Psychologues à votre disposition
    • 3500 Questions posées
    • 22050 Réponses obtenues
    • Bonjour Cali,
      En effet ce que vous décrivez semble bien être de la timidité, qui a commencé très jeune. Je ne connais pas votre âge, mais ne restez pas sans aide. Il serait bien vous occuper de votre timidité avec un professionnel, car votre comportement entrave votre vie quotidienne. De plus rester ainsi pourrait favoriser d'autres difficultés.

      Isabelle Silva Psychologue Clinicienne

      Téléchargé 14 Janvier 2017

      Logo Isabelle Silva

      258 réponses

      2062 J'aime

    • Bonjour Cali,

      Vous décrivez un contexte familial où vous avez vécue "renfermée" depuis toujours, ce qui suppose que vos parents non plus ne sont pas très à l'aise en société et n'ont probablement pas beaucoup d'amis ?
      Quelque chose de leurs histoires familiales peut être à l'origine d'une sorte de "peur" des autres/ du monde extérieur/ qu'ils vous ont transmis, ce qui rend difficile votre intégration et votre ouverture aux autres.

      Pour dépasser vos appréhension et commencer à aller progressivement vers les gens qui vous entourent sans craindre leur réactions, pour gagner en confiance en vous et vos capacités vous avez visiblement besoin d'une thérapie..., individuelle ou même familiale (afin de comprendre les "freins" posés par le vécu de vos parents, et de les aider à vous...aider et encourager à évoluer).

      Je vous souhaite d'arriver à vous faire confiance, à gagner des amies et à être plus à l'aise en société !
      sp

      Téléchargé 12 Janvier 2017

      Logo Silvia PODANI
      Silvia PODANI Issy-les-Moulineaux

      996 réponses

      2098 J'aime

    • Bonjour Cali,

      Est-ce qu'il vous est arrivée, pendant vos années de scolarisation, de subir des moqueries de la part des autres élèves ? Ou des situations sociales que vous n'avez pas comprises?

      Qu'en est-il de vos capacités de compréhension du second degré?

      Vos difficultés sont elles perçues de la même manière par votre famille?

      Il serait avantageux de trouver des réponses aux difficultés que vous rencontrez sur le plan social depuis votre enfance.

      Pour cela il serait intéressant de consulter un(e) psychologue spécialisé(e) dans les thérapies cognitivo-comportementales.

      De même, dans un second temps, vous pourriez peut-être vous renseigner sur les groupes d'habiletés sociales ( afin de travailler les comportements sociaux et la relation avec les autres).


      Je reste à votre disposition pour tout renseignement.

      Bien Cordialement,

      WOLAK Magdalena

      Psychologue-Neuropsychologue

      Téléchargé 12 Janvier 2017

      Logo WOLAK Magdalena

      8 réponses

      47 J'aime

    • Bonjour Cali,
      Vous ne précisez pas votre âge, mais quoi qu'il en soit, vous avez besoin d'aide.

      Vous semblez souffrir d'une grande timidité qui peut amener une phobie sociale, si ce n'est déjà pas le cas...

      Qu'en disent vos parents ? sont-ils au courant de votre souffrance ?

      Il serait important de rencontrer un thérapeute pour travailler rapidement sur ce problème.

      Il existe plusieurs formes de thérapies, comme l'hypnothérapie clinique que je pratique qui est une approche très différente d'une thérapie classique.

      N'hésitez pas à regarder mon profil et ma pratique où me poser des questions.

      Restant à votre disposition

      Téléchargé 10 Janvier 2017

      Logo Nathalie Follmann
      Nathalie Follmann Clichy

      1704 réponses

      5819 J'aime

    Questions similaires Voir toutes les questions