Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Chaque individu possède, à l’intérieur de lui, les ressources pour sortir de sa difficulté

Catherine Depied-Farçat est psychologue clinicienne et psychothérapeute et a d'abord acquis une vaste expérience professionnelle en travaillant dans plusieurs structures de soins spécialisés ou d'accueil.

13 mai 2013 Interviews - Lecture : min.

psychologues

Catherine Depied-Farçat psychologue clinicienne et psychothérapeute reçoit ses patients dans son cabinet. Elle a bien voulu répondre à nos questions et revient, aujourd'hui, sur son parcours et sur les techniques et prises en charge qu'elle propose. 

Quel parcours universitaire avez-vous suivi ?

Je me suis formée à l'Institut de Psychologie de l'Université René Descartes (Paris V – La Sorbonne), où j'ai obtenu mon Master Professionnel de Psychologie Clinique et Psychopathologique.

Pour tenir à jour mes compétences et connaissances théoriques cliniques, je suis régulièrement des séminaires et j'ai repris, depuis cette année, une formation pour obtenir un Diplôme Universitaire de Thérapie Comportementale et Cognitive (TCC) au sein de Paris V – Sorbonne.

Je suis supervisée régulièrement et formée en psychanalyse de type freudienne, afin de proposer au cabinet des thérapies de type analytique.

En 2005, j'ai développé une activité de bilans d'orientation pour les jeunes de 14 à 25 ans, que je poursuis en marge de mes activités de thérapeute, en cabinet ou par appel-vidéo.

Vous avez eu de nombreuses expériences professionnelles avant d’ouvrir votre propre cabinet, pourriez-vous nous en dire plus ?

Mon expérience professionnelle s'est construite au travers de différentes expériences professionnelles en structures de soins spécialisés ou d'accueil, où j'ai gagné en expériences cliniques, pratiques et professionnelles : centre de consultations en addictologie; service de psychiatrie adulte en centre hospitalier ; centre d’accueil et de soins pour adolescents; Service Interuniversitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé (équipes pluridisciplinaires).

Ma pratique, au travers de ces différentes expériences professionnelles, m'a permise d'acquérir les compétences nécessaires pour intervenir en libéral auprès d'enfants, d'adolescents et d'adultes dont les difficultés et les souffrances psychiques ont un impact sur le plan familial, social, scolaire ou professionnel.

Quelles sont vos techniques, quelle approche mettez-vous en place avec vos patients ?

Mon postulat thérapeutique est le suivant : chaque individu possède, à l'intérieur de lui, les ressources pour sortir de sa difficulté. Le psychologue et psychothérapeute n'est alors qu'un outil pour aider à cette prise de conscience de ses potentialités internes. Chacun détient en soi les clefs de son bien être, c'est alors que le travail sur soi, malgré les difficultés qu'il suscite, accompagné du thérapeute, pourra déboucher sur la libération de ce potentiel.

Je suis formée à différentes techniques mais ma façon de travailler s'articule davantage autour d'une approche éclectique, c'est-à-dire intégrative. L'approche intégrative préconise de décloisonner les différentes techniques en psychothérapie, pour mieux adapter la prise en charge à chaque patient, à sa singularité et à ses besoins.

Les techniques que je vais vous présenter peuvent, bien entendu, être proposées dans une même démarche psychothérapique; ce qui est même souvent assez pertinent. Chaque technique devient un outil au service du patient.

A - Les Techniques de Thérapies Brèves

Elles sont indiquées :

- quand le problème de la personne est précis, ponctuel et bien circonscrit (par exemples : besoin d’un conseil, d'un étayage ou d'une réassurance face à une difficulté particulière et passagère).

- lors d'une période de crise dite "aigüe" (par exemple, en cas de difficultés relationnelles (professionnelles, conjugales, familiales…).

- lors de troubles se manifestant par des symptômes psychosomatiques.

- lorsqu'un désir de changement est clairement exprimé.

1. Le soutien psychologique centré sur la personne : la thérapie de soutien et d'accompagnement

Une psychothérapie de soutien a pour objectif d'aider une personne à comprendre une situation de crise particulière, reconnaître la place qu'y tiennent certains symptômes, et s'interroger sur ses capacités d'adaptation à la réalité.

2. Les techniques de Thérapies Comportementales et Cognitives (TCC) L'approche comportementale et cognitive postule que nos attitudes sont le résultat d'un mélange de tendances innées, d'influences environnementales, mais aussi d'apprentissages de vie, conscients et inconscients, réussis ou non.

B - L'approche psychanalytique : une thérapie dite plus longue, de type analytique, est souvent indiquée pour les personnes qui souhaitent entrer dans un processus de connaissance de soi… En prenant conscience, par exemple, de la manière dont leurs souffrances enfouies s'enracinent dans leur histoire de vie personnelle.

En s'accordant des priorités différentes, thérapie brève et thérapie longue peuvent, assurément et sereinement, s'envisager comme des approches complémentaires; et bien sur à des moments différents de sa vie (en fonction de ses besoins, ses ressentis ou ses questionnements, ou de son cheminement personnel).

Comment se déroule une prise en charge ?

Je prends donc en charge enfants, adolescents et adultes. Les consultations se déroulent dans mon cabinet, soit en individuel, soit en couple, soit en famille, tout dépend de chaque cas. Le premier entretien dure une heure et les suivants, 45 minutes.

- L'enfant, même jeune, peut traverser des périodes difficiles liées à l'autonomisation, aux apprentissages, aux séparations, à la maladie ou à la souffrance d’un parent par exemple. Vous connaissez votre enfant et, le plus souvent, vous vous inquiétez à juste titre d’une modification de son comportement (échec scolaire, angoisse, inadaptation du comportement social, violence, refus alimentaires, agitation psychomotrice inhabituelle, cauchemars).

- L'adolescent vit une période particulière, souvent mouvementée et pas simple à aborder tant pour eux-mêmes que pour beaucoup de parents. Les troubles qui caractérisent cette période charnière de l'existence peuvent être marqués par de réelles oppositions avec des manifestations parfois spectaculaires. Avant qu'une crise n'éclate ou lorsque le conflit s'installe, il est préférable de consulter un psychologue dans le but d'être entendu et rassuré.

- L'adulte traverse dans sa vie des moments plus critiques que d'autres, où il doit surmonter des difficultés personnelles ou professionnelles, affectives, un deuil, une séparation, une maladie grave pour lui ou l'un de ses proches.

Organisez-vous des colloques et séminaires ?

J'organise régulièrement des colloques avec le CILA (Collège International de l'Adolescence) sur des thèmes variés : prise de risque et adolescence; autour du traumatisme; psychotropes et adolescents : à qui et à quoi ça sert ?

Photos : Catherine Depied-Farçat

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

INFORMATION BASIQUE SUR LA PROTECTION DES DONNÉES
Responsable: Verticales Intercom, S.L.
Finalités:
a) Envoi de la demande au client annonceur.
b) Activités de publicité et prospection commerciale pour divers médias et canaux de communication de produits et services propres.
c) Activités de publicité et prospection commerciale pour divers médias et canaux de communication de produits et services de tiers de différents secteurs d’activité, pouvant impliquer la cession de données personnelles aux dits tiers.
d) Segmentation et élaboration de profils pour des finalités de publicité et prospection commerciale.
e) Gestion des services et applications qu’offrent le Site aux Utilisateurs.
Légitimation: Consentement de l’intéressé(e).
Destinataires: Il est prévu de céder les données aux clients annonceurs pour mener à bien la demande d’information sur les services annoncés.
Droits: Vous avez le droit d’accéder, rectifier et éliminer les données ou de vous opposer au traitement des mêmes ou à l’une des finalités, ainsi que d’autres droits, comme il est expliqué dans l’information additionnelle.
Information additionnelle: Vous pouvez consulter l’information additionnelle et détaillée sur la Protection des Données sur psychologue.net/proteccion_datos

À lire aussi