Vais-je dormir sous hypnose ?

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Vais-je dormir ? « Vais-je dormir ? Je suis fatiguée en ce moment, vais-je m'endormir pendant la séance ? » sont des questions qui reviennent souvent.

19 FÉVR. 2020 · Lecture : min.
Vais-je dormir sous hypnose ?

Vais-je dormir ?

« Vais-je dormir sous hypnose ? Je suis fatiguée en ce moment, vais-je m'endormir pendant la séance d'hypnose ? » sont des questions qui me sont souvent posées en tant qu'hypnothérapeute.

Réponse : et bien NON vous n'allez pas dormir !

Tout simplement car vous êtes accompagnée pendant toute la durée de la séance : séance dont le déroulé est non seulement structuré mais qui prévoit inévitablement une sortie de transe. Vous êtes donc encadré et accompagné dans l'état de relaxation. Et heureusement.

La fatigue ne sera pas non plus responsable du sommeil. En revanche, elle va sans doute faciliter votre degré de lâcher-prise et vous permettre d'entrer plus facilement dans l'état hypnotique qu'en temps habituel. Et oui ! La fatigue peut assouplir votre niveau de vigilance : non pas celle qui est vitale à l'être humain mais celle qui nous limite en nous empêchant d'avoir accès à notre intuition dit aussi notre conscience supérieure. Pas de culpabilité en la matière : c'est le propre du citoyen Occidental biberonné au quotient intellectuel qui nous a éduqué dans la valorisation et la conservation d'un état intellectuel et cognitif en alerte.

Grâce à la fatigue facilitant le lâcher-prise et donc l'entrée dans l'état hypnotique, il est possible que vous expérimentiez alors un état d'hypnose profond. Cet état vous donnera la sensation d'avoir totalement déconnecté, voire d'avoir perdu le fil du voyage proposé. Sensation très surprenante à vivre quand on a l'habitude de tout contrôler et de ne jamais cesser de penser ! Et pour autant ce n'est pas du sommeil. Donc non, vous ne dormirez pas à proprement parler.

D'ailleurs que vous vous posiez la question "Vais-je dormir?" sous-tend que vous savez, au fond, que vous pourriez totalement lâcher-prise et vous laissez aller au son de la voix du thérapeute ! Vous avez donc potentiellement cette habileté à lâcher le mental et trouver la détente. Alors pourquoi se priver de cette aptitude que d'autres ont plus de mal à acquérir d'un seul claquement de doigt ? C'est dans cet état de lâcher-prise que vous aurez accès à vos ressources intérieures…

Écrit par

MARCHAND Marie-France

Voir profil
Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur hypnose