Pourquoi je revis toujours les mêmes situations ?

Qu'est-ce qui fait que je tombe toujours sur la mauvaise personne alors que je fais bien attention ?

20 FÉVR. 2020 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Pourquoi je revis toujours les mêmes situations ?

Qu'est-ce qui fait que malgré tous nos efforts, nous tombions toujours sur le même type de relation, néfaste pour nous ?

Pourquoi toujours le même scénario de vie ?

Éric Berne, psychiatre et psychothérapeute américain, fondateur de l'Analyse Transactionnelle ou AT, parlait de scénario de vie.

Cela explique pourquoi nous revivons certaines expériences, qu'elles soient mauvaises ou bonnes.

Scénario toujours perdant ?

Un scénario de vie peut être :

  • gagnant
  • perdant
  • ni gagnant ni perdant : où la vie peut être vécue sans joie, ni plaisir, ni amour.

Quand ça vaut la peine de consulter ?

  • Bien entendu, ceux qui ont un scénario de vie gagnant n'ont pas besoin de consulter. Sauf en cas d'événements forts (accident grave, attentat...) qui bloquera la personne. Ce blocage pourra être levé assez rapidement en quelques séances.
  • Pour les autres scénarios, cela dépendra de la personne si elle ne veut plus rester bloquée dans des schémas répétitifs. Qu'elle veuille vivre les choses différemment.

Quand se construit un scénario de vie ?

Tout au long de la vie.

Mais il est vrai que déjà dans l'enfance, des croyances limitantes peuvent apparaître et se fixer. Le mode de fonctionnement, qui nous parasite, peut se mettre en place.

Comment se construit un scénario de vie ?

  • le conditionnement venant de l'éducation familiale, la société, les autres personnes qui ont eu autorité sur la personne comme les nounous, enseignants, copains/copines... surtout dans l'enfance et l'adolescence.
  • les décisions prises dans l'enfance par la personne, qui sont subconcientes et les inconscientes. Ces dernières font la longueur de la thérapie.

Conséquences du scénario de vie ?

Si ce scénario de vie est perdant, il peut avoir une issue défavorable voire dramatique, avec comme conséquences :

  • blessures de rejet, d'abandon, de trahison
  • ne jamais se sentir à la hauteur, ne pas trouver sa place
  • s'isoler, célibat, séparation douloureuse, impossibilité d'attachement
  • être manipulé (e), trahie, humilié (e)
  • être avec quelqu'un d'absent, de froid, de distant, violent
  • troubles de la concentration, de compréhension voire dépression
  • troubles alimentaires : boulimie, anorexie
  • dépendance affective
  • addictions multiples : jeux, alcool, tabac, drogues, achats compulsifs, au travail...

C'est possible d'en sortir ?

La réponse doit être nuancée.

Oui, une thérapie du changement peut amener à voir ensuite les choses différemment. On ne se sent plus pris dans des pièges relationnels ou on en sort plus rapidement et avec moins de dégâts physiques, mentaux, financiers, matériels, familiaux, sociaux, professionnels.

Comment en sortir ?

Avec l'aide d'un(e) thérapeute, avec qui une relation de confiance se construira au fil des séances.

C'est parfois long à mettre en place et inhérent à tout processus thérapeutique.

L'analyse transactionnelle a sa place en tant que thérapie du changement

Faire un travail personnel c'est sauter dans l'inconnu. C'est accepter de faire confiance et de se faire confiance. C'est un nouvel apprentissage. Pour ensuite construire une nouvelle vie, de nouvelles relations. Ou déconstruire pour reconstruire comme quand on rénove son chez soi.

Avec amour et bienveillance.

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

Écrit par

Kim-Vân Nguyen-Dinh

Voir profil
Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur affirmation de soi