thérapie par mails avec son psy

Réalisée par marion le 19 mars 2017 9 réponses

bonjour,
J'ai fait une thérapie régulière avec un psychologue pendant un an.
La thérapie était très difficile j'y allais pour des traumatismes dans l'enfance.
Il y a eu une période très difficile car si j'ai bien compris j'ai fais un ou des transferts lié a mes vécus. Inconsciemment, une partie de moi conciderait mon psy comme mon bourreau. j'ai luté longtps ,mais la peur était trop grande. C'était trop difficile, les souvenirs revenaient et je le vivait très mal.
Alors j'ai demandé un pause à mon psy. Ca fait 7 mois que j'ai arrêté, la thérapie m'avait envoyé en dépression. Maintenant ca va mieux, mais je ne sais plus consulté de psy. j'ai les même peurs, les même angoisses aussi. Je ne me sent plus protégé avec un psy. J'ai des réactions étranges.
Je me demandais si ca se faisait de lui demander de recommencer tout doucement avec qqs échanges par mails ? Qqch de bien cadré et rémunéré évidement.
Il m'avait déjà proposé de lui écrire par mails à l'époque qd on avait un suivis face à face, mais je ne voulais pas.
Pour le moment je ne suis pas capable d'y retourner. Et je crois que d'y retourner comme ca du jour au lendemain en face à face ca ne sera jms possible pour moi.
Mais des échanges cadré de mails, avec un but précis ca peut se faire pour m'aider à y retourner en douceur? Déjà légalement c'est autorisé?
Merci

Sujets similaires

9 réponses

  • Meilleure réponse

    Bonjour Manuelle,
    Je comprends votre désarroi et votre inquiétude. Est ce que vous avez parlé de ce fort et bouleversant transfert avec le psy avant d'arrêter? Car lui/elle pourrait vous aider à vous libérer de cette sensation oppressante. Autrement oui je suis d'accord les échanges email sont très utiles dans la thérapie, je les utilise au quotidien et les patients me témoignent que d'écrire cela les aide à avancer et à prendre beaucoup de recul.
    Autrement regardez sur le site vous pourrez trouver un autre thérapeute qui pourra vous convenir.
    Courage ne baissez pas les bras il y a plusieurs solutions!
    N'hésitez pas à me contacter sur mon espace perso je serai ravie de vous aider.
    Bien à vous
    Livia Clara-Vilnat praticienne en psychologie

    Téléchargé 20 Mars 2017

    Logo Livia CLARA-VILNAT

    557 réponses

    2585 J'aime

Expliquez votre cas à notre communauté de psychologues !

Quelle est votre question ? Des psychologues, psychothérapeutes et psychopraticiens répondent gratuitement à vos questions.
Vérifiez s'il existe des questions similaires déjà répondues :
    • Écrivez correctement : évitez les fautes d'orthographe et les mots en majuscules
    • Soyez clair et concis : utilisez un langage direct et incluez des exemples concrets
    • Soyez respectueux :utilisez un vocabulaire adéquat et restez poli
    • Évitez le Spam :n'incluez pas d'informations personnelles (téléphone, e-mail, etc.) ni de publicité

    Si vous souhaitez demander des informations cliquez ici
    Comment souhaitez-vous envoyer votre question ?
    Supprimer
    Nom / prénom ou pseudo (il sera publié)
    E-mail où recevoir les réponses
    Pour qu'ils puissent vous aider par téléphone
    Pour sélectionner des experts de votre zone
    Pour sélectionner les experts les plus adéquats
    • 7150 Psychologues à votre disposition
    • 3800 Questions posées
    • 23950 Réponses obtenues
    • Bonjour, la communication par mail avec un thérapeute permet de s'exprimer autrement en se mettant plus à distance de ses émotions et de la présence de l'autre dans ce qu'elle peut avoir de difficile...Écrire invite aussi à faire une réflexion sur son état émotionnel , à entrer en contact avec soi-même et à prendre le temps pour trouver le mot juste...C'est un premier pas et c'est aussi utile quand les affects sont intenses..Je le propose à mes patients en complément de consultation téléphonique ou en cabinet car cela a une autre utilité et cela permet aussi de revenir sur sa situation précédente pour mieux se connaitre et voir son évolution. Vous pouvez me joindre par mail privé. Je souscris à ce qui a été dit par les psychologues et psychanalystes de ce site sur la possibilité de faire part de vos difficultés en thérapie et du souhait de reprendre différemment la thérapie.
      . Cordialement.Catherine TUDAL. Psychologue.

      Téléchargé 22 Mars 2017

      Logo TUDAL Catherine
      TUDAL Catherine Boulogne-sur-Gesse

      220 réponses

      1630 J'aime

    • Bonjour Manuelle,

      Les traumatismes de l'enfance qui n'ont pas été traités peu après leur apparition laissent des traces douloureuses dans le corps et le psychisme, et qui sont difficiles à "extirper"... sans que les émotions ressenties au moment du traumatisme ne ressortent et soient mises en mots.

      Vous avez quand même pu vous engager pendant un an dans une thérapie avec un homme, ce qui signifie que vous lui avez fait confiance, ce qui est positif pour votre vécu.
      Vous avez aussi pu comprendre et dépasser en partie le transfert négatif sur votre psy : c'est aussi un acquis précieux, qui peut vous aider à prendre du recul par la suite.

      Vous écrivez que la thérapie vous a "envoyé en dépression"... : sachez que toute thérapie sérieuse et profonde qui permet à la personne de se reconstruire psychiquement (sur des meilleures bases) passe par la nécessaire traversée d'une phase de déprime. La différence essentielle avec une réelle dépression est que la personne est accompagnée par un(e) thérapeute bienveillant(e) qui l'aide à traverser cette phase afin d'évoluer vers plus de lucidité (maturité), autonomie et mieux être.

