Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Les risques psychosociaux, parlons-en !

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Le terme risques psychosociaux (ou RPS) est utilisé pour définir plusieurs symptômes comme le stress, la souffrance au travail, le harcèlement ou des violences.

13 févr. 2015 · Lecture : min.

Les risques psychosociaux se définissent comme des risques sociaux qui portent atteinte à l'intégrité physique et à la santé mentale des salariés, selon le Ministère du Travail, des Relations Sociales, de la Famille et de la Solidarité.

Des risques psychosociaux variés

Votre activité professionnelle peut vous demander beaucoup : délais très courts à respecter, entente difficile avec votre hiérarchie ou vos collègues… Peu à peu, le stress s'accumule et vous empoisonne.

S'il s'installe durablement il peut être à l'origine de plusieurs troubles.

  • Des troubles physiques ;
  • Des troubles émotionnels.
Dépression, souffrance, mal-être, épuisement au travail, burnout : ce sont des signes qui montrent que vous êtes dans une situation à risque. Il est temps de réagir !

Selon l'INRS, Institut National de Recherche et de Sécurité les principaux risques psychosociaux sont dûs à :

  • une intensité et une complexité du travail ;
  • Des rapports sociaux dégradés ;
  • Des conflits de valeurs.

Quels sont les symptômes des risques psychosociaux ?

Comment identifier les RPS ? Ces derniers peuvent être classés en quatre catégories :

  • Les symptômes physiques tels que les troubles du sommeil, les vertiges, les maux de tête ;
  • Les symptômes émotionnels tels que l'angoisse, la nervosité, l'irritabilité.
  • Les symptômes intellectuels tels que la perte de confiance en soi ou la difficulté de concentration.
  • Les symptômes comportementaux tels que la violence, l'absentéisme, l'addiction.

shutterstock-686669968.jpg

Les risques psychosociaux, un sujet complexe

Chaque personne réagit différemment face à une même situation. Le sujet est d'autant plus complexe que de nombreux facteurs sont à l'origine de ces troubles.

La situation économique instabe, tan pour les emplois que pour les entreprises n'est pas favorable à un épanouissement au travail. Selon les chiffres du Ministère, un travailleur sur deux reconnait travailler dans l'urgence.

Le manque de reconnaissance du travail fourni, une surcharge de travail, des horaires difficiles pour concilier vie professionnelle et vie de famille …

Ce sont autant d'éléments qui peuvent être à l'origine d'un malaise.

Quelles conséquences ?

Pour le salarié, c'est directement sa santé, son bien-être et sa vie de famille qui sont impactés. C'est pour cela qu'il est essentiel que ces symptômes soient pris en compte le plus tôt possible !

Au niveau de l'entreprise, on pourra noter un taux d'absentéisme plus élevé, une baisse de productivité ou encore une augmentation des accidents de travail.

Pour un échange mutuel et constructif, un travail commun entre entreprise et salariés doit être réalisé pour identifier les symptômes et prévenir les risques psychosociaux au sein de l'entreprise.

Vous souffrez de certains de ces symptômes ? Votre entreprise entreprend des actions pour lutter contre les RPS ? N'hésitez pas à nous contacter.

Photos : Shutterstock

Écrit par

François-Xavier Marchand

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail