vivre avec un viol vieux de 30 ans

Réalisée par hervé le 19 mars 2017 8 réponses

j'ai été violé a l'âge de 5 ans et cela a durée bien 2 ans, depuis je ne suis plus sincère avec moi même et surtout je fais du mal a mon entourage, et a ma compagne a qui j'ai menti. Je vis très mal cette situation. J'ai pendant des années refoulé ce qui m'était arrivé, et même arrivé a oublié. Après un accident de la route, tout a ressurgit, dans les moindre détails. Depuis je me mens a moi-même, et surtout à ma compagne, qui après certains actes financières et mensonges, risque de me quitté. Je suis mal en moi même, et tout s'écroule autour de moi. J'ai parler de ce qui m'était arriver a mes parents, ainsi qu'a mes sœurs, mais leurs réactions, as été tout autres de ce que j'espérai, c'est à dire que je parlais à des murs sans réactions. Je m'aperçois que je vais au plus mal ,sans savoir a qui parler. Merci de m'aider.

Sujets similaires

8 réponses

  • Meilleure réponse

    Bonjour Hervé, le refoulement et l'oubli ont été vos solutions pour continuer à vivre et une nouvelle plongée dans le refoulement par l'hypnose ou autre ne peut être une solution durable. Votre ancienne blessure vous fait souffrir et vous devez prendre soin de vous en redonnant à chacun sa place et sa responsabilité dans ce qui vous est arrivé. Votre malaise vous pousse à avoir des conduites de compensation.Vos proches se protègent de votre souffrance et de leur culpabilité en vous opposant indifférence et déni. Vous pouvez vous faire accompagner par un thérapeute de confiance pour suivre le chemin de la résilience et retrouver la confiance en vous et votre estime de soi.
    Vous pouvez me contacter sur mon mail privé.Cordialement. Catherine TUDAL. Psychologue.

    Téléchargé le 20 Mars 2017

    Logo TUDAL Catherine
    TUDAL Catherine Boulogne-sur-Gesse

    253 réponses

    1868 J'aime

Expliquez votre cas à notre communauté de psychologues !

Quelle est votre question ? Des psychologues, psychothérapeutes et psychopraticiens répondent gratuitement à vos questions.
Vérifiez s'il existe des questions similaires déjà répondues :
    • Écrivez correctement : évitez les fautes d'orthographe et les mots en majuscules
    • Soyez clair et concis : utilisez un langage direct et incluez des exemples concrets
    • Soyez respectueux :utilisez un vocabulaire adéquat et restez poli
    • Évitez le Spam :n'incluez pas d'informations personnelles (téléphone, e-mail, etc.) ni de publicité

    Si vous souhaitez demander des informations cliquez ici
    Comment souhaitez-vous envoyer votre question ?
    Supprimer
    Nom / prénom ou pseudo (il sera publié)
    E-mail où recevoir les réponses
    Pour qu'ils puissent vous aider par téléphone
    Pour sélectionner des experts de votre zone
    Pour sélectionner les experts les plus adéquats
    • 7250 Psychologues à votre disposition
    • 3950 Questions posées
    • 24600 Réponses obtenues
    • Hervé,
      Je confirme ma réponse initiale.
      Sans une thérapie pluridisciplinaire, le travail sur les traumas ne peuvent se faire sur une thérapie uniquement verbale.
      Je reçois un grand nombre de personnes qui ont fait des thérapies de plusieurs années sans rien changer.

      L'hypnothérapie intégrative est une des thérapies des plus pertinentes à ce jour.

      Téléchargé le 21 Mars 2017

      Logo Nathalie Follmann
      Nathalie Follmann Clichy

      1862 réponses

      7135 J'aime

    • Bonjour Hervé
      Je comprends votre profonde souffrance, ce que vous avez subi a été très traumatisant et l'accident d'auto que vous avez eu a fait remonter la souffrance de ce que vous aviez subi il y a 30ans.
      Je pense qu'il faudrait que vous demandiez de l'aide à un thérapeute afin qu'il/elle puisse vous aider à dépasser le premier traumatisme et ainsi pouvoir vivre pleinement votre présent.
      N'hésitez pas à chercher sur le site un/une praticienne près de chez vous ainsi vous pourrez consulter.
      Si vous voulez vous pourrez contacter un d'entre nous sur son espace perso.
      Bien à vous
      Livia Clara-Vilnat praticienne en psychologie

      Téléchargé le 20 Mars 2017

      Logo Livia CLARA-VILNAT

      653 réponses

      2899 J'aime

    • Bonjour Hervé,

      Vous vivez avec un traumatisme très important d'autant qu'il a été - et c'est bien normal - refoulé pendant des années.

