Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Comment faire pour que les différences ne compromettent pas le bonheur du couple ?

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Les différences dans un couple sont inéluctables, mais pas insurmontables grâce à l'écoute et la communication.

3 oct. 2018 · Lecture : min.
Comment faire pour que les différences ne compromettent pas le bonheur du couple ?

En couple, les différences sont inéluctables : petites manies, avis qui divergent, attentes et rêves opposés... Mais comment faire pour que ces différences ne compromettent pas le bonheur et l'avenir du couple ? Nous vous expliquons tout.

Il n'existe pas de règle fixe en couple : parfois, on dit que les opposés s'attirent, d'autres fois que les ressemblances vont ensemble. Dans l'un ou l'autre cas, il est tout à fait normal, et même plutôt sain, de vivre des différences et des désaccords dans le couple. Mais quand des discussions sur ces désaccords vont trop loin, quand nos différences semblent un fossé gigantesque, on peut se demander si elles ne mettent pas en danger le bonheur et l'équilibre du couple.

Communiquer, écouter et faire des compromis : voilà ce qui vous permettra de bâtir une solide relation de couple sur vos ressemblances et vos différences.

Encore et toujours : communiquer !

On le répète souvent, mais communiquer, c'est la clé ! Dans toute relation, bien communiquer permet de mieux se comprendre, d'évacuer les malentendus, de régler les éventuels conflits et surtout d'argumenter calmement.

Mais la communication seule n'est pas fonctionnelle : elle doit être liée avec d'autres qualités, telles que l'empathie, l'écoute active et le respect. L'empathie est une qualité très sous-évaluée dans notre société actuelle, pourtant qualité magnifique. C'est celle qui nous permet de nous mettre à la place des autres, de ressentir leurs émotions, d'adopter leur point de vue. Et si nous sommes tous plus ou moins empathiques, il arrive que nous ayons dû faire taire cette qualité en nous pour une raison ou pour une autre. Pourtant, savoir se mettre à la place de l'autre est important dans un couple : lors d'un différend, c'est ce qui permettra de prendre du recul sur la situation, d'accepter la position de l'autre même si on ne la partage pas et ainsi d'apaiser d'éventuelles tensions.

L'écoute active n'est pas un mythe. Lorsque votre partenaire vous parle, vous ne devez pas écouter d'une oreille et faire semblant d'avoir entendu. S'intéresser à ce que dit l'autre, c'est aussi lui poser des questions pour mieux comprendre ses pensées, idées et ressentis. Ne laissez pas les informations passer sans les attraper : écoutez l'autre, réutilisez les informations dans votre conversation. Écouter activement l'autre, c'est mieux comprendre sa pensée, ses cheminements, et ainsi aller au-delà des différences.

cou.jpg

Appréciez vos différences

Les différences peuvent nous énerver et nous agacer, mais elles sont pourtant une excellente source de croissance du couple. Cependant, pour tirer profit de ces différences, il faut savoir être compréhensif et à l'écoute. Et effectivement, s'il est un problème récurrent dans les malentendus, c'est que nous savons que les autres n'ont pas forcément le même point de vue que nous, mais que nous avons énormément de mal à l'admettre à pratique. En couple, et dans la vie en général, nous avons tendance à penser qu'une action est faite pour une seule raison, que nous déduisons de notre propre système de valeurs. Or, l'autre n'a pas forcément la même grille de valeurs, et ses actions et comportements peuvent provenir d'autres raisons que celles que nous nous figurons. D'où l'importance de la communication pour mieux comprendre ce qui motive ces agissements.

Communiquez calmement sur vos différences, et acceptez qu'aucun point de vue n'est plus légitime que l'autre. Dès lors, vous aurez plus de facilité à admettre le point de vue l'autre, et pourrez vous calmer plus facilement en cas de dispute.

Négociez et faites des compromis

La négociation et les compromis font partie intégrante du couple. Cependant, chaque membre doit avoir conscience que certaines choses ne sont pas négociables, que ce soit de son côté ou de celui de l'autre : famille, travail, besoin d'indépendance... Les limites doivent être posées rapidement afin d'éviter tout malentendu, mais pour être posées, le couple doit d'abord parler de ses bases communes : fidélité, confiance, solidarité, etc.

L'image n'est peut-être pas glamour, mais un couple, c'est comme un contrat que l'on négocie. Et l'on ne négocie pas pour que l'un ait le dessus sur l'autre, mais pour que chacun puisse trouver sa place, s'épanouir au mieux, et pour éviter autant que possible les conflits en posant les bases. Faire des compromis, ce n'est pas s'obliger à faire des choses que l'on ne veut pas faire et tirer un trait sur ce qui nous plaît, c'est plutôt une façon de trouver comment rester soi-même, tout en grandissant à deux. Ne pas faire de compromis est un danger pour le couple, car le quotidien risque de se remplir de tensions et querelles à cause de petites manies qui nous agacent.

ple.jpg

Peut-on gommer nos différences ?

Plutôt que de vouloir éliminer les petites manies de l'autres, qui peuvent énerver mais ne sont pas une menace, mieux vaut apprendre à accepter l'autre tel qu'il ou elle est ! Indépendamment des petites manies ou différences, le couple doit s'attacher à se mettre d'accord sur des points importants de la vie ensemble : les responsabilités familiales, le futur ensemble, l'éducation des enfants... Même si les membres du couple ne sont pas d'accord sur l'ensemble de la marche à suivre, il doivent pouvoir s'accorder sur les finalités.

Cet accord leur permettra d'apprivoiser leurs différences et d'établir une complicité à ce sujet. Accepter que chacun soit différent, que les valeurs ne soient pas les mêmes, tout en offrant sa reconnaissance à l'autre, même si ses agissements vont contre nos principes et nos valeurs, dans la limite de l'acceptable. Et pour lâcher du lest et mieux accepter ses différences, rien de mieux que de prendre un peu de temps pour soi et de communiquer ensuite sur ce temps passé seul(e) avec son ou sa conjoint(e). L'humour est aussi une excellente manière de passer au-dessus de ses différences !

Si toutefois vous aviez des difficultés à dépasser vos différences, un psychologue de couple pourrait vous aider à rétablir la communication dans le couple et à aller au-delà de ce qui vous sépare pour mieux mettre en avant ce qui vous rapproche.

Photos : Shutterstock

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail