Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Mon enfant, ma force

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Avoir un enfant, c'est devenir plus mature en un rien de temps et recevoir une leçon sur l'amour inconditionnel.

13 oct. 2016 · Lecture : min.

Bien sûr qu'avoir un enfant change notre train de vie, c'est un long travail psychique (désir d'enfant, maternité, naissance de l'enfant) qui nous force aussi à être plus mature et à mettre en lumière notre amour pour ce petit être qui grandit chaque jour. Devenir parent, c'est une expérience qui nous change.

Dès la grossesse de nombreuses femmes vont entrer dans un état particulier pour créer une relation plus étroite avec leur bébé. Cet état s'appelle la préoccupation maternelle primaire, et perdure après la naissance pour permettre à la mère de comprendre son bébé sans que celui-ci n'ait à parler. Les pleurs et babillages sont alors les seules indications qui permettent à la mère de donner les soins nécessaires aux besoins de son enfant.

Devenir mère est un bouleversement corporel, émotionnel, psychique et symbolique. Qui suis-je ? Qui je vais être ? Comment va-t-on me regarder ? De nombreuses questions conscientes et inconscientes que se posent toutes les mères.

Vient le moment de l'accouchement et vous ressentez déjà cet amour pour ce bambin. Il est votre faiblesse et votre plus grande force à présent. Qui mieux que cet enfant pourrait vous motiver dans votre quotidien pour partager des moments avec lui ? Vivre et grandir au côté de son enfant, c'est ressentir des émotions, de la tendresse, et ce devoir de lui apprendre le monde. Il mérite tout simplement le meilleur de nous-même.

shutterstock-200422835.jpg

Avoir un enfant, c'est ressentir au plus profond de soi un amour sincère et incomparable, il est votre joie. Alors qu'est-ce qui change vraiment quand on a un enfant ? Pourquoi se sent-on différent ou transformé ?

Un enfant qui nous transforme

Avant, nous étions notre propre motivation, notre propre force, et il y avait des jours sans où on préférait rester enfermé et retiré du monde. On prenait du temps pour soi, à méditer et prendre des décisions. Une fois parent, il faut savoir dépasser ses tristesses le plus vite possible pour offrir le meilleur de soi à son enfant. Vous êtes devenu sa force, son pilier et vous devez être fort pour deux.

Avoir un enfant, c'est aussi lui offrir la sécurité au quotidien par un certain équilibre, maturité et force que celui-ci va ressentir. Le calme et la tranquillité lui sont nécessaires pour grandir et se développer dans la joie et le bonheur. Bien sûr ce n'est pas toujours tout rose, et les complications pointent toujours trop rapidement le bout de leur nez, mais il va falloir prendre sur soi et apprendre à être plus optimiste dans ces conditions. Quoiqu'il se passe dans votre couple, à votre travail, vous vous devez de donner le meilleur de vous à cet enfant.

Aimer, c'est lui transmettre que malgré les aléas de la vie, on peut et doit garder le sourire. C'est également cela devenir parent, être fort, courageux et ne pas se laisser abattre. C'est dégager cette énergie pour que l'enfant pense que le monde est magnifique.

shutterstock-319115102.jpg

Un amour inconditionnel et illimité

Donner la vie, c'est aimer un être pour la vie. L'amour envers un enfant est éternel, et le lien que vous construisez avec lui est impérissable. Des erreurs, des déceptions peuvent apparaître avec le temps, mais le lien qui se crée ne meurt jamais. La venue au monde de cet enfant a tout bonnement changé votre vie, il vous a obligé à grandir de l'intérieur et à être plus responsable sans que vous ne vous en rendiez compte parfois.

Chaque jour vous apprenez que vos mots, vos attentions, vos caresses ont un pouvoir sur l'éducation de votre enfant. Ils l'aident à bien grandir et à lui montrer la direction que vous souhaitez. Éduquer un enfant revient à s'éduquer soi-même, par notre façon d'essayer d'être irréprochable face à eux, de mesurer nos propos et nos actes, et de créer toujours une ambiance chaleureuse pour qu'il s'épanouisse. L'exemple, c'est nous à présent. Les enfants se développent en fonction de ce qu'ils reçoivent de leurs parents et en rapport à leur environnement social.

L'attachement qui se crée entre vous est un lien émotionnel. Ce lien va prendre forme grâce à la confiance qui existera entre vous deux. Comme lorsqu'il pleure quand il est malade, fatigué ou effrayé, à ce moment là il a besoin de réconfort, et si vous lui portez toute votre attention et que vous le réconfortez, il saura que vous pouvez le protéger et que vous serez attentionné quand il aura besoin de vous. Voilà comment l'enfant apprend à avoir confiance en vous, et se sent en sécurité en votre présence. Sachez qu'avant 18 mois, un enfant est incapable de faire un caprice à cause de son cerveau pas assez développé, donc s'il pleure c'est qu'il a besoin d'être rassuré, il faut donc répondre à ses besoins en lui faisant comprendre qu'il peut compter sur vous. Et par cette confiance, il apprendra à faire confiance à d'autres personnes plus tard.

shutterstock-420716035.jpg

D'ailleurs, plus un enfant est en confiance, plus il a de chance d'être indépendant, il fait mieux face aux défis de l'enfance comme aller à la garderie, se faire des nouveaux amis et autres événements. Il sera aussi capable de mieux contrôler ses émotions, la confiance et la sécurité sont donc importantes pour son développement émotionnel et cognitif.

Et si l'enfant grandit, nous en faisons de même avec eux. Et pour se sentir exister lui-même, il doit se détacher doucement sans que cela soit trop rapide pour que cela ne soit pas traumatique. Le parent et le bébé vont ensemble tisser des liens pour s'écarter sans se perdre. Et si vous ne pourrez pas l'accompagner tout au long de sa vie, au moins vous pouvez lui promettre de toujours l'aimer. L'enfant est notre force mais aussi notre faiblesse car il est notre cœur tout simplement.

Photos : Shutterstock

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail