L'anxiété de l’anxiété

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

À un moment de notre vie, nous avons probablement tous connu des épisodes d’anxiété. Son origine peut être différente selon la personne et les circonstances.

4 JUIL. 2019 · Lecture : min.
L'anxiété de l’anxiété

À un moment de notre vie, nous avons probablement tous connu des épisodes d’anxiété. L’origine de la maladie peut être différente selon la personne et les circonstances, car il est possible que vous l’expérimentiez face à un problème familial, professionnel ou devant un examen… Mais la réalité, c’est que la plupart du temps, on ne sait pas d’où elle vient.

Cela peut devenir un problème autour duquel on n’arrête pas de tourner en rond sans trouver de solution, cherchant des raisons à des mots malveillants ou mal compris. Bien que l’anxiété soit présente la plupart du temps, essayant de vous faire comprendre que le vrai problème n’est pas ça ou cela, mais tout en général : c'est la façon dont vous vivez votre vie. Vous pouvez voir vos idées, sentiments et projets impliqués, se convertissant en un énorme problème incapable d’identifier.

L’anxiété est un symptôme exacerbé, primitif et irrationnel d’une émotion que nous avons tous ressentie autrefois : la peur. Mais cela n'en reste pas là, ce n'est que le début d’un devenir de sentiments qui vous gêneront encore plus : confusion, inquiétude, insécurité, sentiment d’incertitude, hypervigilance, et un long etcetera qui nous conduit toujours à la même chose : la peur.

Mais si nous nous arrêtons sur les composants physiologiques, moteurs et comportementaux (tachycardie, hyperventilation, comportement défensif, recherche de sécurité, soumission, évitement, agressivité, etc.) vous pouvez constater qu’elles se produiraient aussi dans une situation de danger vital.

En définitive, c'est un mécanisme d’adaptation qui nous permet de nous mettre en alerte face aux situations d’incertitude, nous aidant ainsi à relever les défis qui nous attendent. Et si vous ne tolérez pas cette anxiété, elle vous dépassera facilement. Elle vous paralysera. Avec la probabilité de générer une crise d’anxiété.

Jusqu'à générer des crises d'anxiété

La crise d’anxiété survient souvent lorsque vous baissez votre garde, que vos défenses sont au plus bas, et c’est à ce moment-là que l’anxiété apparaît le plus fortement, comme une tempête qui vous laisse par terre. Cet avertissement, clair et fort, c’est votre corps qui fait un appel de détresse, qui prend sa propre voix et qui prend le contrôle de votre vie.

Parfois, quand on traverse la première crise, on est terrifié pendant quelques jours, craignant que la crise recommence, qu’elle se reproduise. En attendant que quelque chose arrive, vous anticipez les effets négatifs avant qu’ils arrivent ou qu’ils se produisent. Celui qui n’en a pas souffert ne peut certainement pas comprendre à quel point ce sentiment de dérapage peut être désagréable, comme si tout s’échappait sans s’en rendre compte. C’est là qu’apparaît la peur de la peur, l’anxiété de l’anxiété.

Des questions récurrentes

Et vous vous demandez : qu’est-ce qui m’arrive ? Qu’est-ce que je ne fais pas bien ? De quoi ai-je peur ?

En comprenant l’anxiété comme l’expression de notre corps face à une menace vitale, vous pouvez supposer que la réponse à ces questions est que vous sentez que quelque chose menace votre vie, votre survie. Évidemment, cela change évidemment selon les particularités de chaque personne. Certaines personnes sont anxieuses à cause d’un excès de responsabilités familiales ou professionnelles. D’autres sentent leur vie menacée d’une manière moins directe, mais tout aussi douloureuse.

Peut-être devons-nous repenser la façon dont nous vivons, nos priorités, le rythme parfois trop frénétique avec lequel nous nous conduisons...

Aussi évident que cela puisse paraître, ce qui nous fait peur, c’est ce qu’il faut essayer de résoudre. L’identifier et l’analyser, l’accepter et avoir le courage de le changer. Et en plus de cela, nous devons apprendre à gérer l’anxiété, et pour cela, nous devons d’abord savoir ce que c’est et ce qu’elle veut dire.

Photos : Shutterstock

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur anxiété