Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

La thérapie de couple invite à poser un autre regard sur l'autre et sur soi-même

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Sexothérapeute, Sylvie Vulliermet accueille de manière conidentielle et compréhensive les couples et personnes seules qui souhaitent pouvoir parler librement de ce sujet si intime.

7 nov. 2014 · Lecture : min.
La thérapie de couple invite à poser un autre regard sur l'autre et sur soi-même

Sylvie Vulliermet exerce à Lyon et Béziers en tant que psychanalyste sexothérapeute analytique. Cette double formation, complémentaire l'une de l'autre, permet d'aborder différentes difficultés liées à l'intime avec le respect de l'individu dans un cadre propice à l'écoute où le jugement n'a pas sa place.

En tant que psychanalyste, je reçois des patients hommes et femmes qui, quel que soit le motif de consultation, finissent pour une grande majorité par aborder les notions de désir, plaisir, de sexualité. C'est donc tout naturellement que j'ai complété ma formation de base par la sexothérapie, afin de mieux comprendre les fonctionnements humains en matière de sexualité et ainsi être plus efficace dans l'accompagnement de mes patients.

La démarche de prendre un rendez-vous chez un sexothérapeute n'est pas chose facile, elle suscite beaucoup d'appréhension, car il s'agit de dévoiler son intimité. La pudeur et les tabous sont d'ailleurs les principaux freins à la prise de rendez-vous. Le sexothérapeute sait avant tout écouter, son ouverture d'esprit lui permet de s'adapter à des personnes et des situations variées. Il n'est pas dans le jugement, mais dans la compréhension.

Par la communication verbale, il vous permettra de mettre vos propres mots sur vos difficultés, sur vos ressentis dans les domaines les plus intimes (problème d'érection, vaginisme, frigidité, trouble du désir, trouble de l'orgasme, troubles affectifs et comportementaux dans la relation sexuelle).

La thérapie de couple

Le couple est formé par deux personnes désirantes avec chacune sa propre histoire de vie et ses propres frontières. Lorsque le relationnel devient difficile, disputes régulières pour des broutilles, lorsque la communication ne se fait que dans la critique et le reproche ou lorsque dans l'intimité du couple, le désir, le plaisir, le rapport sexuel disparaissent petit à petit pour ne plus exister, la question « à quoi bon continuer ? » se pose inévitablement.

?ui=2&ik=f3ddf6cdfc&view=fimg&th=1495b11

Porter ces interrogations dans un espace neutre qu'est le cabinet d'un sexothérapeute permet d'aplanir les difficultés, chacun prend le temps d'écouter l'autre, les échanges se font par l'intermédiaire du thérapeute dans un respect mutuel, où les deux partenaires peuvent chacun prendre conscience de ses propres sentiments, de sa place dans le couple, mais aussi sa dimension intime et érotique.

Dans mon cabinet, de nombreux couples utilisent le terme de « logistique » pour décrire le fonctionnement quotidien de la famille. La communication est basée sur la répartition des tâches, le financement de tel ou tel achat, calendrier des vacances, gestion des enfants et des visites chez les grands- parents. Le sexuel c'est le samedi soir… car le dimanche c'est repos !

Tout ressemble à une petite entreprise qui fonctionne bien. Mais où est la place des sentiments, du désir, de l'imprévu qui pimente le quotidien ? L'ennui s'installe et fini par prendre toute la place. L'avenir à deux devient morose et pour échapper à cette routine l'un des deux ou les deux commence à désirer ailleurs. Cet ailleurs peut être dans le couple, la thérapie de couple permet de poser un autre regard sur l'autre et sur soi-même. Le changement individuel est inévitable, car l'évolution fait partie de l'humain, le devenir est devant et avancer main dans la main plutôt que de pointer du doigt change l'axe de la communication.

Pour le bon fonctionnement d'une thérapie de couple il est nécessaire d'être prêt à s'interroger ensemble, de vouloir comprendre son rapport à l'autre.

Les séances se font à deux entrecoupées de séances individuelles, le thérapeute se doit de respecter le secret professionnel.

Il n'y a aucune relation prolongée sans crise, mais quand elles deviennent douloureuses et envahissent le quotidien opter pour une thérapie de couple peut être une bonne initiative.

Sexothérapie pour l'individu seul

Le sexothérapeute accompagne l'individu qui se pose des questions sur son orientation sexuelle, qui subit des chagrins d'amour à répétition, qui ne parvient pas à entreprendre une relation avec le sexe opposé, qui ne parvient pas à s'engager dans une relation sérieuse malgré les sentiments éprouvés pour l'autre. La liberté sexuelle offre dans notre société la possibilité de parler de « sexe ». De plus en plus, dans les magazines, le sexe est abordé comme n'importe quel autre sujet et pourtant ce sujet est le plus intime qui soit et pas toujours facile à aborder quand il s'agit de soi.

?ui=2&ik=f3ddf6cdfc&view=fimg&th=1495b11

L'absence de désir, de plaisir, de jouissance, d'orgasme, les addictions sexuelles (pornographie, masturbation frénétique, changement de partenaire), troubles de l'érection peuvent entrainer une souffrance interne qui se répercute dans la relation à l'autre. Le cabinet du sexothérapeute est un espace dans lequel il est possible d'exprimer cette souffrance qui sera entendue sans jugement avec respect de votre intimité et votre pudeur.

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail