Alimentation et personnalité: dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es!

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

L'acte de manger est beaucoup plus qu'un simple acte de survie ou de satisfaction des besoins vitaux.

12 DÉC. 2011 · Lecture : min.
Alimentation et personnalité: dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es!

Manger peut être un supplice pour certains ou un véritable plaisir pour d’autres, dans tous les cas, il s'agit de d’avoir ou de recouvrer un comportement alimentaire plus rationnel

L'acte de manger est beaucoup plus important et profond qu'un simple acte de survie ou de satisfaction des besoins vitaux. Si nous prenons le temps de réfléchir sur ce que nous mangeons, sur nos habitudes alimentaires et la façon que nous avons de nous nourrir, nous pouvons découvrir beaucoup plus d'informations sur nous-même qu'il n'y paraît. 

Nourriture et psychologie

Manger peut être une véritable torture  pour certaines personnes alors que pour d'autres, il s'agit d'un plaisir incomparable. S’alimenter , parfois peut virer à  l’obsession. Si certains n'éprouvent aucun intérêt spécial lorsqu'il s'agit de se nourrir et ils le font sans y prêter attention, sans s'intéresser au contenu de leur assiette , puisqu'ils mangent la première chose qui tombe entre leurs mains, ni à la manière de se nourrir , puisqu'ils mangent debout ou face à la télévision et ne prenant parfois même pas le temps de cuisiner ou de réchauffer ce qu'ils mangent.

D'autres en revanche, utilisent la nourriture pour calmer ou apaiser leur mal-être intérieur, leur anxiété ou le vide qui les habite. Ils engloutissent alors des aliments pour dissimuler et faire taire tous ces cris  intérieurs qui ne cessent de les alerter sur leur mal être .

Contrôler la quantité de nourriture qui entre dans notre corps, en pesant les aliments, en calculant les calories, ou ingérer de grande quantité d’aliments lors des crises de boulimie et, ensuite, en se faisant vomir ou encore en cessant de s'alimenter, d’une manière ponctuelle ou durable sont différentes manières  de contrôler notre psychisme, lorsque nous sentons que tout le reste en nous est chaos.

shutterstock-617837774.jpg

Retrouver un équilibre

Ce que nous mangeons est parfois conditionné par nos manières de nous alimenter : Ainsi lorsque nous formulons des commentaires ou excuses comme "je mange souvent dehors", "je n'ai pas le temps de cuisiner", "je suis trop gourmand", "je n'arrive pas à m'arrêter", etc., nous nous éloignons des points essentiels sur lesquels nous devrions nous concentrer. 

Manger doit être un acte et un processus naturel qui tienne compte à la fois du plaisir et de la santé. Il faut se recentrer  sur ses  sensations physiologiques comme la faim et la satiété. "Manger sain" ou "manger équilibré" n'a pas de sens si on se frustre constamment, pour ensuite engloutir des tonnes d'aliments "interdits", ou si on ne prend pas le temps de manger tranquillement, sans anxiété, en prêtant attention à notre corps pour apprendre à les distinguer . 

Pour cela il faut cesser d'être obnubilé et obsédé par le contrôle et la restriction alimentaires , et commencer à prendre conscience de notre rapport à la nourriture. Nous pourrons apprendre à gérer nos repas dans la vie quotidienne mais également lors de certains événements , ou  lors de périodes de stress ou de problèmes personnels et professionnels. 

Observer, analyser et comprendre notre rapport avec la nourriture est une donnée fondamentale,  car il s'agit d'apprendre à nous connaître, pour comprendre comment nous mangeons , et adopter un comportement alimentaire plus rationnel et en accord avec nous-mêmes.

Photos : Shutterstock

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
1 Commentaires
  • Ciuperca E.-Alexandra Ciuperca

    Super, l'article! Parfois on mange lentement parce qu'on aime rester à table avec les autres où parce qu'on veut manger peu. Certaines personnes mangent des aliments moins chers ou pas sains à cause de la pauvreté où pour ne payer beaucoup sur la nourriture ! Certains remplacent la nourriture avec le tabac, l'alcool. Bon appétit a tous & attention aux produits pas sain!

derniers articles sur troubles psychologiques