L'hypnose thérapeutique expliquée

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Qu'est ce que l'hypnose thérapeutique ? Comment se passe les séances ? Petit tour de la question pour mieux comprendre.

20 OCT. 2015 · Lecture : min.
L'hypnose thérapeutique expliquée

Freud à initié le monde à l'hypnose thérapeutique mais il était loin d'être le premier. Le terme d'hypnose est apparu dès le 17eme siècle alors que des médecins utilisaient dejà les phénomènes de transe avec leurs patients.

Aujourd'hui, on connait l'hypnose de spectacle, celle qui fait peur ou impressionne. L'hypnotiseur conduit des personnes dans des situations ridicules sans qu'ils n'en gardent "apparemment" aucun souvenir. Or dans tout spectacle il y a du vrai et du faux, un petit air de magie.

L'hypnose thérapeutique n'est pas magique.

Qu'est-ce que l'hypnose?

C'est simplement un état modifié de conscience, que chacun connait dans différentes situations de la vie quotidienne. L'exemple du trajet en voiture est parfait pour illustrer: il vous est surement déjà arrivé de conduire tel un automate, sans vous rappeler par où vous êtes passé.

Comme si nous étions ailleurs, perdus dans nos pensées, alors que notre cerveau conscient continue d'effectuer la tache pour lequel il était mobilisé.

L'hypnose c'est aussi ce moment de profonde relaxation que nous ressentons juste avant de nous endormir. Les quelques minutes qui séparent l'éveil du sommeil, cet état de demi-conscience.

On parle d'hypnose mais on pourrait tout aussi bien employer les termes de transe, de relaxation, de détente maximum.

Pourquoi un outil thérapeutique?

Cet état permet d'avoir un accés direct à l'inconscient. C'est dans cet espace que les réponses à nos difficultés, nos malaises inexpliqués, nos peurs, nos blocages, se trouvent. Si nous en avions conscience, il n'y aurait plus de problème.

shutterstock-429911002.jpg

C'est bien pour cela que l'hypnose est considéré aujourd'hui comme un véritable outil thérapeutique, levier efficace des difficultés de toutes sortes.

Comme en PNL, on prête attention aux images/sons/ressentis inconscients qui surviennent face à ce que l'on veut changer. L'hypnose est particulièrement indiqué dans le traitement des phobies, des manies, et des dépendances.

Comment se passe une séance d'hypnose?

Il s'agit ni plus ni moins d'un dialogue. Le thérapeute induit des états de détente et de relaxation, le patient suit les instructions et se laisse aller à ressentir les effets de la transe dans son corps, sa tête.

Le patient se souvient de la séance, il est capable de parler ou d'émettre un signal avec les mains pour répondre aux questions du thérapeute.

Photos : Shutterstock

Écrit par

RIVOIRE Olivia

Voir profil
Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
2 Commentaires
  • Nathalie FOLLMANN

    En tant que praticienne en hypnothérapie clinique intégrative, je souhaitais rebondir sur cet article. L'état de conscience modifié, n'est pas justement un automatisme comme il est écrit, car un automatisme est un conditionnement. Il ne s'agit pas non plus d'être perdu dans ses pensées, ce qui est de la dispersion de l'esprit. L'état hypnotique en thérapie, ce n'est pas ça, c'est justement un état de calme intérieur et de porter son attention sur l'objet travaillé. Par exemple, penser à votre plus beau souvenir, ressentez ce qui se passe en vous à tous niveaux, émotionnel, corporel... On utilise le terme de "état de conscience modifié" que représente l'hypnose pour le différencier de "l'état de conscience ordinaire",où l'esprit est dans une approche analytique, intellectuelle, dans une pensée rationnelle et souvent limitante... L'état d'endormissement n'est pas non plus un état d'hypnose comme il est écrit, qui représente alors une forme de torpeur (pesanteur, engourdissement de l'esprit), mais il ne s'agit pas d'hypnose. L'état hypnotique permet de calmer le mental, c'est à dire la cogitation/rumination de l'esprit, et de se concentrer sur le ressenti de ce qui se passe dans nos émotions, notre corps. L'état hypnotique est un relâchement du corps et de l'esprit, afin de ressentir le calme intérieur, sans apporter de logique, ni de compréhension, seulement "ressentir" la circulation de nos énergies... A partir de là, un travail profond peut être effectué suivant le professionnalisme du praticien et des outils à sa disposition. Je précise que l'état hypnotique n'est pas une thérapie en soi, mais seulement un état de détente du corps et de l'esprit tout en étant concentré sur ce qui se passe en soi. On est donc très loin de la rêverie et de l'automatisme comme écrit sur cet article. Le patient n'est ni endormi, ni perd conscience, c'est justement cette notion d'état de conscience modifié et non ordinaire. Le lâcher prise en état hypnotique permet de vivre et ressentir pleinement ce qui se passe en nous. En ce sens les grands anxieux ont du mal à lâcher prise, ce besoin de contrôle les tenant prisonnier d'eux mêmes... Ce qu'il faut retenir, c'est que l'hypnose thérapeutique n'a rien à voir avec l'hypnose de spectacle, et donc n'est pas magique.

  • Victor Bidaux

    Je me permets de laisser un commentaire, étant moi-même hypnotiseur de spectacle, lors d'une séance, chaque volontaire se souvient de ce qu'il a fait sauf en cas de consigne inverse. De plus, jamais un bon hypnotiseur de spectacle ne se permettrait de mettre un volontaire dans une situation gênante ou ridicule sans l'accord de celui-ci. De plus, pour chaque séance, le volontaire ou le patient peut arrêter à tout moment.

derniers articles sur hypnose