      Vous en éprouvez à présent tous les ravages, dans votre couple, votre vie familiale. Vous écrivez: "tout s'écroule autour de moi"...et vous avez conscience d'aller mal et de ne pas savoir à qui parler.

      Il faut que vous consultiez un professionnel, psychologue/psychothérapeute qui vous aidera tout doucement, au fil du temps à défaire le poids du fardeau du traumatisme pour retrouver une vie fluide et légère.

      Ce site vous offre bien des ressources selon l'endroit où vous vivez. N'hésitez pas à y avoir recours.

      Bien cordialement,
      Fabienne Verstraeten
      Psycho-praticienne analytique

      Téléchargé le 20 Mars 2017

      Logo Fabienne Verstraeten

      284 réponses

      1775 J'aime

    • Bonjour Hervé
      En effet, votre accident à réveillé ce que vous avez voulu oublier pendant toutes ces années. En parlant à vos proches, une déception s'est rajouté, de plus vous ne l'avez pas dit à votre compagne, en effet cela doit être dur garder votre traumatisme tout seul. surtout cherchez un psy qui puisse vous donner un lieu de parole, bienveillant avec qui vous vous sentirez bien, en confiance. Ne restez pas sans aide.
      N'hésitez pas à me contacter
      Cordialement

      Téléchargé le 20 Mars 2017

      Logo Isabelle Silva

      525 réponses

      2478 J'aime

    • Bonsoir,
      il n'est pas facile de parler de nos traumatismes, et quand vous avez eu le courage de la faire, à vos proches, la réaction n'a pas été celle attendue. En effet quand vous dites que vous parliez à des murs, sans les défendre, mais dans un premier temps, vos proches ont dû encaisser, comprendre ce qui se passait. Et peut être même, être dans le déni, dire que ce n'est pas possible, pas notre enfant. peut être dans la culpabilité de n'avoir rien vu, rien fait pour empêcher ça. C'est comment ils ont réagi par la suite qui est intéressant?
      Pour vous, vous avez trouvé refuge dans le refoulement pour vivre ou survivre, mais le traumatisme est en vous.Votre corps n'a pas oublié, même si il vous semblait que votre tête oui. Il a suffit de cet accident pour tout refaire remonter à la surface.
      Plusieurs approches thérapeutiques peuvent vous aider dans votre cheminement: EMDR, hypnose, kinésiologie,...à vous de trouver ce qui vous convient.
      Cordialement,
      Sandra FAGE
      Psychologue enfants et adolescents

      Téléchargé le 20 Mars 2017

      Logo Sandra Fage - Psychologue enfants et adolescents

      41 réponses

      32 J'aime

    • Bonjour,
      Votre bref témoignage soulève pourtant de nombreux aspects.
      Il y est question de mensonges, mais de quel type, sur quoi  : par omission, mensonge délibéré, impliquant un agresseur en particulier ?
      L’agresseur est il de la famille, un proche ?
      Cela expliquerait il l’attitude de vos parents, de vos sœurs ? Autrement dit, ne pas faire de vagues, ne pas laver le linge sale en famille, et surtout pas de procès si les faits ne sont pas prescrits (?)
      L’absence de réaction est elle une manière pour eux de se protéger de ce sur quoi ils n’ont aucune prise ?
      Tout cela est complexe et va bien au-delà des faits eux-mêmes.
      Outre la blessure de l’adulte qui re-découvre sa blessure d’enfant, le système familial, la possible inertie émotionnelle de vos proches m’apparaît importante.

      Sans passer au second plan ce viol que vous évoquez, je crains qu’une dépression sous-jacente ne vienne spontanément s’y focaliser, réveiller, se nourrir de ces éléments du passé dans une mécanique dépressive qui va s’auto-entretenir.
      Je pense que tout cela doit pouvoir être verbalisé, mis en perspectives, avec un professionnel.
      Courage, et cordialement

      Téléchargé le 20 Mars 2017

      Logo Maurice Gaillard

      1652 réponses

      2928 J'aime

    • Bonjour,
      Ce type de traumatisme se traite efficacement dans une approche thérapeutique comme l'hypnothérapie intégrative qui utilise l'EMDR, la TCC, et bien d'autres outils ( (voir mon profil).

      Je vous conseille vivement de commencer une thérapie avec une approche pluridisciplinaire, pas uniquement verbale.

      Restant à votre disposition

      Téléchargé le 20 Mars 2017

      Logo Nathalie Follmann
      Nathalie Follmann Clichy

      1862 réponses

      7135 J'aime

    Questions similaires Voir toutes les questions