Le manque d’estime de soi fait souffrir émotionnellement

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Les personnes qui ont peu d’estime de soi et une image dépréciée ou confuse d’elles-mêmes ont beaucoup de mal à guérir leurs blessures émotionnelles. On vous dit pourquoi...

25 JUIN 2019 · Lecture : min.
Le manque d’estime de soi fait souffrir émotionnellement

Nous savons tous que l’estime de soi est l’appréciation ou la considération qu’on a de soi-même. Et sa base est la conscience de soi, c’est-à-dire la définition qu’on a de soi. Dans cet article, je me référerai à ceux et celles dont l’estime de soi est faible ou négative.

Ces personnes définissent leur mode de vie, en grande partie à cause des blessures émotionnelles qu’elles ont subies, et ont beaucoup de difficultés à les guérir, d’une part, parce qu’elles souffrent d’un nombre excessif de déceptions et de pertes. Leurs attitudes négatives et leur comportement autodestructeur sont responsables de leur incapacité répétée à parvenir au succès et au bonheur. D’un autre côté, elles subissent un degré excessif d’abus physique et affectif simplement parce qu’elles sont une proie facile pour les agresseurs, dominateurs et manipulateurs qui créent et renforcent leurs blessures émotionnelles.

Les personnes qui ont peu d’estime de soi ont non seulement tendance à être plus souvent blessées, mais la douleur qu’elles ressentent est souvent plus intense que celle d’une personne qui a une estime de soi bonne ou positive. La raison en est que dans son subconscient se trouve une quantité excessive de blessures non guéries. Ces blessures émotionnelles se réactivent rapidement lorsque le "sel" d’une nouvelle blessure pénètre dans l’un de ses nombreux talons d’Achille infectés.

Par exemple, un message de rejet les décevra plus que les autres, et aucun commentaire réconfortant ne sera fait, au contraire, la personne se reprochera et se punira elle-même, en s’isolant. Ces attitudes négatives affectent indubitablement leur santé physique et ces personnes vont ainsi présenter des troubles du sommeil, de l’insécurité, de la mauvaise humeur, un manque d’énergie et une probabilité accrue de dépendance.

En d’autres termes, toute critique peut les blesser émotionnellement et manifester des attitudes de rejet ou d’isolement, ce qui rend la relation avec eux de plus en plus compliquée.

Quand elles touchent le fond, elles demandent souvent de l’aide, mais en raison de leur faible estime de soi, elles ont tendance à ne pas s’attendre à une intervention éventuelle. Le professionnel doit être particulièrement sensible et attentif à ses besoins et à son rythme.

Si vous vous identifiez à cet article, et que vous remarquez que vous souffrez de blessures émotionnelles liées à une estime de vous-même négative et nuisible, qui laisse une empreinte sur votre façon de penser, la meilleure option est d’aller voir un professionnel afin que vous puissiez ensemble repasser ces épisodes qui vous ont causé de la douleur et vous aider à les comprendre et les regarder sous un autre angle.

Lolimar Rodríguez B - Psychologue

Photos : Shutterstock

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
3 Commentaires
  • Dyda

    Ca me correspond en tout point, mais hélas je n'y peux rien

  • Bebelle17

    J'en ai marre de ne pas être capable de m'intégrer avec l'équipe du travail. Hier j'étais en formation sur le comportement des enfants difficiles que j'ai trouvé très intéressante mais quand on m'a demandé d'expliquer se que j'avais aimé ressenti pendant cette formation je n'ai pas étais foutu répondre. Si vous pouviez m'aider à reprendre confiance en moi ce serai génial.

  • Catherine

    Tout moi ça c'est très difficile de ressentir de la joie

derniers articles sur affirmation de soi