Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

L'exercice en libéral est une façon plus libre de travailler

Docteur en psychologie et psychothérapeute, Anelice Enes Bergé s'est formée entre le Brésil et la France. Installée dans la Vienne, elle propose des psychothérapies axées sur l'approche psychodynamique de la personnalité.

13 mai 2013 Interviews - Lecture : min.

psychologues

Anelice Enes Bergé est Docteur en psychologie, psychologue clinicienne et psychothérapeute. Son parcours académique et son parcours professionnel ont commencé au Brésil puis ont continué à se développer en France. 

Elle exerce actuellement en tant que psychologue en libéral proche de Vienne, dans l'Isère, et travaille avec un public de tous âges. Spécialisée en prise en charge du stress et du stress professionnel, elle réalise également des consultations en coaching. 

Elle nous raconte en détail son parcours et ses choix académiques et professionnels.

Vous vous êtes formée au Brésil puis en France. Pourriez-vous nous donner plus de détails concernant votre formation académique ?

Je suis Docteur en psychologie, spécialisée dans le domaine du stress, et titulaire d'un master en psychologie des processus cognitifs et affectifs. Je possède un titre de psychologue clinique organisationnelle et du travail et suis également psychothérapeute pour enfants, ados, adultes et personnes du troisième âge. 

J'ai suivi mes études en psychologie à UnB, l'Université de Brasilia, où j'ai obtenu une licence en tant professeur de psychologie, une maîtrise et extension en psychothérapie.

C'est donc au Brésil que j'ai obtenu le titre de psychologue clinique, organisationnelle et du travail, par le Conseil Fédéral de Psychologie. J'ai également suivi un cours de spécialisation en psychothérapie de l'enfance et de l'adolescence auprès de l'Association de Psychiatrie de Brasilia, sous la surveillance de l'enseignant José Avelino Neto, psychanalyste et psychiatre.

En France, j'ai suivi le master en psychologie des processus cognitifs et affectifs, à l'Université Paris X Nanterre, et réalise mon doctorat à l'Université de Rouen, dans le domaine du stress général et professionnel.

Je suis membre effectif du Centre Freudien de Brasilia (CEF avec une formation psychanalytique sur Freud, Klein, Winnicott, suivie par le Professeur Richard Bucher et Regina Aragão).

J'exerce en tant que psychothérapeute, avec une approche psychodynamique, et je prends en charge des enfants, des adolescents, des adultes et des personnes du troisième âge. J'ai également une activité de coaching en RH, dans le secteur du développement des ressources humaines, relations humaines dans le travail et gestion du stress professionnel.

Votre parcours professionnel s'est développé au Brésil puis en France, et vous maintenez une activité dans les deux pays...

Depuis 2011, j'exerce en tant que psychologue et psychothérapeute de l'enfance, adolescence et adultes à Estrablin, proche de Vienne, dans l'Isère.

Mais j'ai débuté mon travail de psychologue et psychothérapeute à la clinique-école de l'Université de Brasilia, pendant une année et demie, lorsque j'ai réalisé la spécialisation pour devenir psychothérapeute. J'ai participé à quelques concours  publics et j'ai postulé au titre de psychologue au niveau fédéral et de l'État.

J'ai exercé en tant que psychologue auprès du Département de la Police Fédéral (DPF), où j'ai exercé entre 1985 et 2011. J'y ai travaillé avec les fonctionnaires et leurs familles, autour de la psychologie du travail et avec des outils tels que les psycho-diagnostiques professionnels, la dynamique de groupe, les groupes de parole, la réorientation professionnelle, etc.

J'ai également exercé en tant que psychologue à l'Académie Nationale de Police, l'école de formation et spécialisation des policiers fédéraux, que ce soit au niveau du recrutement, dans tout le Brésil, de la coordination des cours et de l'enseignements de diverses disciplines liées à la psychologie. J'ai également fait partie de l'équipe de psychologues responsables de l'inspection, la vérification, le contrôle et la surveillance des psychologues accrédités pour l'examen psychologique au port national d'armes à feu sur l'ensemble du territoire brésilien.

