Évitez l'épuisement émotionnel : remplissez votre réservoir émotionnel

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

L'épuisement émotionnel peut survenir lorsqu'une personne subit une période de stress excessif au travail ou dans sa vie personnelle.

10 OCT. 2019 · Lecture : min.
Évitez l'épuisement émotionnel : remplissez votre réservoir émotionnel

L'épuisement émotionnel se produit lorsque vous avez dépassé votre capacité de stress émotionnel. Beaucoup d’entre nous le sentons, même quand nous ne sommes pas conscients d’avoir épuisé nos réserves émotionnelles.

L'épuisement émotionnel se manifeste généralement à la fois par des symptômes physiques et par un sentiment d'épuisement psychologique et émotionnel.

Les signes d'épuisement émotionnel incluent, mais ne sont pas limités à : 

  • une faible tolérance au stress ou aux situations stressantes ;
  • de l'inattention ;
  • un manque de motivation ;
  • une fatigue physique.

Regardons les choses en face, quand nous sommes épuisés émotionnellement, nous avons peu de tolérance pour quoi que ce soit. Alors, que peut-on faire ?

Que faire si je souffre d'épuisement émotionnel ?

Il est souvent difficile d’être attentif parce que nous sommes trop fatigués pour nous en soucier. Nous manquons de motivation parce que nous sommes trop fatigués pour faire quoi que ce soit. Enfin, nous sommes fatigués physiquement parce que nous nous sommes épuisés mentalement.

Il est important de noter ces signes d'épuisement émotionnel pour éviter d'autres problèmes interpersonnels, professionnels, scolaires ou autres. Il est également important de noter ces signes pour prévenir davantage de dangers physiques ou émotionnels.

L'épuisement émotionnel peut être évité si nous remarquons les signes dès les premiers stades. Nous pourrons peut-être éviter d'autres dommages si nous sommes en mesure d'utiliser des techniques d'adaptation positives pour faire face au stress. Il existe plusieurs stratégies d'adaptation positives, notamment :

  • la relaxation ;
  • la méditation ;
  • la pleine conscience ;
  • rester dans le moment présent ;
  • prendre les choses une étape à la fois ;
  • demander de l'aide.

Nous pouvons également éviter cela si nous apprenons à prendre des pauses au lieu de repousser nos limites. Il peut également être utile d’apprendre à dire non et à accepter de dire non. En disant non, nous réduisons les risques de prendre trop de tâches et d’être submergés.

Nous aurons peut-être besoin de fixer des limites appropriées avec ceux qui ont tendance à nous épuiser émotionnellement. Lorsque nous sommes épuisés émotionnellement, il devient extrêmement difficile d'avoir des bonnes réactions/réponses face à une personne, nous perdons nos nerfs plus facilement. Si nous donnons tout ce que nous avons émotionnellement parlant aux autres, que nous reste-t-il ?

Se libérer du stress

Heureusement, il existe des moyens de récupérer de l'épuisement émotionnel. Une façon de récupérer consiste à vous débarrasser du facteur de stress ou de l'événement stressant. Une fois que vous avez identifié une personne ou une situation comme étant stressante, éliminez-la. Si vous êtes incapable d'éliminer le facteur de stress, prenez le temps de développer des moyens plus sains d'y faire face. Trouvez des moments tout au long de votre journée pour vous promener, naviguer sur le Web, pratiquer une respiration profonde, participer à des activités de pleine conscience ou vous ancrer. Choisissez ou inventez ce qui vous gardera sain d'esprit. Vous pouvez également trouver du réconfort dans des activités physiques telles que l'exercice ou le yoga. Les activités physiques libèrent souvent nos hormones heureuses, ce qui facilite la récupération après une période d'épuisement émotionnel.

J'enseigne souvent ce que j'appelle le principe des 4R : se relaxer, se reposer, réfléchir et se relâcher. Je pense que nous devrions d’abord nous détendre, mettre notre corps et notre esprit à l’aise, puis nous reposer en dormant et en laissant notre corps se ressourcer. Le temps consacré à la détente et au repos dépend du degré d'épuisement émotionnel. Une fois que nous avons accompli les deux premiers, nous pouvons passer à la réflexion. Cela implique de regarder en arrière les événements qui ont conduit à l'épuisement et ce que nous pouvons faire différemment à l'avenir pour éviter le même résultat. Après réflexion, nous sommes alors en mesure de relâcher ce qui s'est passé, de ne plus nous concentrer sur le passé, de nous sentir rechargés et prêts à avancer vers l'avenir.

En prenant conscience de notre esprit et de notre corps, nous pouvons détecter les signes d'épuisement émotionnel de manière précoce et rechercher des moyens d'éviter une panne totale. Si nous dépassons le point de non-retour et que nous atteignons notre pic de stress, nous avons la possibilité de récupérer et de recommencer. Nous pouvons vider nos réservoirs émotionnels de négativité et commencer à les remplir avec ce qui compte le plus, à commencer par prendre soin de soi.

Photos : Shutterstock

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur développement personnel