Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

J'aime contribuer à favoriser des changements durables

Romy Malbroukou reçoit ses patients au Cabinet Psyformance, sur l'île de La Réunion, un espace dédié au dialogue et à l'accompagnement psychologique en toute tranquilité et confiance.

9 sept. 2013 Interviews - Lecture : min.

psychologues

Romy Malbroukou exerce en tant que psychologue de la santé à l'île de la Réunion. Après avoir suivi un cursus universitaire en France, à Toulouse précisément, il est revenu sur son île natale, où il s'est installé, en libéral, en 2009.

Formé à la PNL, la sophrologie, la Communication Non Violente et l'hypnose humaniste, il a une approche intégrative de la psychologie. Il est également formateur et propose de nombreux stages et ateliers en développement personnel.

Vous êtes parti en métropole pour vos études universitaires…

Je suis originaire de La Réunion mais j'ai, en effet, fait mes études en France parce qu'à l'époque, il n'y avait pas de formation en psychologie ici.

Pendant ma formation universitaire, je me suis formé à la sophrologie caycédienne, aux Thérapies Cognitivo-Comportementales, à la PNL, à l'ennéagramme, à la Process Communication, à la neuro-sémantique, à la Communication Non Violente et, en dernier lieu, à l'hypnose humaniste.

Qu'est-ce qui vous a intéressé concernant la psychologie de la santé ?

La psychologie de la santé est au carrefour de plusieurs disciplines : la psychophysiologie, la psychologie clinique et la psychologie sociale. Ne souhaitant pas me cantonner à une seule discipline, j'ai trouvé cette approche éclectique intéressante.

Vous pensiez retourner à La Réunion à la fin de vos études ?

Pendant que je faisais mes études, qui ont duré huit ans, mon souci a toujours été d'avoir un maximum de connaissances, de toucher à tout, pour pouvoir revenir dans mon pays et être, le plus tôt possible, opérationnel. Je suis revenu en 2008 et je me suis installé en libéral un an après.

Parallèlement aux consultations, j'anime des formations en communication bienveillante.

Au tout début, quand je me suis installé à La Réunion, j'avais deux casquettes : un temps partiel, en tant que conseiller d'orientation psychologue, et mon activité en libéral. J'ai eu l'occasion de réaliser de nombreuses missions pour les Mairies.

Ensuite, j'ai voulu plus de stabilité au niveau financier et j'ai fait le choix de travailler à temps plein en tant que conseiller d'orientation-psychologue.

Il y a deux ans, j'ai quitté ce poste de CDD en tant que co-psy, et je suis revenu à l'exercice libéral à plein temps.

Si, aujourd'hui, je bénéficie d'une bonne réputation et que mon cabinet marche bien, cela n'a pas toujours été le cas…

Comment est né votre intérêt pour le marketing sur Internet ?

Quelques mois  après l'obtention de mon diplôme universitaire, en octobre 2006, je me suis installé en libéral à Toulouse, dans le quartier des Pradettes, de 2007 à 2008. Mais cela n'a pas trop marché. Le principal facteur explicatif était l'absence de connaissances en matière de marketing.

Par marketing, j'entends le fait d'informer le public de ma présence et de faire connaître mes services.

Je me suis formé à tout ce qui touche à l'administratif d'un cabinet, mais pas en marketing, je n'étais pas vraiment au point, à part pour le bouche à oreille, informer les médecins et les pharmacies de mon installation, etc.

L'année dernière, je me suis intéressé au potentiel que représentait Internet pour faire connaître mes différentes prestations et services.

J'ai reçu pas mal de demandes de votre site l'année dernière, et j'y ai réfléchis plus sérieusement ces derniers mois. Je me suis alors dit que j'allais prévoir un budget plus important et investir plus de temps pour me faire connaître sur Internet.

Quels sont vos types de patients ?

Je reçois beaucoup de personnes qui ont des problèmes de couple, qui sont en cours de séparation et qui ont besoin d'aide pour faire le deuil d'une relation.

Je reçois aussi des personnes qui souffrent d'anxiété et de phobies, ainsi que des patients qui aimeraient apprendre à mieux gérer leur stress.

Enfin, je travaille avec des personnes passionnées par le développement personnel et qui veulent mieux se connaître. Dans ces cas-là, les consultations touchent plus au coaching de vie qu'au soutien psychologique.

Mon travail se centre plutôt sur l'amélioration de la qualité de vie que sur la prise en charge de psychopathologies.

Quelles sont les valeurs de votre cabinet ?

Les valeurs de mon cabinet, celles qui guident ma pratique, sont l'humanisme, l'engagement, l'efficacité et l'épanouissement personnel.

Quels outils thérapeutiques privilégiez-vous ?

Mon approche est assez éclectique et intuitive, je choisis les outils les plus adaptés en fonction de la problématique exposée par les patients.

Si la personne est très  "cartésienne", par exemple, je vais plutôt utiliser les Thérapies Comportementales et Cognitives.

Si la personne est très stressée, je vais préférer utiliser la sophrologie et/ou la relaxation.

Je propose soit une approche psycho-corporelle, soit une approche émotionnelle (Communication Non Violente), soit une approche plus intellectuelle, ou les trois, tout dépend de chaque patient.

Et vos touches personnelles ?

J'aime accompagner les personnes que je reçois et, grâce à l’écoute active et l'utilisation de questions spécifiques, contribuer à favoriser des changements durables, en douceur.

Vous êtes également formateur et organisez de nombreux stages, formations et ateliers.

Je propose régulièrement, en effet, des formations en communication bienveillante et des ateliers thématiques au rythme de 2 à 3 par mois, dans l'ouest et l'est de l'île.

C'est le souci d'apporter encore plus aux personnes qui viennent me voir qui m'a amené à mettre en place ces formations et ateliers. Le souci de contribuer autant que possible à leur épanouissement psychologique.

Photo : Romy Malbroukou

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

INFORMATION BASIQUE SUR LA PROTECTION DES DONNÉES
Responsable: Verticales Intercom, S.L.
Finalités:
a) Envoi de la demande au client annonceur.
b) Activités de publicité et prospection commerciale pour divers médias et canaux de communication de produits et services propres.
c) Activités de publicité et prospection commerciale pour divers médias et canaux de communication de produits et services de tiers de différents secteurs d’activité, pouvant impliquer la cession de données personnelles aux dits tiers.
d) Segmentation et élaboration de profils pour des finalités de publicité et prospection commerciale.
e) Gestion des services et applications qu’offrent le Site aux Utilisateurs.
Légitimation: Consentement de l’intéressé(e).
Destinataires: Il est prévu de céder les données aux clients annonceurs pour mener à bien la demande d’information sur les services annoncés.
Droits: Vous avez le droit d’accéder, rectifier et éliminer les données ou de vous opposer au traitement des mêmes ou à l’une des finalités, ainsi que d’autres droits, comme il est expliqué dans l’information additionnelle.
Information additionnelle: Vous pouvez consulter l’information additionnelle et détaillée sur la Protection des Données sur psychologue.net/proteccion_datos

À lire aussi