Comment dépasser l'état de stress post-traumatique ?

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Après un évènement traumatique, la mémoire nous fait sans cesse nous sentir en danger ou revivre l'évènement. Comment s'en détacher ?

23 avril 2018 · Lecture : min.
Comment dépasser l'état de stress post-traumatique ?

Le monde qui nous entoure est en changement constant, et les évènements positifs comme négatifs font partie de ce mouvement naturel et social. Au quotidien, nous sommes entourés de phénomènes comme l'amour, que nous recevons de ceux qui nous sont proches. Mais il est aussi vrai que chaque jour apporte son lot de menaces : accidents, catastrophes naturelles, violence de tout type, maladie, conflits...

Après un évènement négatif qui secoue la vie d'une personne, l'esprit souffre d'une sensation de terreur ayant pour conséquence le fameux état de stress post-traumatique (ESPT). Il s'agit d'une sensation de menace constante de l'intégrité mentale et physique après un évènement à haut risque. L'évènement et ses détails se trouvent stockés dans la mémoire (hémisphère droit du cerveau, siège des émotions), provoquant une intense nervosité et la sensation que tout est hors de contrôle.

Pour éviter que le trouble ne prenne pas le pouvoir de la vie d'une personne et ne la détruise, certains points doivent être examinés immédiatement pour dépasser efficacement le stress post-traumatique.

Comment se manifeste le stress post-traumatique ?

Comme évoqué lors d'un précédent article, une personne souffrant de l'état de stress post-traumatique développera les comportements et troubles suivants :

  • Éviter de parler ou d'approcher de situations qui pourraient rappeler ou faire revivre l'évènement
  • Incapacité à se souvenir des détails de l'évènement
  • Troubles du sommeil ou difficultés à s'endormir
  • État émotionnel négatif persistant (crainte, horreur, colère, culpabilité)
  • Difficultés à se concentrer
  • Hypervigilance
  • Distorsions cognitives persistantes
  • Réaction de sursaut exagérée
  • Cauchemars, flashbacks, hallucinations, ou détresse intense.

Ces symptômes vont perturber sérieusement la vie quotidienne des individus à plus ou moins long terme.

shutterstock-381410827.jpg

Comment le dépasser ?

Voici nos conseils pour dépasser l'état de stress post-traumatique et retrouver une vie paisible et sereine.

Consulter un professionnel

De manière générale, il est important de consulter un professionnel dès que le choc traumatique a eu lieu afin de ne pas développer justement un trouble de stress post traumatique. Plus rapidement l’individu pourra évacuer émotionnellement ce qu’il a vécu, moins l’impact sera destructeur. Un traitement médicamenteux pourra être aussi utile dans un premier temps suivant l’impact du choc traumatique.

S'entourer d'êtres chers

La famille et les amis sont importants dans le processus de guérison, bien qu'ils ne remplacent pas l'aide d'un psychologue ou d'un psychiatre. Pour autant, les personnes les plus proches peuvent offrir un soutien émotionnel pour appuyer quelqu'un qui souffre de stress dans les moments de grande difficulté. Un sourire, un câlin ou une parole de réconfort sont bénéfiques à quelqu'un qui se sent si vulnérable.

Faire une thérapie et se concentrer sur ce que l'on aime

Étant immergé dans l'évènement qui fait ressortir ses plus terribles peurs, le patient doit se distraire pour défouler son esprit. Lors de cette étape, il est important que le patient réalise des activités qui lui plaisent pour assurer son bien-être. Pratiquer un sport, collectif de préférence, voir ses amis, et/ou participer à des groupes de paroles.

En résumé, une thérapie brève est recommandée pour ne pas rester dans la répétition des scènes du traumatisme et surtout libérer le psychisme des terreurs nocturnes.

shutterstock-318425624.jpg

Revenir à sa routine le plus rapidement possible

On ne peut pas vivre en pensant tout le temps au même problème. Ce problème fait partie d'un tableau plus vaste qui doit être accepté. La personne doit comprendre de façon progressive que son cerveau et son corps peuvent reprendre leurs activités quotidiennes naturellement pour dépasser la peur et laisser partir l'angoisse.

Le stress post-traumatique peut se traiter et être éradiqué petit à petit si ces étapes sont suivies avec soin. La personne affectée doit se concentrer sur son envie d'avancer, suivre les indications des professionnels et ne pas laisser retomber toute la tâche sur ses thérapeutes et son entourage. En effet, il s'agit là d'un travail d'équipe, où le patient forme une part active du dépassement. En ne le faisant pas, les conséquences peuvent dériver vers une crise plus sévère qui peut éloigner le patient des autres et risque de lui faire perdre son travail ou de le conduire à une dépression.

Vous souhaitez en savoir plus sur l'état de stress post-traumatique ? Cliquez ici pour lire notre article.

Photos : Shutterstock

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
Commentaires 1
  • Famubi

    Merci beaucaup pour les conseils,mais je souffre d'un stress post traumatisme ilya deux j ai fini à m'isoler àcause de:la peur intense suivis dela honte et dela frustraction.tristesse intense suivis dela cupabilité.angoisse,anxiété et la depression.que faire pour retrouver la vie et la joie?