Créer des émotions agréables

Cet article vous indique comment créer des émotions agréables rapidement et facilement, et surtout comment faire pour que cela devienne une habitude.

22 AOÛT 2019 · Dernière modification: 5 SEPT. 2019 · Lecture : min.
Créer des émotions agréables

Il est couramment admis que "tout" se joue avant 6 ans et notre vie est donc conditionnée par cette période de notre existence. Je dis souvent aux personnes que j'accompagne que jusqu'à cet âge, nous sommes en permanence en état d'hypnose car notre cerveau conscient n'est pas encore développé.

Plasticité du cerveau

Une équipe scientifique de l'institut Pasteur* a récemment mis en évidence que notre cerveau ne perd jamais ses capacités à produire de nouveaux neurones. Mais certaines conditions propices sont nécessaires pour cela. Car cette capacité peut se réduire ou disparaître en cas par exemple de stress urbain sonore ou visuel important, d'utilisation chronique des psychotropes, d'arrêt d'exercice physique ou encore d'isolement social. A l'inverse, plus nous sommes plongés dans un état de bien-être et plus nous allons générer de nouveaux neurones. Car du fait de sa plasticité, le cerveau se modifie sans cesse en fonction de ce que nous en faisons et des stimulations auxquelles on le soumet.

Nous attachons plus d'importance au négatif

Et si nous ne choisissons pas volontairement les émotions que nous souhaitons ressentir, alors, c'est notre environnement et les autres qui nous l'imposent. Par exemple les journaux télévisés et leur lot de mauvaises nouvelles renforcent chaque jour note tendance naturelle au pessimisme (15 mn par jour suffisent). Naturelle car nos ancêtres s'intéressaient plus à éviter tout danger immédiat qu'à leur bien-être : nous sommes programmés pour attacher plus d'importance au négatif qu'au positif. Et si l'on ne fait rien en sens inverse, notre capacité à générer et ressentir des émotions désagréables peut se développer jour après jour.

S'entraîner aux émotions agréables

Il est donc essentiel de s'entraîner à ressentir des émotions agréables. Et cela va augmenter nos capacités à développer et entretenir notre cerveau. Alors prenez le temps chaque jour de vous souvenir d'un moment agréable et d'y plonger complètement pendant quelques minutes. Ce faisant, vous créez un état d'auto-hypnose qui vous permet de ressentir les émotions agréables attachées à ce moment. Et votre inconscient ne fait pas la différence entre la réalité et les souvenirs à une seule condition : celle de ressentir les émotions et pas seulement de les penser.

Quand vous vivez des émotions agréables

Des hormones de bien-être comme l'ocytocine, la sérotonine et les endorphines se diffusent dans tout votre corps. Et à la longue, cela permet de prévenir les symptômes physiques inconfortables et les maladies. Au début, cela ne sera pas facile pour tout le monde de créer consciemment des sentiments positifs. Cela peut demander des efforts et de la persévérance comme tout apprentissage. Mais le jeu en vaut la chandelle. Certains outils comme l'Auto-hypnose, l'EFT ou la Cohérence Cardiaque peuvent vous y aider. Et le résultat en vaut la chandelle. Alors quand vous y mettez-vous ?

Photos : Unsplash

PUBLICITÉ

Écrit par

Adrien Bitan

J'utilise les thérapies brèves et principalement l'Hypnose Ericksonienne et la PNL, mais aussi l'EMDR et l'EFT quand il y a des émotions fortes à libérer. Je dispose également d'autres outils efficaces comme la Cohérence Cardiaque, la Logosynthèse, le Matrix Reimprinting, la Communication Non Violente, la Régénération Métaphorique du Corps.

Voir profil
Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur thérapie brève

PUBLICITÉ