Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Choisissez un travail que vous aimez

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Le travail est aujourd'hui source de souffrance pour la majorité des salariés. Je vous propose une réflexion à ce sujet au travers de cet article.

5 déc. 2018 · Lecture : min.
Choisissez un travail que vous aimez

Confucius a dit "Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie". Aujourd'hui, nous sommes nombreux à utiliser cette citation afin de motiver des individus qui se trouvent en souffrance à cause de leurs situations professionnelles.

Avez-vous choisi le travail que vous aimez ?  

Dans cette citation, on comprend que le rapport que l'on entretient avec le travail débute dès le choix de ce dernier. En effet, selon Confucius, si nous choisissons un travail que nous aimons, finalement nous ne travaillons pas puisque si nous aimons ce travail nous n'aurons pas le sentiment de travailler.

Avez-vous choisi le travail que vous aimez ? Quels sentiments avez-vous lorsque vous vous rendez au travail ? Cette théorie signifierait que si notre travail est notre passion, nous ne souffririons donc pas. Mais cette théorie est-elle vraiment réelle de nos jours ?

J'ai rencontré des professionnels qui ont choisi un travail qu'ils aimaient mais aujourd'hui ils sont en grande souffrance dans ce travail. J'ai voulu donc réfléchir à cette citation car elle m'a toujours inspirée.

ter.jpg

Réalité du monde du travail et représentation 

Je pense qu'en réalité, nous choisissons un travail selon la définition et la représentation que nous avons de celui-là. Prenons l'exemple des infirmières : elles choisissent ce travail par amour. Mais la réalité du terrain, le métier, ne correspond pas ou peu à l'idée qu'elles se faisaient de ce travail au départ. Cela provoque donc une souffrance et souvent une grande ambivalence entre quitter ce travail qu'elles pensaient aimer ou rester dans ce métier qui ne correspond pas au travail qu'elles aiment au fond. C'est à mon sens une des premières causes de la souffrance au travail.

Je rajouterai donc à cette citation : "connaissez bien le métier qui correspond au travail que vous aimez". À ce moment-là seulement, vous pouvez éviter la désillusion et ainsi perpétuer votre motivation pour l'exercice de votre métier.

Souvent, la réalité du monde du travail et notre représentation de l'exercice de notre métier sont deux choses complètement différentes, il faut donc être conscient(e) de ces différences et trouver des compromis possibles afin de mieux vivre au travail.

Photos : Unsplash

Écrit par

Aberlinda Lopes

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail