Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

La thérapie brève est moins chère émotionnellement

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Psychologue clinicienne, Antonia Portet Rovira est spécialisée en thérapies brèves et prise en charge des troubles du comportement alimentaire. 

8 juil. 2013 · Lecture : min.
La thérapie brève est moins chère émotionnellement

Antonia Portet Rovira est psychologue clinicienne depuis plus de 15 ans et a toujours exercé en libéral. Elle a également suivi de nombreuses formations et est spécialisée en Programmation Neuro-Linguistique ainsi qu'en Hypnose Ericksonienne, en training thérapie et dans la prise en charge des troubles du comportement alimentaire.

Elle propose un programme spécifique pour les patients souffrants d'obésité, qu'elle détaille dans l'interview qu'elle a bien voulu nous accorder.

Racontez-nous brièvement quel est votre parcours formationnel et professionnel.

Je suis titulaire d'un diplôme en psychologie clinique et j'ai suivi de nombreuses formations, comme ma spécialisation en PNL, mon outil de travail principal.

La PNL permet d'obtenir une vision déterminée du travail avec le patient, c'est une approche psychologique alternative, pas classique et conventionnelle, et qui est la plus efficace pour moi. C'est une question de goûts et de préférences, en tout cas, je trouve que c'est l'approche qui apporte les meilleurs résultats.

J'ai également suivi une autre spécialisation en thérapie familiale, en approche Satir, et en troubles du comportement alimentaire, plus récemment. De toutes façons, chaque année, je suis des formations, c'est fondamental pour mon exercice professionnel.

Votre outil principal est la thérapie brève, pouvez-vous nous en dire plus ?

Une thérapie brève (rapide), ça veut dire qu'on investit moins de temps pour trouver des solutions aux problèmes, et en conséquence, c'est beaucoup moins cher émotionnellement.

Les séances durent entre une heure et demie et deux heures, et on voit déjà des résultats dès la première séance.

La thérapie brève fonctionne pour prendre en charge tous les types de troubles, même ceux qui ont des bases biologiques, comme dans le cas de patients atteints de schizophrénie.

Ce qui est fascinant avec cet outil, c'est que l'on peut travailler sur toutes ces petites choses, comme les petites phobies ou les allergies dont on ignore l'origine, par exemple. Ce ne sont pas des problèmes considérés comme étant très graves, mais ils handicapent fortement les personnes qui les souffrent. Souvent, avec une ou deux séances, le problème est résolu.

therapie.jpg

Je réalise également des thérapies de couple, pour trouver des solutions aux conflits entre les deux membres du couple, et des thérapies familiales, orientées vers les enfants, aux côtés de leurs parents.

Qu'est-ce qui pousse le plus les patients à entamer une thérapie actuellement ?

Il y a une très forte demande concernant l'obésité et les troubles du comportement alimentaire.

Je propose un programme concret pour la prise en charge de l'obésité : un programme sur ce qui est conscient et inconscient. Je propose un apprentissage du contrôle du poids, pour que le patient puisse maîtriser son corps. Cela inclut un petit aspect nutritionnel, car j'ai suivi des formations en nutrition, le reste est comportemental et psychologique.

Parfois, ce sont les médecins généralistes qui m'envoient les patients.

Photos : Jpbazard, Wikimedia Commons, Pixabay

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
Commentaires 1
  • viana manuela

    je souffre de depression , angoisse, anxieté et peur du lendemain, n'arrive pas à prendre une décision et j'aimerai avoir recours à l'hypnose , merci beaucoup de votre réponse.