      Il est donc dommage que vous ayez interrompu votre thérapie régulière à un moment où vous alliez mal, en pensant que c'est... "la faute" de la thérapie, voire du thérapeute. C'est une réaction très répandue..., mais qui ne va pas dans le sens de la guérison, malheureusement.

      Il est probable qu'une reprise de la relation avec votre psy par email vo

      Voir plus

      Téléchargé 21 Mars 2017

      Logo Silvia PODANI
      Silvia PODANI Issy-les-Moulineaux

      1093 réponses

      2396 J'aime

    • Manuelle,
      je confirme ma réponse initiale.
      Une thérapie verbale reste une thérapie consciente qui ne permet pas de travailleur sur les traumas.
      Cordialement

      Téléchargé 21 Mars 2017

      Logo Nathalie Follmann

      1807 réponses

      6619 J'aime

    • Bonjour
      Pour traiter des traumatismes, l'EMDR est très bien indiqué et conseillée, même par l'OMS.
      Vous pouvez la concilier avec une autre approche si vous le souhaitez. Vous pouvez trouver un spécialiste EMDR dans votre région. Et il vous conseillera s'il faut concilier avec une autre approche.
      Cordialement

      Téléchargé 20 Mars 2017

      Logo Isabelle Silva

      460 réponses

      2376 J'aime

    • Bonjour Manuelle,

      Vous avez éprouvé au cours de votre thérapie, ce qui se passe toujours en thérapie: les effets de la résistance et du transfert, et ce sont toujours des moments douloureux puisqu'on revit précisément ce qui nous a poussé à consulter... La thérapie se joue aussi à travers ces traversées/retraversées douloureuses, mais on n'est pas obligé d'y rester et vous avez fait le choix (c'est votre liberté) d'arrêter ou d'interrompre la thérapie.

      A présent, vous exprimez le désir d'y revenir mais tout doucement. Alors, bien sûr que vous pouvez reprendre contact par mail avec votre psy, bien évidemment. Et vous verrez ce qu'il vous proposera...

      Comme mes collègues, je pense qu'une thérapie ne peut se faire dans un échange de mails: elle nécessite la présence des deux personnes, mais le contact lui peut se reprendre dans un échange de deux ou trois mails.

      Y retourner en douceur: c'est ce que vous souhaitez et que vous vous apprêtez à faire, bonne chance à vous!

      Bien cordialement,
      Fabienne Verstraeten
      Psycho-praticienne analytique

      Téléchargé 20 Mars 2017

      Logo Fabienne Verstraeten

      210 réponses

      1265 J'aime

    • Bonjour,
      Comme vous dites : « retourner comme ça en face à face, ça ne sera jamais possible pour moi »
      et plus loin : « ça peut se faire pour m’aider à y retourner en douceur »
      on devine que votre ambivalence est très forte.
      Si une reprise de contact en douceur par mail est possible, cela vaut le coup d’essayer. Mais ne comptez pas sur une thérapie par mail.
      Quand il s’agit de donner un petit conseil, d’orienter, le mail rend service. Mais ça ne va pas plus loin.
      Quand il s’agit pour le patient d’exprimer des émotions, des larmes, marquer des silences, cela n’est plus possible, d’autant qu’il n’y a personne en face pour décoder et restituer tous ces non-dits.
      Enfin, la méthode thérapeutique est indissociable de la compétence du thérapeute qui la met en œuvre. Si certaines pratiques vous sont présentées comme les meilleures, il vous appartiendra d’en juger et de donner suite selon l’amélioration que vous y trouverez.
      Cordialement à vous

      Téléchargé 20 Mars 2017

      Logo Maurice Gaillard

      1587 réponses

      2601 J'aime

    • Bonjour Manuelle, vous avez besoin d'être en confiance avec votre thérapeute et d'être accompagnée dans ce cheminement douloureux. Quand il s'agit de traiter un traumatisme ou une situation particulièrement difficile, le fait de faire revenir en mémoire cette situation fait resurgir des affects pénibles. C'est à ce moment qu'il faut être soutenue et accompagnée avec bienveillance pour "digérer" ce qui vous est arrivé. Y faire face permet de se responsabiliser pour vivre mieux ensuite.Vous pouvez changer de thérapeute si vous n'êtes pas suffisamment en confiance.
      Vous pouvez me contacter par mail privé si vus le souhaitez. Bon courage à vous. Catherine TUDAL. Psychologue.

      Téléchargé 20 Mars 2017

      Logo TUDAL Catherine
      TUDAL Catherine Boulogne-sur-Gesse

      220 réponses

      1630 J'aime

    • Bonjour,
      Traiter des traumatismes de l'enfance demande une approche thérapeutique intégrative.

      Les thérapies classiques dites verbales réveillent et amplifient souvent les traumas sans le traiter.

      Je vous conseille l'hypnothérapie intégrative qui est une approche pluridisciplinaire (voir mon profil).

      Je vous déconseille fortement une thérapie par mail, ou par webcam.

      J'ai l'habitude de travailler sur les traumas lourds et il et important de stabiliser l'individu avant d'aborder les traumas. Les techniques de renforcement du Moi sont indispensables.

      Suivant votre région, je pourrais peut être vous donner des coordonnées d'un thérapeute.

      Restant à votre disposition

      Téléchargé 20 Mars 2017

      Logo Nathalie Follmann

      1807 réponses

      6619 J'aime

    Questions similaires Voir toutes les questions