Je suis anxieux, je ne suis plus comme avant : comment faire ?

L'anxiété ce simple mot, si petit est à l'origine de beaucoup de difficultés et de troubles : fatigue, angoisses, troubles du comportement, irritabilité. Comment en finir ?

12 MARS 2021 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Je suis anxieux, je ne suis plus comme avant : comment faire ?

Attaques de panique, phobies, peurs, appréhensions, fatigue, tachycardie... que de manifestations du corps alors qu'on ne lui a rien demandé !

"Je suis pourtant en bonne santé, c'est le docteur qui l'a confirmé. Il m'a dit toutefois que j'étais trop stressée, c'est peu de le dire....

Je suis de plus en plus mal ! J'ai très souvent envie de pleurer et je ne comprends pas pourquoi je respire si mal, comme une boule dans la gorge... "

Selon le Docteur Ness : l'anxiété se caractérise par une inquiétude disproportionnée par rapport à la réalité des menaces. Elle se manifeste par des troubles psychologiques (peur, insomnie) et physiques (tension, palpitations cardiaques, boule dans la gorge, pâleur, transpiration, difficulté de respiration)…

Et si ce corps venait nous dire ce que nous-même nous n'exprimons pas avec les mots ?

"Mais qu'est-ce que j'aurai à dire de plus ? ma vie est pas mal, tout va bien. Oui, si je creuse un peu, je pourrait dire que mon fils me manque, je ne l'ai pas vu depuis deux ans mais comme c'est difficile de pouvoir l'intégrer à ma vie, j'essaie de ne pas y penser ".

Le corps est extraordinaire car il peut se mettre dans tous ses états pour nous alerter d'un problème. Alors, nous sommes bien obligés de trouver un moyen de le calmer mais le calmer est-ce en l'entendant ou le muselant avec des traitements ? Cette question fait souvent débat.

L'aide médicamenteuse est parfois indispensable et tant mieux qu'elle existe. Votre médecin sera vous aider sur ce plan mais vous, vous pouvez également contribuer à aller mieux et à saisir ce message du corps vous occupez de vous.

Pourquoi pas l'entendre ce corps qui nous parle, entendre nos ressentis, ce qui nous peine ? Ce serait comme une occasion de "poser enfin nos valises" et s'occuper de soi-même sur une petite heure chaque semaine ou tous les 15 jours auprès d'un thérapeute. Qu'en pensez-vous ?

Prendre conscience de ce qui se passe en soi, ce qui vous fait souffrir, la dimension de cette souffrance, sa nature... C'est un temps, un espace pour exprimer vos ressentis et entendre les parts de soi qui se manifestent par votre corps.

La thérapie cognito-comportementale

La thérapie cognito-comportementale que je propose permet de se concentrer sur les causes et propose un grand choix d'outils pour apprendre à contrôler son anxiété.

Cependant, j'utilise également la maieusthésie car elle permet d'aller rencontrer ces parts de soi qui ont vécu certains évènements douloureux et qui sont à l'origine de ces manifestations psychosomatiques. Lorsqu'elles ont été entendues, les choses s'apaisent par elles-mêmes. Faites en l'expérience. Faites vous ce cadeau de vous occuper de vous pour cette nouvelle année 2021.

Rassurez-vous, votre histoire n'est pas à revivre dans cette thérapie, c'est celle que vous êtes qui est à rencontrer.

"Chez un individu, on croit souvent à l'histoire vécue, alors que ce qui compte c'est son vécu de l'histoire "- Thierry Tournebise - Créateur de la Maieusthésie.

PUBLICITÉ

Écrit par

Bizet Véronique

Voir profil

Bibliographie

  • ouvrage "Traiter l'anxiété" de Stéphane Rusinek - psychologue clinicien et professeur

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur anxiété