Les métiers de psy

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Psychologue, psychiatre, psychothérapeute, psychopraticien... Connaissez-vous toutes les différences ?

17 DÉC. 2018 · Lecture : min.
Les métiers de psy

On entend souvent parler de "psy", teme générique et familier englobant la majeure partie des professionnel(le)s de la santé mentale. Psychiatre, psychothérapeute, psychologue, psychopraticien(ne)... Pas toujours facile de s'y retrouver. Suivez le guide ! 

Le champ de la psychologie est vaste, et, depuis l'avènement de Freud et de ses découvertes dans le domaine de la psychiatrie, nombreux sont les courants et activités qui se sont associés à la santé mentale.

Actuellement en France, seuls deux titres garantissent une formation d'État : psychiatre et psychologue. 

La psychiatrie : le domaine médical

Un(e) psychiatre est spécialisé(e) dans le domaine de la psychiatrie : diplômé(e) de médecine, il ou elle se spécialise ensuite en psychiatrie. Il ou elle prend en charge les maladies mentales graves et a une base médico-psychiatrique. 

Il offre un diagnostic psychologique, biologique et social. Souvent recommandé par un(e) autre spécialiste (comme le médecin traitant), il est le seul à pouvoir proposer une prise en charge comprenant une psychanalyse et un traitement médicamenteux. Il est également le seul à pouvoir recommander une prise en charge en accueil de jour ou en hôpital psychiatrique, mais aussi permettre certains traitements spécifiques tels que la contention physique ou chimique, les traitements par électro-chocs ou la chirurgie du cerveau si nécessaire (cas très rares). 

La psychologie : un champ vaste

Un psychologue est un professionnel diplômé d'État en psychologie clinique (bac+5) enregistré obligatoirement  auprès de la DDASS et possédant un nºADELI. Ce titre lui permet de prendre en charge des patients souffrant de divers troubles mentaux grâce à la psychanalyse et à l'écoute. 

Contrairement au psychothérapeute, le psychologue s'occupe des symptômes présentés par le patient qui lui causent de la souffrance au quotidien. Grâce à diverses techniques, il l'aide petit à petit à retrouver le mieux-être : selon les demandes et besoins du patient, le suivi peut durer de quelques mois à quelques années. 

Le psychologue peut traiter les troubles suivants : 

  • Troubles du comportement alimentaire
  • Troubles du sommeil
  • Dépression
  • Dépendance : alcool, cigarette, drogue...

patou.jpg

Il est aussi apte à aider les personnes souffrant de troubles tels que la psychose ou le trouble bipolaire. Il peut également faire passer des tests ou proposer des séances de groupe. Selon sa spécialité, le psychologue peut aussi travailler uniquement avec certains sujets : 

  • Psychologue sportif
  • Psychologue du travail
  • Psychologue de couple
  • Psychologue social, etc. 

Le psychologue peut orienter son patient vers un psychiatre dans certains cas, notamment en cas de nécessité d'un traitement médicamenteux. 

La psychothérapie : un titre complémentaire

Le psychothérapeute est un professionnel de la médecine douce : grâce à son diplôme, il peut prendre en charge des patients ayant des troubles psychiques ou somatiques. Il réalise une formation de 1500 heures minimum de théorie et de pratique qui lui permet ensuite de travailler sur le passé du patient pour trouver la source des traumatismes et des chocs qu'il a pu vivre. Il ne s'agit pas de traiter les symptômes, mais de trouver leur racine dans le passé du patient.

Le titre de psychothérapeute est un titre réservé depuis 2010.

Une prise en charge psychothérapeutique peut durer de quelques semaines à deux ans. Le professionnel ne peut pas prescrire de complément médicamenteux, d'intervention chirurgicale, ni d'arrêt de travail pour le patient. 

Le diplôme de psychothérapeute s'obtient après une formation : il est donc possible de rencontrer des psychiatres psychothérapeutes, ou des psychologues psychothérapeutes. Le psychothérapeute peut exercer en indépendant ou en hôpital.

Les outils utilisés en psychothérapie peuvent être : 

  • Les thérapies cognitivo-comportementales (TCC)
  • La thérapie analytique
  • L'hypnose
  • La psychanalyse
  • La bioénergie, etc.

psoio.jpg

La psychanalyse : la théorie historique

Le psychanalyste est un thérapeute spécialisé dans la théorie et pratique de la psychanalyse de Sigmund Freud. Il peut être psychologue, psychiatre ou membre d'une société psychanalytique reconnue. 

La psychopratique : des outils complémentaires

Le terme de psychopraticien ne désigne pas un titre, mais une activité professionnelle. Tout le monde peut prétendre au terme de psychopraticien car l'exercice en est libre, mais certains organismes délivrent un titre couvert par la garantie professionnelle, comme par exemples les psychopraticiens "certifiés" ou "relationnels".

Certaines écoles proposent des formations certifiantes, signifiant que le professionnel dispose d'une attestation de formation mais que celle-ci n'est généralement reconnue que dans les fédérations de cette méthode, et non par l'État. 

On trouve ainsi des psychopraticiens dans les domaines suivants : 

  • Psychopraticien en relation d'aide
  • Psychopraticien en analyse transactionnelle
  • Psychopraticien en Gestalt-thérapie.

Photos : Shutterstock

Une activité de psy n'est pas forcément meilleure qu'une autre : chaque professionnel(le) a des compétences dans un domaine spécifique, et ce large choix vous permet de vous tourner vers celui ou celle qui s'adapte au mieux à vos demandes et besoins, et avec qui la confiance peut s'établir rapidement. 

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur aspects légaux et code de déontologie