Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Mes bonnes résolutions : arrêter de faire ces 15 choses

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Cette année, lancez-vous des résolutions que vous pourrez tenir et arrêtez de faire ce qui ne vous convient pas. Si vous pensez que cette année est la bonne, ne faites plus ces 15 choses.

29 déc. 2017 · Lecture : min.

Voici quinze bonnes résolutions à prendre pour cette année qui vous rendront fier de la personne que vous êtes et avoir confiance en vous. Apprenez à dire non, à vous affirmer, n'ayez pas peur de rater et apprenez à mieux vous connaître.

  • Arrêtez de tout montrer et de parler de tout à tout le monde

Le monde autour de vous n'a pas besoin de connaître tous vos mouvements. Laissez quelques accroches à l'imagination, le mystère est vraiment quelque chose d'excellent.

  • Ne vous comparez plus aux autres

Ce que vous ne voyez n'est pas ce que vous êtes. Nous perdons trop de temps à nous comparer aux autres. Ainsi, nous avons tendance à oublier que ce que nous voyons sur Facebook ou Instagram n'est pas la réalité, mais simplement des moments que les personnes ont décidé de partager et qui sont des enjolivements de ce qu'est leur réalité.

Il s'agit toujours des bons moments. Ce n'est pas le quotidien, les luttes, les mauvais jours, ce que pourtant tout un chacun vit. Ce sont des photos retouchées et éditées, un rayon de lumière momentané et artificiel de la vie d'une autre personne.

  • Ne vous préoccupez plus de ce que les autres pensent de vous

Les gens vous jugeront indépendamment de ce que vous faites, mieux vaut donc faire ce que vous aimez. Il n'y a rien de mal à faire votre propre voyage sur le chemin que vous avez créé pour vous.

Vous n'avez pas à faire, aimer ou vouloir la même chose que les autres. Commencez ce journal, prenez ces cours de dessin ou mettez cette robe que vous aimez tant. Nous serons jugés de toute façon, autant faire ce qui nous plaît et nous faire plaisir.

  • Arrêtez d'attendre

Connaissez-vous ce fameux proverbe : "Si ce n'est pas maintenant, quand ? Si ce n'est pas moi, qui ?" ?

Il sera toujours difficile de trouver le temps de faire les choses. Commencez maintenant et voyez plus loin que ce que vous voulez dans l'immédiat, ou commencez plus tard mais en vous assurant que ce "plus tard" ne se transforme pas en "bien trop tard".

shutterstock-231045031.jpg

  • Ne doutez plus

Si vous avez une idée ou un sentiment qui revient sans cesse à vous, faites en sorte qu'il se réalise. Lorsqu'une idée revient constamment, c'est toujours pour une bonne raison. Agissez et traduisez en actes concrets les idées qui passent par votre esprit.

  • Ne soyez plus un étranger

Nous sommes tous dans le même bateau pour cela. Lorsqu'on donne au monde le meilleur de nous-même, ce meilleur nous revient de nouveau. Soyez bon non seulement avec les gens, mais aussi envers tous les êtres vivants. La popularité s'évanouit, la bonté jamais.

  • Ne vous sentez plus triste pour vous-même

Vous n'êtes plus une victime. Si vous vous sentez constamment entouré de drames, c'est parce que vous le permettez. Or, vous ne serez jamais capable de contrôler ce que les autres font. Ce contrôle est une illusion. Mais vous pouvez évidemment contrôler la manière dont vous réagissez. Vous devez véritablement être conscient du fait que vous êtes la seule personne à posséder la clé pour dépasser les moments difficiles.

Au lieu d'assister à votre propre match de la compassion, prenez des décisions pour changer vos pensées (et ainsi vos expériences). Prenez de la distance par rapport à ce que vous ressentez comme douloureux. Vous avez le contrôle, utilisez-le à bon escient.

  • Ne stagnez plus sur votre propre chemin

Vos pensées à propos de vous-même et de votre situation affectent véritablement votre vie. Assurez-vous bien du fait que votre pire ennemi ne réside pas entre vos deux oreilles : suivez votre intuition et apprenez que quelque chose qu'il faut forcer est quelque chose qu'il vaut mieux laisser tomber.

  • Ne vous sentez plus coupable

Il existe une grande différence entre aller de l'avant et se laisser aller. Il nous faut comprendre qu'il est important de grandir indépendamment des évènements. Vous n'avez pas besoin d'aimer les mêmes choses que lorsque vous aviez 16, 18, 21 ou 25 ans.

La vie change, et nous changeons aussi. Rester où vous êtes et vivre avec de la culpabilité ou de la peur, c'est l'assurance de n'aller nulle part. Avancer peut impliquer se perdre, mais lorsque quelqu'un ou quelque chose nous manque, cela ne nous rend pas plus faible, cela nous rend plus humain. Vivez dans l'instant présent, celui-ci vous le maitrisez !

  • Ne pensez plus que l'argent créé la valeur

Ne survalorisez pas les bénéfices à court terme. Un salaire plus élevé ne vous fera pas vous sentir plus complet dans votre travail. Une bonne voiture n'est pas synonyme d'une vie heureuse.

Choisissez un travail qui vous apporte de l'expérience, vous ouvre aux opportunités et vous laisse beaucoup d'espace pour la croissance personnelle et professionnelle. Choisissez une relation basée sur le coeur, et non pas sur le compte bancaire.

shutterstock-223835854.jpg

  • Arrêtez de vous sentir obligé

Ne décidez pas de quelque chose uniquement parce que vous pensez que "c'est ce que je dois faire" ou "c'est ce qu'il faut faire". Ne vous laissez pas conseiller par des personnes qui ne vivront de toute façon jamais avec le résultat de la décision.

Prenez des décisions basées sur ce que vous voulez vraiment faire. C'est votre vie et vous devrez vivre avec les conséquences des décisions que vous prenez.

  • Arrêtez de dire "oui" tout le temps

Apprenez à vous respecter et à vous estimer. Il n'est pas nécessaire de vous justifier parce que vous n'avez pas envie de sortir, parce que vous n'avez pas envie d'aller boire un verre, parce que vous n'avez pas envie de rester, parce que vous n'avez pas envie d'aller à une réunion... Dire non c'est aussi vous respecter !

  • Ne pensez plus que tout est une compétition

La vraie définition de la force réside dans le fait de pouvoir déléguer et de donner, et on ne parle pas ici nécessairement d'argent. Être fort est comme être "d'aspect agréable" : si vous devez dire aux gens que vous l'êtes, c'est que vous ne l'êtes pas.

  • Arrêtez de vouloir être comme les autres

Appropriez-vous la personne que vous êtes, votre parcours passé et ce que vous avez vécu. Il n'existe personne d'autre tel que vous : n'ayez pas peur que le monde connaisse la personne que vous êtes réellement, vous êtes unique !

  • Ne pensez plus que vous devez bien faire dès le premier essai

Il n'existe pas de guide ou de formule parfaite pour nous apprendre à faire bien les choses dès le premier essai. La vie, c'est précisément ceci : expérimenter. On apprend plus et mieux sur nous-même et sur les choses qui nous rendent réellement heureux au quotidien en essayant et, éventuellement, en ratant.

Il y a des moments dans la vie où tout est flou et d'autres où tout nous paraît extrêmement clair. De même que l'objectif d'une caméra, nous avons le pouvoir d'ajuster notre vision. Même dans les moments de grande obscurité, où on ne peut rien voir du tout, nous ne pouvons que continuer aller droit devant. C'est d'ailleurs la direction que nous devrions toujours suivre.

"Si vous ne pouvez pas voler, courez ; si vous ne pouvez pas courir, marchez ; si vous ne pouvez pas marcher, laissez-vous entraîner, mais quoi que vous fassiez, continuez à aller de l'avant".

Photos : Shutterstock

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail