Comment votre pensée crée votre réalité

Nous créons effectivement une grande partie de notre réalité, que vous en soyez conscient ou non ! On vous explique comment...

15 OCT. 2020 · Lecture : min.
Comment votre pensée crée votre réalité

Il y a beaucoup de gens qui sont offensés par l'idée que «nous créons notre réalité». Ils y voient une version de blâmer la victime car ils se disent que personne ne demande à ce que de mauvaises choses leur arrivent. Je ne pourrais pas être plus d'accord. Mais en tant que personne qui aide les gens à changer leur pensée et leur comportement en utilisant la thérapie cognitive depuis plus de 15 ans, je peux aussi dire que je ne pourrais pas être plus d'accord avec l'idée que nous créons effectivement une grande partie de notre réalité.

Les 3 seaux de la vie

Nier cela nie votre pouvoir. Ce que j'explique à mes patients, c'est qu'il y a trois seaux dans la vie : les choses que nous contrôlons, les choses que nous influencons et les choses sur lesquelles nous n'avons aucun contrôle.

Ce qui n'est pas sous notre contrôle, ce sont les nombreux événements aléatoires de la vie. Les familles dans lesquelles nous sommes nés, les tremblements de terre, les pandémies, la maladie, les licenciements, la mort d'êtres chers, les incendies et les accidents de voiture, pour n'en nommer que quelques-uns. Ce sont des circonstances que nous vivons et des événements dont nous sommes conscients.

Nous influençons les autres êtres vivants par nos actions. Si vous entrez dans une pièce, voyez un inconnu assis là et décidez de le gifler au visage, cette personne répondra sûrement différemment que si vous aviez plutôt souri. Mais vous ne déterminez pas comment cette personne réagit. Cette personne pourrait décider de s'enfuir, de tendre l'autre joue ou de vous gifler. Ce que nous contrôlons, et là où nous commençons vraiment à créer notre réalité, c'est la façon dont nous percevons / interprétons / pensons les événements de notre vie qui génèrent nos sentiments à propos de ces événements, et comment nous réagissons par la suite avec notre comportement. Personne ne peut choisir vos pensées ou vos actions; ce sont les vôtres seulement.

Si votre partenaire rompt avec vous et que vous pensez que vous ne trouverez plus jamais quelqu'un d'autre pour vous aimer, alors vous ressentirez probablement des émotions très négatives comme la dépression, et vous êtes susceptible d'adopter des comportements compatibles avec ces sentiments tels que rester au lit. Si, d'un autre côté, vous pensez - je suis heureux que ce perdant soit hors de ma vie - alors vous allez probablement ressentir et agir tout à fait différemment. Vous choisissez quelle pensée penser.

De vos pensées à vos croyances qui deviennent réalité

Maintenant, c'est ici que la partie création devient vraiment sérieuse. Vos pensées, si vous y réfléchissez encore et encore et que vous leur attribuez la vérité, deviennent des croyances. Les croyances créent une lentille cognitive à travers laquelle vous interprétez les événements de votre monde et cette lentille sert de filtre sélectif à travers lequel vous tamisez l'environnement pour trouver des preuves qui correspondent à ce que vous croyez être vrai. Par exemple, si la croyance que vous créez lorsque votre partenaire rompt avec vous est - je ne suis pas assez attirante - et que vous vous rendez à une fête où 10 personnes vous disent que vous êtes superbe et une personne dit que votre tenue est «intéressante» vous êtes susceptible de rentrer chez vous et de vous fixer sur le commentaire «intéressant». Vous pourriez penser à d'autres pensées cohérentes avec votre croyance telles que : pourquoi est-ce que je choisis toujours la mauvaise chose à porter, je n'ai pas de style, d'autres personnes s'habillent tellement mieux que moi, je dois ressembler à un perdant/une perdante, pas étonnant que mon ex soit parti. Les 10 autres personnes qui ont dit que vous étiez en forme pourraient tout aussi bien ne pas avoir existé. Vous n'avez pris en compte que les preuves de l'environnement qui correspondaient à votre croyance, ce qui a ensuite renforcé votre croyance initiale que vous n'êtes pas assez attirant.