De plus, j'ai travaillé en milieu hospitalier à mi-temps, à la Fondation Hospitalière du District Fédéral, où je me chargeais des patients présentant HIV et SIDA. J'ai réalisé des formations pour les médecins et infirmiers, entre 1986 et 1993. Ceci en travaillant de forme conjointe dans les Hôpitaux de base du District Fédéral et au Centre de santé nº8 de Brasilia, plus exactement au Secrétariat de santé du DF.

J'ai participé comme animatrice à des groupes de femmes en gestation et diabétiques, à des groupes de patients atteints de HIV et SIDA, etc. J'ai exercé en tant que psychologue clinique du travail auprès de l'équipe de médecins, infirmières, assistants sociaux, psychologues et dentistes en contact avec des patients porteurs du VIH.

J'ai également participé à des séminaires concernant les aspects psychologiques de la maladie et j'ai réalisé le suivi et l'orientation de l'équipe responsable de la Division SIDA des hôpitaux à Brasilia.

En France, j'ai été psychologue stagiaire à l'Hôpital Privé de Paris Essonne Les Charmilles. Puis, en 2006, j'ai réalisé un stage de doctorat concernant le diagnostique des niveaux de stress professionnel du personnel soignant (infirmiers, aides soignants, agents de service hospitalier et secrétaires médicales).

Entre 1990 et 2001, j'ai travaillé à la CLIMEIM, la Clinique de la Famille, un établissement privé. J'y ai exercé en tant que psychothérapeute et, en coordination avec le médecin du travail, j'ai été chargée de la réhabilitation de fonctionnaires d'entreprises conventionnées.

J'ai également exercé en tant que psychothérapeute et enseignante à l'Institut de Médecine et Psychologie Intégrée de Brasilia.

Pourquoi avez-vous décidé d'ouvrir votre propre cabinet ?

J'ai partagé mon premier cabinet avec une collègue, alors que j'avais toujours un emploi. Ouvrir mon cabinet était une façon de pouvoir mettre en œuvre la méthode et le travail qu'implique la thérapie analytique psychodynamique.

Je pouvais appliquer cela dans mon travail en institution publique mais de manière très différente, dû au manque d'effectifs et à l'engagement personnel de la part de la famille du personnel, un engagement très différent de celui qu'implique un contrat thérapeutique.

C'est donc une façon plus libre de travailler, conformément aux concepts théoriques auxquels je suis attachée en tant que psychothérapeute.

Quels sont les outils théoriques et les approches que vous proposez ?

Mes études ont suivi trois grandes théories dont le point de départ a été Sigmund Freud, avec qui les concepts de la psychanalyse se sont affirmés, spécialement  avec le développement de la "Théorie des névroses", les mécanismes de défense et la répression psychologique. Il a utilisé la clinique de la psychanalyse comme traitement des psychopathologies, à travers le dialogue entre le patient et le psychanalyste.

Après les études concernant la vie et l'oeuvre de Freud, j'ai ressenti la nécessité d'aller plus loin, en passant par les chemins pleins de labyrinthes de Jacques Lacan. J'ai choisi ensuite d'étudier Mélanie Klein, qui représente la seconde génération de la psychanalyse depuis la transformation freudienne classique, dans une nouvelle forme d'analyse : l'analyse d'enfants utilisant la ludothérapie.

Pour compléter cette triade, je citerai mon contact avec le travail de Winnicott, un pédiatre psychanalytique dont le principe psychanalytique se base sur les relations familiales entre l'enfant et l'environnement.

Mon expérience en tant que psychothérapeute se base sur le mélange de ces trois axes qui se complètent de façon dynamique et très efficace. C'est pourquoi j'ai opté pour une approche comme la psychothérapie psychodynamique de la personnalité.

Il s'agit d'une méthode utilisée pour la recherche et le traitement des troubles psychologiques et qui prend en compte divers aspects de la difficulté comme les expériences affectives, intellectuelles et les expériences traumatiques réelles et imaginaires, ainsi que les facteurs historiques actuels et factuels, de caractère léger ou les problèmes de personnalité et les relations des facteurs qui affectent le fonctionnement de la maladie mentale et de l'inconscient.

