Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Comprendre l'hypnose

Mieux comprendre l'Hypnose et ses applications en séances d'hypnothérapie. L'hypnose n'est pas de la magie mais peut s'avérer tout à fait magique à condition d'être disponible au changement.

29 juin 2015 Thérapies et méthodes de psychologie - Lecture : min.

Paris (Ville) Paris

19 Recommandations

1 – Qu'est-ce que l'hypnose ?

C'est un processus naturel, un état de conscience modifiée dans lequel les ondes du cerveau sont ralenties.

Vous ne dormez pas pendant une transe. Une transe est état d'hyper vigilance où la notion du temps vous échappe.

C'est comme lorsque vous êtes dans un état de rêverie, ou quand vous êtes dans la lune ou que vous êtes dans un état de somnolence.

C'est donc un état très naturel qui est utilisée en thérapie pour accéder à vos propres capacités de changement, pour trouver vos solutions, accéder à vos propres ressources et remettre du mouvement dans votre vie.

2 – Quelles sont les différents types d'hypnose ?

L'hypnose classique:

C'est une hypnose directe dans laquelle l'hypnotiseur est plutôt autoritaire, il vous fait des suggestions directes :

« A 1 vous fermez les yeux...à 3 vous dormez. »

C'est ce qui est utilisé pour l'hypnose de spectacle pour divertir. Cette hypnose peut à la fois vous fasciner et effrayer car il semble que la personne hypnotisée perd totalement le contrôle d'elle-même. L'hypnose thérapeutique est totalement différente de l'hypnose classique de spectacle.

La nouvelle hypnose

C'est une hypnose qui se pratique dans le respect de l'individu dans laquelle vous gardez le contrôle de vous-même.

Le rôle de l'hypnothérapeute est de vous guider vers votre inconscient par un mélange de suggestions directes et indirectes. Nous n'utilisons qu'une petite partie de notre cerveau; l'hypnose nous permet d'accéder à plus de possibilités inconscientes qui peuvent nous fournir des solutions, qui vont puiser dans notre formidable réservoir de ressources.

L'hypnose Ericksonienne

Milton Erickson, psychiatre américain décédé en 1980, a eu une pratique innovante de l'hypnose qui est devenue une méthode aujourd'hui. Le praticien opte un langage permissif, non autoritaire afin de rendre possible la levée des résistances.

Le praticien d'hypnose utilise des métaphores, des histoires, des anecdotes, pour que votre inconscient puisse faire ses propres liens entre la réalité et le message induit pour le changement désiré.

3 – Tout le monde est-il hypnotisable ?

Selon une étude américaine, 5% d'entre nous sommes réfractaires à l'hypnose.

10% seulement d'entre nous parvenons à entrer rapidement en état de transe profonde.

On peut pratiquer l'hypnose sur n'importe qui, car elle est sans danger : adultes, enfants, femmes enceintes.

4 – L'hypnose est-elle dangereuse?

C'est un état naturel, il n'y a pas de danger. La seule précaution est de choisir un hypnothérapeute professionnel et diplômé.

Vous pouvez trouver un praticien dans les annuaires d'associations et le syndicat national des hypnothérapeutes.

5 – Quels sont les effets thérapeutiques ?

L'hypnose est un processus qui facilite le changement.

L'hypnothérapie peut être utilisée seule ou en complément.

L'HYPNOSE FONCTIONNE TRÈS BIEN POUR :

  • Arrêter de fumer ;
  • Maigrir ;
  • Lutter contre la douleur ;
  • Gérer le stress ;
  • Se libérer d'une phobie ;
  • Apprendre à parler en public ;
  • Apprendre à gérer ses émotions ;
  • Lever un blocage psychologique ;
  • Récupérer sa vitalité suite à une opération ou une maladie en complément de la médecine allopathique.Il existe de nombreuses autres applications de l'hypnose.

L'HYPNOSE NE MARCHE PAS :

  • Pour la plus part des troubles psychiatriques graves ;
  • Et ce n'est pas de la magie, c'est un travail de collaboration entre le vous et l'hypnothérapeute.

shutterstock-301801880.jpg

6 – Comment se déroule une séance d'hypnose ?

Une séance dure 1 heure environ.

Vous êtes assis, allongé voire debout quelquefois.

Je vais vous guider pour vous détendre et vous parler de manière à vous aider à vous centrer sur vous-même, ralentir vos ondes cérébrales; pour atteindre l'inconscient et retrouver vos ressources et vos solutions.

7 – Tout le monde est-il capable d'hypnotiser ?

Oui, si vous connaissez la technique. Mais certaines personnes sont plus douées que d'autres. Pour être un hypnothérapeute, il faut avoir suivi une formation spécifique sérieuse.

8 – Peut-on faire de l'auto hypnose ?

Oui, ça s'apprend aussi.

L'auto hypnose permet de prolonger les bienfaits d'une séance de travail avec l'hypnothérapeute ou d'apprendre à accéder à ses propres ressources. Cela demande beaucoup de pratique pour apprendre à contourner ses propres résistances.

9 – L'hypnothérapeute peut-il influencer mon inconscient ?

L'hypnothérapeute ne peut pas vous forcer à faire quelque chose qui va à l'encontre de votre morale ou de votre volonté. L'hypnose n'est pas un lavage de cerveau.

10 – Peut-il se produire des accidents ?

Non, car vous ne dormez pas, vous gardez le contrôle, et quoi qu'il arrive vous êtes libre de réagir.

Photos : Shutterstock

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

INFORMATION BASIQUE SUR LA PROTECTION DES DONNÉES
Responsable: Verticales Intercom, S.L.
Finalités:
a) Envoi de la demande au client annonceur.
b) Activités de publicité et prospection commerciale pour divers médias et canaux de communication de produits et services propres.
c) Activités de publicité et prospection commerciale pour divers médias et canaux de communication de produits et services de tiers de différents secteurs d’activité, pouvant impliquer la cession de données personnelles aux dits tiers.
d) Segmentation et élaboration de profils pour des finalités de publicité et prospection commerciale.
e) Gestion des services et applications qu’offrent le Site aux Utilisateurs.
Légitimation: Consentement de l’intéressé(e).
Destinataires: Il est prévu de céder les données aux clients annonceurs pour mener à bien la demande d’information sur les services annoncés.
Droits: Vous avez le droit d’accéder, rectifier et éliminer les données ou de vous opposer au traitement des mêmes ou à l’une des finalités, ainsi que d’autres droits, comme il est expliqué dans l’information additionnelle.
Information additionnelle: Vous pouvez consulter l’information additionnelle et détaillée sur la Protection des Données sur psychologue.net/proteccion_datos

À lire aussi