Parce que le système de filtrage sélectif du cerveau, souvent appelé amorçage, fonctionne sur un modèle d'activation / inhibition, lorsque le cerveau est amorcé par une certaine croyance pour chercher quelque chose, il ferme les réseaux de neurones concurrents, vous avez donc du mal à voir la preuve du contraire d'une croyance déjà existante. C’est pourquoi les personnes déprimées voient un monde plus déprimant. C’est aussi la raison pour laquelle vous êtes si convaincu que votre vision du monde est la «vérité». Ce que la plupart des gens ne réalisent pas, c'est qu'ils participent à la création de leur propre version de la vérité.

Ce que vous tirez de l'environnement à travers votre filtre de croyance devient votre image de soi. Votre image de soi est composée de "Je suis" des croyances sur qui vous êtes actuellement, et"je peux" des croyances sur qui vous êtes capable d'être dans le futur. À partir de ces déclarations je suis et je peux, vous créez des histoires et des récits sur qui vous êtes, que vous vous racontez à vous-même et aux autres toute la journée. Je ne suis pas assez bon, je ne suis pas aimable, je ne peux pas le faire, je suis intelligent, je suis capable, je peux atteindre mes objectifs. Vous êtes le personnage principal de votre histoire et vous écrivez le scénario en vous basant sur votre concept de soi qui est en grande partie auto-créé.

Nous agissons de manière à produire ce que nous croyons être vrai

Vous écrivez l'histoire de ce que vous pensez être probable et / ou possible en fonction de ce que vous croyez être vrai, puis vous prenez des mesures conformes à ces attentes. Lorsque vous agissez en fonction de ce que vous attendez avant que cela ne se produise, vous participez à la création de l'expérience. Par exemple, si vous n’avez pas une image positive de vous-même et que vous craignez d'être rejeté lorsque vous vous rendez à un rendez-vous ou que vous vous rendez à un entretien d'embauche, il est peu probable que vous vous présentiez au mieux en agissant calmement et avec confiance en vous ; vous êtes susceptible d'être anxieux et d'agir d'une manière qui est plus susceptible d'entraîner un rejet. D'où la prophétie auto-réalisatrice. Nous agissons de manière à produire ce que nous croyons être vrai. C'est la définition même de la création de votre réalité.

Vous participez à la création de votre réalité que vous le sachiez ou non. Il n'y a rien de magique. C'est simplement la façon dont notre cerveau fonctionne. Lorsque vous niez, rejetez ou n'êtes pas conscient de cela, alors vous avez très peu de pouvoir et vous vous sentirez comme la victime de votre vie. Mais avec la conscience vient le choix. Lorsque vous commencez à comprendre le processus et à le faire fonctionner pour vous, vous êtes maintenant habilité à être en charge de la vie que vous créez.

Y aura-t-il toujours des choses qui échappent à votre contrôle ?

Oui, c'est garanti. Mais ce que vous contrôlez, c'est ce que vous pensez et ressentez, et ce que vous faites par la suite de ces événements incontrôlables - c'est ainsi que vous façonnez et créez votre vie. Il y a toujours des gens qui prospèrent en temps de crise. Est-ce parce qu'ils ont de la chance ? C'est probablement parce qu'ils choisissent de voir l'opportunité plutôt que le désavantage.

Est-il facile de sortir du pilote automatique et de prendre en charge ce processus ? Non. Plus votre vie a été difficile, plus cela peut sembler difficile au début. Mais c’est faisable et c’est comme toute autre chose, une fois que vous avez compris, c’est beaucoup plus facile. Et comme c'est votre vie et que personne d'autre n'y sera jamais aussi investi que vous, cela vaut probablement la peine d'essayer. 

«Que vous pensiez pouvoir ou non, vous avez raison.»

Photos : Shutterstock

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Bibliographie

  • Prosperity Attraction – you create your own reality » Norman Vincent Peale". Prosperity Attraction – you create your own reality. 22 September 2008. Retrieved 3 August 2018 : http://prosperity-attraction.com/category/norman-vincent-peale/
  •  Regardie, I. (1974). The Art of True Healing: A Treatise on the Mechanism of Prayer and the Operation of the Law of Attraction in Nature. Retrieved 3 August 2018 : https://books.google.es/books?id=3-QumgEACAAJ&redir_esc=y

Laissez un commentaire

derniers articles sur développement personnel