Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

L'aspect psychologique des allergies

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Certaines allergies ont souvent un aspect psychologique, le saviez-vous ?

8 mai 2019 · Lecture : min.

Il est important de différencier les différentes allergies et les intolérances.

Pour une allergie, le système immunitaire est mis en jeu. L'intolérance, elle, ne met pas du tout en jeu le système immunitaire. L'intolérance est une difficulté du tube digestif à assimiler un aliment. Les symptômes seront purement digestifs (maux de ventre, ballonnement, diarrhée, régurgitation).

L'intolérance au lactose est la plus connue et atteint 8 % de la population générale.

Allergie et réaction

L'allergie est une réaction du système immunitaire qui réagit de manière hostile à un allergène qui se présente de différentes manières :

  • Nasale (rhinite occasionnelle ou quotidienne)  ;
  • Respiratoire (crise d'asthme) ;
  • Oculaire (conjonctivite) ;
  • Cutanée (eczéma atopique ou urticaire) ;
  • Œdémateuse, correspondant à un gonflement le plus souvent localisé sur le visage (lèvres, paupières) et pouvant aussi toucher les muqueuses de la gorge (œdème)... 

Les allergènes peuvent être :

  • Aériens (aérosols, acariens, pollens…) ;
  • Alimentaires ;
  • Médicamenteux (antibiotiques, anti-inflammatoires non-stéroïdiens. Certains médicaments utilisés en anesthésie) ;
  • Produits professionnels (latex, colorants,…) ;
  • Morsure de serpent, piqûre de guêpe,…

shutterstock-1218391252.jpg

Allergie et système immunitaire 

L’allergie est une défaillance du système immunitaire : au lieu de nous défendre contre une agression réelle, il en fait trop et se met à réagir contre des substances étrangères (allergènes) normalement inoffensives (pollens, poussière, aliment parfum…). Cette réaction se traduit notamment par une production d’anticorps spécifiques de l’allergie.

Rappelons que le système immunitaire d'un organisme est un système biologique constitué d'un ensemble coordonné d'éléments de reconnaissance et de défense qui permet de maintenir une homéostasie. L'homéostasie correspond à la capacité d'un système à maintenir l'équilibre de son milieu intérieur, quelles que soient les contraintes externes.

Asthme et allergies sous un angle psycho-physiologique

Ces symptômes sont souvent déclenchés par des stimuli émotionnels. Dans ce cas, il est important d'aborder une thérapie hypnotique associée à une technique qu'on appelle l'hypnoanalyse qui permet d'aller à l'origine du problème et déterminer les stresseurs émotionnels.

Parfois, il est utile voire nécessaire de revisiter le passé de l'individu pour désenkyster un trop-plein émotionnel.

En hypnothérapie intégrative, il existe des techniques spécifiques qui permettent d'évaluer les toxines favorisant le déclenchement des allergies et des techniques permettant leur traitement.

Pour illustrer mes propos, je vais vous présenter quelques exemples concernant les allergies asthmatiques.

  • Exemple 1

Un individu qui a vécu pendant toute son enfance/adolescence avec un chien et un chat peut développer à l'âge adulte des allergies aux poils de ces animaux et parfois même souvent en développer d'autres…

Lors d'une thérapie, il apparait que cette personne vivait avec des parents peu présents affectivement.

Lors de son envol, cette personne s'est rendu compte que chaque fois qu'elle allait voir ses parents avait des allergies à cause de ces animaux et a développé des crises d'asthme chaque fois qu'elle dormait chez ses parents.

Pas la peine de vous faire un dessin, il fallait travailler sur le passé de sa relation avec ses parents, sans même aborder les allergies, tout a disparu en fin de thérapie.

shutterstock-1364079794.jpg

  • Exemple 2

Une femme avait développé une toux chronique d'origine asthmatique.

En thérapie, il est apparu que cette femme a vécu avec une mère humiliante, autoritaire où son enfant n'avait pas sa place, la seule manière pour elle d'avoir un peu d'attention est d'avoir développé ces toux chroniques.

En travaillant sur sa relation avec sa mère, son problème a disparu.

  • Exemple 3

Une femme ayant vécu de manière fusionnelle avec sa mère. Sa mère avait développé une bronchite chronique asthmatique et en fin de vie en est morte. Cette femme (sa fille) a fini par développer les mêmes symptômes, une manière de refaire vivre sa mère de manière inconsciente et de s'approprier la douleur ressentie par le décès de sa mère avec qui elle était fusionnelle.

Conclusion

Il y a beaucoup d'autres exemples. Mais je voulais préciser que certains symptômes se déclenchent à un niveau inconscient suivant notre parcours de vie. Ne pouvant pas tout développer sur les réactions allergiques, je précise quand même que concernant lesréactions cutanées, eczéma entre autres, c'est le même principe.

Donc, sachez que vous pouvez agir sur ces manifestations chroniques avec une thérapie adaptée. Les douleurs ou symptômes expriment souvent ce que vous ne voulez pas voir ou accepter de manière consciente. 

L'hypnothérapie intégrative adoptant des techniques énergétiques permet un renforcement du système immunitaire qui apprend à se défendre face aux toxines d'origine psychogène. Mais un travail sur le passé est souvent recommandé.

 Photos : Shutterstock

Écrit par

Nathalie FOLLMANN

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail