Traverser le deuil étape par étape

Nous l'avons vécu ou nous le vivrons un jour, le deuil est une étape difficile à traverser. Dans certains cas, l'âge du défunt ou les circonstances du décès ne font que compliquer les choses

14 SEPT. 2020 · Lecture : min.
Traverser le deuil étape par étape

Le deuil, cette période compliquée que nous connaîtrons tous un jour. Période de transition pendant laquelle se mélangent des émotions différentes comme la tristesse, la colère ou bien même encore le sentiment d'abandon. Il faut absolument en parler afin de pouvoir continuer à avancer sereinement.

Nos réactions face au deuil

Demander de l'aide n'est pas un signe de faiblesse, bien au contraire, mais une démarche dans laquelle s'inscrit une volonté de continuer malgré toutes les difficultés engendrées par le deuil. Chaque deuil est différent et chaque individu le vit à sa manière. Il n'existe pas de "carnet de route", ni de "bonnes ou mauvaises façons" de le vivre. Nous nous retrouvons bien souvent démunis face à lui et seul. Heureusement, il existe des méthodes qui ont fait leur preuve et qui sont non-invasives, comme la sophrologie.

Comme je le disais plus haut, lors d'un deuil, nous traversons plusieurs étapes et plusieurs émotions qui peuvent être différentes d'une personne à l'autre. Il y a bien sûr la tristesse de perdre un être cher. Mais nous pouvons ressentir également de la colère selon l'âge du défunt et/ou les circonstances du décès.

Les personnes qui perdent un enfant par exemple ne réagiront pas de la même façon qu'une personne qui perd son père ou sa mère, le sentiment de colère et d'injustice s'ajoute à la tristesse, de même que lorsque des personnes meurent dans un accident. La colère s'ajoute à cette douleur déjà présente. D'autres perdent un membre de leur famille ou bien un ami par le suicide. Dans ce cas, à la tristesse et la colère peut s'ajouter le sentiment d'abandon.

Surmonter un deuil

Aucun deuil n'est simple à surmonter mais il n'est pas impossible d'y arriver et de poursuivre son chemin. Parfois, il suffit juste de suivre une thérapie et d'être bien entourée pour y parvenir. Pour certaine personne, 3 séances suffiront, pour d'autres il en faudra plus mais le plus important est de s'en sortir.

Dans tous les cas, l'essentiel est d'en parler et surtout de faire la bonne démarche. La bonne démarche commence souvent par savoir ouvrir la bonne porte.

Photos : Shutterstock

Écrit par

Agnès KOPP

Voir profil
Laissez un commentaire

derniers articles sur deuil