Qu’est-ce que la communication non violente ? (CNV)

Selon Marshall Rosenberg, Psychologue Américain et père fondateur de la CNV, celle-ci est une invitation à être davantage conscients de nos perceptions, à accueillir et gérer nos émotions.

11 JUIL. 2016 · Dernière modification: 13 JUIL. 2016 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Qu’est-ce que la communication non violente ? (CNV)

La CNV est avant tout une intention, celle de créer une certaine qualité de connexion envers soi et autrui où le langage et l'usage approprié des mots à un rôle déterminant.

Pourquoi cette communication est appelée non violente ?

Marshall Rosenberg définit un mode de communication qui, en nous connectant à nos besoins nous relie à nous-même et aux autres, et favorise un contact plus respectueux de soi et de l'autre. Ce contact nous rend plus présent. Ainsi nous sortons d'une violence ordinaire, bien souvent subie et inconsciente.

Quels sont les bénéfices de la CNV ?

  • Mieux se faire comprendre,
  • Améliorer la qualité de la relation (adoucir au lieu de détruire la relation), permettant de satisfaire les besoins fondamentaux de chacun/e de manière harmonieuse,
  • Augmenter la confiance et compréhension mutuelle,
  • Sortir des jeux de pouvoir,
  • Favoriser l'acceptation de l'autre et le respect des différences,
  • Créer un sentiment de sécurité dans la relation,
  • Être dans la résolution de problème et non de la recherche de coupable,
  • Être en cohérence avec soi,
  • Mieux s'écouter, connaître ses émotions et ses besoins afin de formuler des demandes plus clairement explicitées,
  • Développer l'apprentissage d'une communication plus consciente et plus efficace avec son entourage ou au sein d'un couple, d'une famille, d'une structure.

shutterstock-313119476.jpg

En plus d'une amélioration dans la relation à autrui, la CNV permet aussi de clarifier la relation à soi-même : en comprenant mieux ce qui se passe à l'intérieur de nous, par exemple lorsque l'émotion nous envahit ou qu'un souci ne cesse de nous encombrer l'esprit, cela nous permet d'avoir plus de distance dans les situations de notre environnement en perpétuel mouvement.

Quelles sont les 4 étapes de ce processus ?

  • OBSERVATION ; j'observe les faits tels qu'ils sont sans porter de jugements et je les décris à l'autre d'une manière objective.
  • RESSENTI ; je prends le temps de ressentir les sentiments et je les exprime à mon interlocuteur. J'exprime avec clarté ce qui se passe en moi sans reproche, ni jugement. Je reçois avec empathie ce qui se passe en l'autre sans entendre ni reproche, ni critique.
  • BESOIN ; j'écoute le besoin lié à mon ressenti et je le formule à l'autre. J'accueille le besoin de l'autre lié à son propre ressenti.
  • DEMANDE ; je demande ce qui pourrait contribuer à mon bien être et je reçois avec empathie ce qui pourrait contribuer au bien-être de l'autre.

La question à se poser est : qu'est-ce que je cherche vraiment dans la relation à l'autre ? (couple, famille, travail). Est-ce je veux une communication saine et dans la bienveillance et le respect pour Soi et Autrui ou je veux une communication conflictuelle et toxique ? Quel en est mon désir et celui d'Autrui dans la relation ?

Anne-France HURET

  • Psychologue à Nice (région PACA)
  • Thérapie individuelle, de couple et familiale

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

Écrit par

Huret Anne-France Linkedin

Psychologue clinicienne nº Adeli : Mon numéro Adeli: 069314920

Psychologue clinicienne, Psychothérapeute et Coach en Psychologie Positive. Durant son cursus universitaire, elle s’est spécialisée auprès des enfants (Psychologie de l'enfant et de l'Ado, Psychologie Comportementale), des adultes (DU Approche Non Médicamenteuse et DU de Psychotraumatologie) et aussi auprès des séniors (DU de Gérontologie).

Voir profil
Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

Commentaires 2
  • Matthieu Dallery

    "Les mots sont des fenêtres... ou bien ce sont des murs." de M. Rosenberg. Vous pouvez lire ce livre Raphaël :-)

  • Thuillier raphael

    Géniale, ça devrait faire l'objet d'une formation, ou un petit eBook pour approfondir car l'article est hyper intéressant. Merci Mme Huret .

derniers articles sur développement personnel