Parlez-nous de vos champs d'intervention...

Mes interventions sont les résultats d'une formation multidisciplinaire et, plus encore, de mes expériences professionnelles dans les champs de la psychologie clinique, santé et travail, milieu hospitalier, guidés par les approches théoriques de la psychanalyse freudienne, kleinienne et winnicottienne.

En plus de cela, j'ai étudié, de forme approfondie, le sujet de la psychosomatique, ce qui me touche plus personnellement, dans une vision multi-facettaire du patient,  influencée par ses aspects physiques, émotionnels, sociaux et culturels. La physiologie humaine, la sociologie et l'anthropologie sont les sciences qui cheminent parallèlement à la psychologie.

L'éducation revêt un facteur d'inquiétude car le développement infantile reçoit de nombreuses influences scolaires. Ainsi, la théorie du développement cognitif, spécialement celle de Piaget, est aussi une constante source de recherche dans mon travail de thérapeute.

Mon travail peut être mis en pratique de façon individuelle, en groupe ou en séances d'orientation pour les parents des enfants avec lesquels je travaille.

Une autre activité qui me  tient à coeur est celle des consultations en consulting ou coaching en Ressources Humaines, dans le monde professionnel.

Donc, je pourrais résumer mes activités professionnelles ainsi :

Avec les enfants

  • Bilan émotionnel, affectif et cognitif
  • Difficultés à l'école, relations sociales et échec scolaire
  • Difficultés d'adaptation
  • Dépression, compulsions, stress, syndrome post-traumatique, phobies

Avec les adolescents

  • Difficultés familiales
  • Difficultés scolaires
  • Difficultés sociales
  • Addictions
  • Orientation professionnelle
  • Délinquance : conduites addictives, abandon scolaire, désobligeance envers l'école et les parents, etc.

Avec les adultes

  • Psychothérapie psychodinamique
  • Troubles psychologiques situationnels et tendances aux psychopatologies légères ou plus graves
  • Dépression
  • Troubles de panique
  • Phobies
  • Basse estime de soi
  • Troubles obsessifs compulsifs
  • Dépression bipolaire
  • Troubles alimentaires
  • Compulsions
  • Stress
  • Syndrome post-traumatique
  • etc.

Psychologie du travail

  • Coaching en Ressources Humaines dans le monde professionnel
  • Conférences au sujet du stress et stress professionnel

Vous avez animé des groupes de parole et participé en tant qu'oratrice à des séminaires au Brésil. Qu'en-est-il de la France ?

J'ai en effet participé à de nombreux séminaires et formations et animé de nombreux groupes de parole au Brésil, tout au long de ma carrière. J'espère faire de même en France.

Photo : Anelice Enes Bergé

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

INFORMATION BASIQUE SUR LA PROTECTION DES DONNÉES
Responsable: Verticales Intercom, S.L.
Finalités:
a) Envoi de la demande au client annonceur.
b) Activités de publicité et prospection commerciale pour divers médias et canaux de communication de produits et services propres.
c) Activités de publicité et prospection commerciale pour divers médias et canaux de communication de produits et services de tiers de différents secteurs d’activité, pouvant impliquer la cession de données personnelles aux dits tiers.
d) Segmentation et élaboration de profils pour des finalités de publicité et prospection commerciale.
e) Gestion des services et applications qu’offrent le Site aux Utilisateurs.
Légitimation: Consentement de l’intéressé(e).
Destinataires: Il est prévu de céder les données aux clients annonceurs pour mener à bien la demande d’information sur les services annoncés.
Droits: Vous avez le droit d’accéder, rectifier et éliminer les données ou de vous opposer au traitement des mêmes ou à l’une des finalités, ainsi que d’autres droits, comme il est expliqué dans l’information additionnelle.
Information additionnelle: Vous pouvez consulter l’information additionnelle et détaillée sur la Protection des Données sur psychologue.net/proteccion_datos

À lire aussi