Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Créativité et maladies mentales

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

D'après une étude réalisée par une équipe de chercheurs de l'Institut Karolinska, la créativité et les maladies mentales pourraient être liées.

10 déc. 2012 · Lecture : min.
Créativité et maladies mentales

D'après une étude réalisée par une équipe de chercheurs de l'Institut Karolinska, situé en Suède, et publiée dans le Journal of Psychiatric Research au mois de septembre, la créativité et les maladies mentales pourraient être liées.

Cette étude, la plus complète, à ce jour, concernant le sujet, a été réalisée auprès d'un groupe de 1 173 763 personnes, pendant 40 ans. Un grand nombre de ces patients, atteints de schizophrénie et du trouble bipolaire, se sont consacrés à une profession artistique, en particulier à l'écriture.

Un lien entre créativité et maladies mentales

Il existe de nombreux exemples d'artistes qui ont souffert d'une maladie mentale : Virginia Woolf, Vincent Van Gogh, Goya, Munch, Hans Christian Andersen, Carl Fredrik Hill, Géricault, etc.

Le chercheur principal de cette étude, le Dr Simon Kyaga, affirme que l'élan d'une personne atteinte du trouble bipolaire peut lui permettre d'obtenir la détermination nécessaire pour que surgisse la créativité et le génie. De plus, il considère que les pensées plus ou moins désordonnées qui sont associées à la schizophrénie pourraient être déterminantes en ce qui concerne la création originale d'une oeuvre d'art.

En revanche, de nombreuses associations de personnes atteints de maladies mentales considèrent que cette étude n'est, en aucun cas, définitive car, d'après elles, le lien entre créativité et maladie mentale est une simple question de statistique.

En effet, d'après l'Organisation Mondiale de la Santé, 25% de la population mondiale, c'est-à-dire environ 1 750 millions de personnes, souffre d'une maladie mentale à un moment donné de sa vie. Donc, il est plutôt normal que, parmi un grand nombre de personnes, comme celui de l'étude de l'Institut Karolinska, se trouvent quelques artistes et génies.

Pour plus de détails concernant cette étude, vous pouvez consulter le site du Journal of Psychiatric Research.

main.jpg

Créativité et maladies mentales, un rapport non établi

Le commun des mortels pensent généralement que les personnes créatives sont excentiques. Et il n'est pas seul, les créatifs, eux-mêmes, se considèrent souvent comme à la marge de la société, différents ou encore incapables de se conformer aux règles quotidiennes.

Le nombre de comportements étranges chez des individus créatifs est trop fréquent pour que ce ne soit qu'une simple coincidence. Et si c'était les maladies mentales qui développaient la créativité ? Assurément non, affirment les psychiatres. Au contraire, les maladies mentales détruiraient les capacités créatrices. La dépression, par exemple, empêche la création par la souffrance du non désir enduré et du repli sur soi.

D'ailleurs, il existerait chez tout artiste une partie saine de la personnalité, comme le travail acharné, etc. Mais ceci n'est-il pas dû à l'écart à la norme, qui est rarement vu comme une qualité, un malaise que vivent de nombreux artistes, notamment lors de leur enfance.

Photos : Pixabay

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail