Témoignage – Ma consommation d'alcool n’était pas anodine

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Témoignage : J'avais une consommation d'alcool excessive qui détruisait mes relations sociales......

17 NOV. 2014 · Lecture : min.
Témoignage – Ma consommation d'alcool n’était pas anodine

Je faisais des crises d'hystéries après consommation d'alcool. Après avoir posé cette histoire en consultation, cela me semblait être lié à un emploi qui ne me convenait pas. Je faisais comme si tout allait bien. L'authenticité voulait prendre sa place, je ne pouvais plus nier les manifestations du corps et de l'organisme (revers de la médaille).

A la 2ème séance, je me suis sentie beaucoup mieux. J'ai pu analyser et comprendre mon mal être grâce à notre entretien. J'avais besoin d'une activité de loisir qui me défoule et besoin de prendre du recul par rapport à mon travail. J'ai pris conscience de ce qui est bon pour moi (j'ai dans l'optique de quitter mon travail). J'ai posé les choses dans ma tête. J'ai décidé d'entamer une formation qui sera bénéfique pour un changement de métier.

A part mon emploi, je suis une personne bien épanouie. J'ai réalisé que mon environnement de travail ne me convenait pas, je ne pouvais pas être moi même. J'ai pris conscience que l'abus d'alcool était une manifestation libératrice de mon mal être. J'ai pris en main un autre projet professionnel qui me donne beaucoup d'énergie et m'enlève la pression que je subissais avec mon emploi actuel. J'ai du recul face à un travail que je considère comme alimentaire et provisoire. Je savoure de nouveau le goût de la vie, je me sens pleinement moi-même et mes consommations d'alcool ont cessé d'être un problème.

Écrit par

Catherine Desbiolles

Voir profil
Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

Derniers articles sur Travail