Comment gérer une crise de colère chez l'enfant ? 4 conseils efficaces

Que pouvons-nous faire pour remédier à une crise de colère d'un enfant ? Pourquoi ces attaques de rage incontrôlables se produisent-elles chez les enfants ? Découvrez comment les aider.

4 AVRIL 2022 · Dernière modification: 5 AVRIL 2022 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Comment gérer une crise de colère chez l'enfant ?

Une crise de colère est une manifestation émotionnelle exagérée, généralement en réponse à la colère, la tristesse ou la frustration. Bien que tout le monde puisse avoir cet excès de colère, il s'agit généralement d'un comportement très caractéristique chez les enfants. Alors pourquoi cette colère excessive se produit-elle et que pouvons-nous faire pour contrôler une crise de colère chez les enfants ?

Qu'est-ce qu'une crise de colère ?

Une crise de colère est une explosion soudaine et forte d'émotions. Les enfants qui font une crise de colère peuvent réagir en criant, en pleurant ou même en devenant incohérents tout en se jetant par terre. Ce comportement est généralement dû à une colère ou une frustration incontrôlable qu'ils ne savent pas comment gérer.

Qu'est-ce qui provoque une crise de colère de l'enfant ?

Les crises de colère surviennent parce que les capacités normales d'adaptation d'une personne ne sont pas suffisantes pour faire face à un problème. Par exemple, les adultes qui souffrent de cet excès de colère peuvent avoir ces attitudes parce qu'ils sont soumis à une source de stress importante ou qu'ils souffrent d'un trouble psychologique qui peut les provoquer.

Crise de colère

En revanche, lorsqu'il s'agit d'un enfant en colère, la crise de colère est considérée comme une partie normale du développement de l'enfant, surtout lorsque cette crise survient vers l'âge de deux ans. Dans de nombreux cas, les crises de colère surviennent parce que l'enfant n'a pas les capacités verbales nécessaires pour exprimer ce qu'il veut dire ou simplement parce qu'il ne comprend pas les instructions qu'il reçoit des adultes. En outre, l'épuisement, la faim, la frustration, l'incohérence de l'éducation parentale et les difficultés à contrôler les impulsions peuvent également contribuer à l'apparition d'une crise de colère.

En fait, faire une crise de colère pendant l'enfance est un signe de développement sain. La raison en est que l'autocontrôle émotionnel nécessite un effort neuronal complexe car il implique des processus tels que la perception du monde qui nous entoure, la régulation des émotions, la communication, l'utilisation du langage, la résolution de problèmes, l'exercice du jugement et la recherche de compromis. Toutes ces zones du cerveau doivent subir une période de développement rapide au cours des premières années de la vie.

Comment faire face à une crise de colère ?

Normalement, la gravité des crises de colère chez les enfants s'atténue à mesure qu'ils grandissent. Cependant, lorsque la crise de colère devient de plus en plus sévère et grave, elle peut indiquer un symptôme de trouble du spectre autistique. Néanmoins, lorsqu'une crise de colère survient, la façon dont vous réagissez dépend de l'âge de votre enfant.

Enfant en colère

Pour les très jeunes enfants, il est important de rester près d'eux, de les rassurer et de leur faire comprendre que vous comprenez vraiment leurs sentiments. Lorsqu'une crise de colère survient chez des enfants de plus de deux ans, il est intéressant d'essayer de les aider à identifier l'émotion, de la nommer, de faire une pause, de soutenir votre enfant pendant qu'il se calme et d'aborder le problème qui a provoqué cette colère excessive. En outre, nous vous recommandons de suivre les conseils suivants :

  1. Modifiez vos réactions au stress : la façon dont nous réagissons à notre stress quotidien est ce que nos enfants finissent par apprendre. Il est donc essentiel d'apprendre à gérer notre stress et à gérer les conflits dans notre vie quotidienne.
  2. Pensez à la façon dont votre enfant voit la situation : lorsque nous sommes frustrés, nous avons tendance à blâmer les enfants et à penser des choses comme : "Il me défie", "Il se comporte mal exprès". Cela alimente notre colère et notre envie de punir. Au lieu d'avoir tendance à le faire, nous vous recommandons d'essayer de voir la situation du point de vue de l'enfant, car cela nous aidera à réagir de manière plus constructive. Ce faisant, nous favorisons également les capacités d'empathie de nos enfants.
  3. Veillez à la sécurité physique et émotionnelle de l'enfant : une colère excessive peut amener les enfants à se comporter de manière très impulsive et ils sont beaucoup plus sensibles à nos cris. C'est pourquoi il est essentiel d'essayer de calmer cette crise et de veiller à leur sécurité physique et émotionnelle. Il est peut-être préférable d'apprendre à réagir à ces émotions lorsqu'ils sont plus calmes et plus ouverts à ces nouvelles informations.
  4. Impliquer l'enfant dans la résolution de la situation : punir les enfants lorsqu'ils ont cette vague de colère n'est pas une solution efficace pour qu'ils acquièrent ces nouvelles compétences. Nous vous recommandons donc de leur parler pour comprendre leur point de vue, ainsi que pour leur demander des idées sur la façon dont ils pourront gérer leurs émotions la prochaine fois. En faisant cela, nous l'encourageons à développer une discipline qui lui permettra d'apprendre à résoudre ce genre de problèmes sans avoir recours à une colère excessive.

Comme nous pouvons le constater, faire des crises de colère est tout à fait normal dans le développement des enfants. C'est pourquoi, face à ces crises de colère, la seule chose que nous puissions faire est de les aider à apprendre à gérer leurs émotions. Si les crises de colère ne cessent pas, nous vous recommandons de consulter un psychologue professionnel pour enfants.

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Bibliographie

  • Tantrum. Good Therapy. https://www.goodtherapy.org/blog/psychpedia/tantrum
  • Wallace, M (2015). Managing Tantrums. Psychology Today. https://www.psychologytoday.com/us/blog/how-raise-happy-cooperative-child/201506/managing-tantrums
  • Temper Tantrums. Cleveland Clinic. https://my.clevelandclinic.org/health/articles/14406-temper-tantrums  

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur psychologie enfant