Relaxothérapie analytique : la combinaison de la relaxation et du travail psychologique

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

L’objectif de la relaxothérapie analytique est de permettre de se libérer de ses tensions qui prennent source dans une souffrance psychique...

2 JUIN 2020 · Lecture : min.
Relaxothérapie analytique : la combinaison de la relaxation et du travail psychologique

L'objectif de la relaxothérapie analytique est de permettre de se libérer de ses tensions qui prennent source dans une souffrance psychique. Et c'est aussi de retrouver le plaisir de vivre et d'être avec et dans son corps. Redécouvrir le calme et le silence intérieur, le mouvement de la respiration. Sentir que je respire, que ça respire.Les dimensions corporelle, psychique et émotionnelle sont prises en compte dans le vécu de l'instant présent. Une séance se fait en trois temps.

1er temps : la relaxation

Il s'agit ici d'une relaxation adaptée aux besoins de la personne et du moment. Les techniques utilisées sont principalement celles de Jacobson, Vittoz, Schultz. Des méditations de pleine conscience comme le scan corporel (body scan) peuvent être effectuées.

2e temps : à la découverte de son monde symbolique

L'un des principes de base de la relaxothérapie analytique est de s'appuyer sur la valeur symbolique du symptôme. Grâce à une détente corporelle et un apaisement psychique, la relaxation en profondeur permet de se connecter avec ses sensations, ses émotions, des images, des souvenirs, des impressions.Un temps de créativité pourra être proposé afin de mettre en forme ce qui a été perçu. Avant que le mental reprenne le contrôle, dessiner pourra favoriser la mise en forme de ce qui a été vécu pendant la relaxation.

3e temps : celui de l'échange

Le dernier temps est consacré à mettre des mots, avec l'aide du thérapeute, sur ce qui vient de se vivre, sensations et émotions. C'est le temps de la verbalisation, de l'échange et de l'analyse. Il s'agit de mettre en lien les sensations corporelles, les émotions et les souvenirs afin de donner du sens à son vécu. Cela permet de mettre de la lumière sur les liens entre les difficultés vécues dans le présent et les expériences du passé.

Une séance de relaxothérapie analytique dure environ 45 minutes. Cette approche thérapeutique considère le corps dans sa totalité et dans tous les aspects de l'individu : physique, physiologique, historique, familial, professionnel, spirituel…

Découvrez l'accompagnement que je propose et le déroulé d'une séance.

Photos : Shutterstock

Écrit par

Ghislain BOUSSEAU

Voir profil
Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur développement personnel