Les gaz d'anxiété : pourquoi se produisent-ils et comment y faire face ?

Comment les gaz sont-ils liés à l'anxiété ? Que peut-on faire pour faire face aux symptômes tels que les flatulences et les rots dus à l'anxiété ? Découvrez comment les identifier.

12 OCT. 2022 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Anxiété gaz

Si vous souffrez d'anxiété, vous êtes susceptible de ressentir une variété de symptômes différents. Parmi les symptômes les plus courants, on peut citer la tension, la nervosité, les idées noires et catastrophiques, ainsi qu'un rythme cardiaque rapide. Parmi eux, l'un des signes d'anxiété dont on ne parle pas souvent est le gaz. Mais pourquoi apparaît-elle et comment savoir si elle est due à ce trouble ?

Anxiété et gaz : quel est leur lien ?

L'anxiété n'entraîne pas seulement des problèmes de gaz et de ballonnements dans notre corps, mais ce symptôme conduit également à ressentir davantage ce trouble. En fait, il arrive souvent que si vous souffrez de gaz à cause de l'anxiété, cela devienne un cercle vicieux. Bien qu'il n'existe pas de moyen concret d'identifier la cause exacte de la relation entre les nerfs et le gaz d'angoisse, certaines réactions de notre corps à ce trouble pourraient l'expliquer :

  • La déglutition : Lorsque nous sommes anxieux, il n'est pas rare que les gens respirent plus que d'habitude. Cela se produit parce que notre corps se prépare à faire face à un danger, qui nécessite plus de ressources et, par conséquent, nous avons besoin de plus d'oxygène. Une fois que tout cet air se trouve à l'intérieur de notre corps, il peut provoquer une augmentation de la pression, ce qui peut entraîner des gaz ou des rots dus à l'anxiété.
  • Libération de l'oxygène : L'hyperventilation se produit lorsqu'il y a trop d'oxygène dans notre sang. Lorsque nous avons cet effet, parce que nous nous préparons à un danger (c'est-à-dire ce qui cause l'anxiété), notre corps veut le libérer et le résultat peut être des gaz dans l'estomac.
  • Problèmes de digestion : Notre système digestif est très sensible à tout changement et surtout au stress. Ainsi, lorsque nous sommes anxieux, cela entraîne une augmentation du stress perçu, qui finit par affecter notre digestion. Lorsque nous souffrons de stress dû à l'anxiété, notre corps peut réagir en empêchant la transformation efficace des aliments, souvent trop lente. Cela signifie qu'un plus grand nombre de bactéries s'accumulent dans notre corps, ce qui entraîne des gaz constants ou des rots continuels.

Le gaz peut-il causer de l'anxiété ?

De la même manière que les symptômes de l'anxiété peuvent provoquer des gaz, l'inverse peut également se produire. La raison en est que les personnes sujettes aux gaz peuvent éprouver de l'anxiété en raison de tous les problèmes sociaux que cette réaction naturelle de notre corps peut créer.

Comment réduire les gaz dus à l'anxiété ?

Pour faire face à ce problème, surtout si vos gaz et vos nerfs sont liés à l'anxiété et au stress, vous devez savoir que lorsque les gaz s'accumulent dans le corps d'une personne, il est nécessaire de les libérer. Cela signifie que la meilleure solution est d'évacuer les gaz, soit par des flatulences, soit par des rots.

Malgré tout, les gaz peuvent être réduits en mangeant des aliments plus sains. Par exemple, les produits laitiers contribuent souvent à l'apparition de gaz. Ainsi, une solution efficace serait de consulter un nutritionniste pour modifier votre régime alimentaire. En outre, vous devez tenir compte des éléments suivants :

  1. Utilisez des techniques de respiration : Les gaz causés par l'anxiété et les nerfs sont souvent provoqués principalement par l'hyperventilation et la déglutition. Par conséquent, en réduisant le rythme de notre respiration par différentes stratégies, nous pourrons apaiser ces symptômes.gases dus à l'anxiété
  2. Mangez et buvez lentement : Si vous voulez éviter les symptômes des gaz, il peut être utile de prendre plus de temps pour mâcher et avaler les aliments pendant les repas. D'autre part, il est également conseillé de manger à des moments où vous vous sentez moins stressé et d'essayer d'apprécier votre nourriture.
  3. Arrêtez de fumer : Si vous fumez, il est normal de ressentir des gaz d'angoisse. En effet, lorsque nous inhalons de la fumée, nous inhalons également de l'air dont nous n'avons pas besoin.
  4. Ne mangez pas de chewing-gum ou de bonbons : Une autre recommandation qui peut vous aider à faire face aux gaz d'angoisse ou aux rots est d'éviter les chewing-gums et les bonbons. Comme pour le tabac, les personnes qui mâchent ces aliments sont plus susceptibles d'avaler plus d'air.
  5. Évitez les boissons gazeuses et la bière : les boissons sucrées ou la bière ont tendance à libérer du gaz carbonique, ce qui peut augmenter les risques de gaz et de ballonnements.
  6. Suivez une thérapie : si vos problèmes de gaz nerveux persistent malgré l'application de ces recommandations, il est possible que votre anxiété vous affecte plus que vous ne le pensiez. Par conséquent, si vous souffrez de ces symptômes et d'autres symptômes d'anxiété, il est conseillé de consulter un thérapeute professionnel pour en trouver la cause et savoir comment y remédier.

Apprendre pourquoi nous nous sentons ainsi face à certains événements vous aidera à prévenir et à améliorer les problèmes liés au stress et à l'anxiété. Ne laissez pas ces symptômes finir par limiter votre vie quotidienne.

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Bibliographie

  • Gans, S (2022). What Is General Adaptation Syndrome? Very Well Mind. https://www.verywellmind.com/general-adaptation-syndrome-gad-definition-signs-causes-management-5213817
  • Jarrold, J (2022). How Anxiety Can Make You Gassy. Calm clinic. https://www.calmclinic.com/anxiety/symptoms/gas-problems 

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur anxiété