Le baiser

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

J'aime rappeler des bases fondamentales et proposer une approche créative. Bonne dégustation à vous !

3 NOV. 2017 · Lecture : min.
Le baiser

J'ai choisi de développer un texte sur le thème du baiser. C'est un acte courant que des partenaires intimes peuvent partager.

Il y a eu un premier baiser, étape à l'adolescence à partir de laquelle on pouvait considérer que l'on sortait ensemble. C'était, d'une manière, un premier contact intime dans la mesure où la boucheet la langue sont un espace interne du corps.

Pour les couples plus matures, le baiser fait partie de la rencontre charnelle, comme préliminaire ou juste comme repère qui marque une séparation ou des retrouvailles.

Parfois, il devient donc rituel et d'autres fois même banal.

J'aimerais lui redonnerune place de manière à lui accorder plus d'importance, de rétablir sa valeur. Pour cela, il faut un espace, du temps pour la rencontre, enfin quelques minutes au moins. On pourrait imaginer des retrouvailles après le travail. Il ne s'agit pas d'aller trop vite car la rencontre perdrait de son intensité. Déposez vos affaires, votre portable, passez aux toilettes peut-être, accomplissez ce qui semble pressant pour libérer votre esprit et votre corps. Si vous sautez une étape, la rencontre pourra apparaître banale et le baiser insipide.

shutterstock-259988369.jpg

Ensuite, mettez-vous face à face et laissez vos regards se rencontrer. Parfois, une sensation apparaît subtilement dans le cœur ou ailleurs. Vous pouvez vous rapprocher progressivement afin de sentir la proximité de vos corps jusqu'à vous trouver nez à nez. Faites l'expérience de vous respirer mutuellement. Ça peut sembler étrange mais goûtez à cette sensation, elle est délicieuse. Vous comprendrez que la lenteur est de rigueur, ce qui peut plaire aux dames. Mais les messieurs gagnent aussi à découvrir la sensualité, leur sensualité, cela n'ôtera rien à leur virilité. Ensuite, tentez le contact avec le nez, la joue et délectez-vous de la douceur de la peau. Peut-être vous effleurerez les lèvres, quel frisson ! Jouez encore avec le désir car c'est l'attente qui fait monter l'intensité. Un moment viendra pour le baiser et je ne m'étendrai pas sur ce sujet que vous maîtrisez.

Peut-être pourriez-vous ensuite vous étreindre un temps car l'attention que vous porterez à la manière de vous séparer validera le vécu de toute cette expérience.

shutterstock-536901025.jpg

De ma formation de sexothérapie, j'ai retenu qu'un couple harmonieux s'embrasse au moins cinq fois par jour.

Pour le déroulement, je me suis basé sur le cycle de satisfaction du plaisir. C'est une conception qui peut s'étendre à de nombreux domaines, qu'il s'agisse de la rencontre amoureuse ou de la dégustation d'un vin.

Pascal Bollenbach

Photos : Shutterstock

Écrit par

Pascal Bollenbach

Voir profil
Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

Derniers articles sur Sexualité