Comment se libérer d’un choc émotionnel ?

Pensez-vous qu'il soit possible de faire baisser votre niveau de stress ressenti en utilisant le corps ?

7 OCT. 2021 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Comment se libérer d’un choc émotionnel ?

1 - Évaluez-vous

Tout d'abord, il est nécessaire d'évaluer l'intensité de ce que vous ressentez. Vous pouvez pour cela utiliser un échelle de 1 à 10 qui vous permettra de placer l'émotion entre le niveau le plus bas (1) qui correspond à un petit choc et le niveau le plus élevé (10) qui représente l'émotion la plus douloureuse que vous puissiez vivre.

Notez le niveau auquel vous vous trouvez en ce moment.

Lorsque vous aurez terminé votre pratique, vous pourrez à nouveau vous évaluer sur cette échelle afin de mesurer vos progrès dans la régulation des émotions.

Ensuite, posez-vous la question de savoir à quel endroit de votre corps vous ressentez cette émotion:

  • dans le plexus,
  • dans la poitrine,
  • dans l'estomac,
  • dans le bas du dos ?

Ces informations sont précieuses parce qu'elles vous permettent de placer votre intention à l'endroit du corps qui est concerné et en faisant quelques mouvements simples, de faire circuler l'énergie.

2 - Mobilisez les tensions

Vous pouvez par exemple, lorsque votre plexus est bloqué, étirer vos bras vers l'arrière et essayer de bailler en tirant votre colonne vertébrale vers le haut, ce qui aura pour effet d'agir sur les muscles du plexus.

Ensuite, tout en respirant profondément et calmement, massez la zone du plexus en faisant des cercles dans le sens des aiguilles d'une montre, avec votre poing fermé.

Puis vous continuez à faire ces cercles avec le poing tout en descendant le long de la ligne médiane du corps, sur le nombril, et jusqu'au pubis. Tout en massant, portez votre attention à l'endroit ou votre main est en contact avec les zones de votre corps et continuez à respirer calmement. Ce massage est très intéressant parce qu'il permet d'agir sur la zone pneumogastrique qui est très impliquée dans les réponses émotionnelles.

Si vous le pouvez, tout en faisant cela, fermez les yeux et visualisez une grande étendue d'eau sous le soleil tranquille d'un petit matin calme. Vous convoquerez ainsi plusieurs de vos sens dans ce moment que vous vous offrez.

3 - Respirez

Enfin, vous pouvez également ajouter la « manoeuvre vagale » à votre vie de tous les jours. Cette technique est basée sur une méthode de respiration qui va permettre au nerf vague de ralentir toutes les fonctions corporelles et de vous faire ressentir à la fois plus de calme et un bon niveau de vigilance.

  1. - Tout d'abord laissez l'air s'écouler librement de vos poumons.
  2. - Inspirez un petit peu d'air
  3. - Ne respirez plus pendant un court instant
  4. - Puis laissez l'air s'écouler à nouveau.

Soyez doux avec vous même. Ne forcez rien. Si vous pratiquez cette méthode régulièrement, vous enverrez un message de calme à votre amygdale cérébrale qui s'active lorsque vous ressentez de la peur ou de l'anxiété.

La plasticité cérébrale fera le reste. Si vous pratiquez cette respiration tous les jours, régulièrement, votre résilience augmentera et vous serez moins sujet au stress.

En utilisant la mobilisation corporelle avec des techniques douces telles que l'EFT et certaines méthodes d'exposition à ce qui active votre stress, il est possible d'obtenir de magnifiques résultats sur votre bien-être.Des recherches ont été menées sur ce sujet. Elles montrent un effet positif sur la cohérence cardiaque, la tension artérielle, le système endocrinien, le système immunitaire et le système nerveux central.

Je vous souhaite de bonnes pratiques et beaucoup de bien-être.

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

Écrit par

Mehdi Boutazir

Voir profil

Bibliographie

  • Bach Donna - Journal of Evidence-Based Integrative Medicine
  • Dr Charly Cungi - le petit livre de la cohérence cardiaque, 10 décembre 2009, éditeur RETZ

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

Commentaires 1
  • mirabelle

    Merci pour ces conseils fort utiles.

derniers articles sur anxiété