Réagir face à la détresse émotionnelle

Une rupture, un proche qui va mal, une famille éloignée, l'isolement sont des situations qui provoquent de la détresse émotionnelle...

22 JANV. 2021 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Réagir face à la détresse émotionnelle

Votre conjoint(e) rencontre des difficultés professionnelles ? Votre ami(e) se sent seul(e) et ne sait pas comment occuper ses journées ? Votre famille vit loin de vous et ne peut pas vous épauler au quotidien ? Vous êtes seul(e) face à une décision à prendre et vous vous sentez perdue ? Vous êtes en détresse émotionnelle et vous ne savez pas comment gérer cette situation ? (1)

Vous repérez de la détresse émotionnelle chez l'autre, un changement d'attitude (négligence de l'hygiène de vie, changement du rythme de sommeil....) ou vous êtes vous-même en détresse émotionnelle et cet état n'est pas à prendre à la légère. En effet, cela peut entraîner plusieurs troubles qui vont de la crise dépressive (2) aux troubles alimentaires, en passant par l'usage d'alcool ou de produits psychotropes, des automutilations (3) ou des pensées suicidaires.

Une autre des conséquences de cette détresse émotionnelle est un blocage qui va provoquer une baisse (ou absence) de libido, un rejet des sentiments amoureux ou affectifs, une mise en retrait de ses émotions (on vit comme si on était hors de son corps). (4)

Que faire ?

Le psychologue vous viendra en aide en dédramatisant la situation. Vous n'avez pas à culpabiliser de vous sentir mal. Il vous aidera aussi à comprendre la personne qui se sent mal, près de vous. Dans tous les cas, il faut porter une oreille attentive, rester calme et à l'écoute. Il faut tendre la main, rester positif dans sa façon de penser et d'être.

Le coach en développement personnel, en complément du psychologue, vous aidera à réorganiser votre vie, à gérer vos priorités, à canaliser vos émotions. En vous mettant au sport ou en exerçant une activité que vous aimez, vous pouvez détourner votre esprit des pensées noires qui vous assaillent ou qui assaillent votre ami/conjoint. Il faut se plonger en pleine conscience dans une activité qui vous absorbe complètement, vous met dans le "flow". (5, 6)

Des lectures peuvent aussi apporter un soutien au jour le jour car il faut comprendre ce qui amène la personne à se dévaloriser au point de vouloir porter atteinte à sa vie. Mais, ce qui est certain, c'est que la pensée suicidaire et les déviances comportementales sont des urgences. Il faut être réactif, ne pas laisser tomber ou se laisser aller en se disant que ça va passer avec le temps. Il faut chercher rapidement du soutien et oser parler. (7, 8)

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

Écrit par

FullLife Coaching par Fleur Poirier

Voir profil

Bibliographie

  • (1) Le système borderline, P. Nantas, L'Harmattan, 2019
  • (2) J'ai envie de comprendre la dépression, S. Soumaille, G. Bondolfi, G. Bertschy, Edts Planète Santé, 2012.
  • (3) Automutilations : comprendre et soigner, V. Trybou, Edts Odile Jacob, 2018.
  • (4) Libido sur ordonnace, A. Huguet, Acteurs de la société, 2017.
  • (5) Les clés pour lâcher prise, G. Finley, Edts Pocket, 2009.
  • (6) Coacher les émotions, D. Chernet, Eyrolles, 2016.
  • (7) Guérir de la détresse émotionnelle, M. Greenspan, Ariane Publications, 2005.
  • (8) Grave ou pas grave ? Déprime, stress, anxiété ... : quand consulter ? Ch. Jofrin Le Clerc, Odile Jacob, 2017

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur anxiété