Alcool, dépendance ou pas ?

blan02blan02
October 2017 modifié dans Alcoolisme
Bonsoir, j'aimerais avoir votre avis concernant ma consommation d alcool. Dès que je sens que je ne vais pas bien je bois, mais je ne saurais pas dire si j y suis dépendante. Je ne me dis pas "j ai besoin de boire de l alcool" mais plutôt "je ne vais pas bien alors boire un peu ne me ferait pas de mal" sachant que cela ne se produit pas tous les jours. Merci pour vos potentielles réponses !

Réponses

  • FOLLMANNNathalieFOLLMANNNathalie
    Bonjour,
    On pourrait dire d'après votre énoncé, que vous rentrez dans la dépendance à l'alcool, étant donné que dès que vous n'êtes pas bien, vous buvez.

    Même si cette consommation n'est pas régulière. Imaginez que vous rentrez dans une période très difficile pour vous, votre état émotionnel ne pouvant gérer la situation, vous consommeriez beaucoup d'alcool.

    Et si vous vous posez déjà ce type de question, c'est que quelque part, vous avez déjà un début de réponse.

    Nathalie Follmann - Hypnothérapeute clinique à Clichy 92
  • Mandy_DijonMandy_Dijon
    Oui se poser la question c'est déjà se remettre en question, du moins ce comportement là. S'il ne veut pas dire que vous êtes alcoolique, il veut au moins signifier qu'il n'est pas un comportement adapté à une situation. Si vous allez mal, acceptez ce mal et comprenez pourquoi vous avez mal. La souffrance fait aussi partie de la vie.
  • SherifaFaSherifaFa
    fais attention à ta consommation, essaie au moins de te restreindre et surtout consulte si tu es triste et que tu vois que ça ne va pas...
  • ZoeBernZoeBern
    un avis sur votre consommation d'alcool ?
    ma question serait surtout : pourquoi buvez-vous quand vous êtes triste ?
    Etes-vous souvent triste ?
  • FOLLMANNNathalieFOLLMANNNathalie
    Pour ZoéBern,
    On boit, on fume, on dépense de l'argent démesurément pour calmer la tristesse, ce qui nous fait mal, cela fait effet d'une récompense, apaiser son état émotionnel , tout simplement.
    Quand cela devient addictif, on tombe dans le trouble pathologique !
  • blan02blan02
    merci pour vos réponses. ZoeBern ça fait deux mois que je ne me sens pas bien et boire me permet de me détendre pendant 2 ou 3 heures même si je sais que ça ne règle rien
  • FOLLMANNNathalieFOLLMANNNathalie
    Blan,
    Et maintenant d'après les réponses qui vous ont été faites, que comptez vous faire ?
  • blan02blan02
    J ai vu une psy la semaine dernière, on commence la "thérapie" lundi
  • MatizMatiz
    il ya boire par plaisir et boire pour oublier, noyer sa peine, et c'est là que ce n'est pas sain oui... surtout si ça se répète.
  • MatizMatiz
    bravo à vous dans tous les cas , de prendre du recul c'est pas donné à tout le monde !
  • blan02blan02
    merci Matiz ! et merci pour toutes vos réponses !!
  • FOLLMANNNathalieFOLLMANNNathalie
    Blan,
    Quelle type de psy ? psychologue ? quels sont ces outils d'interventions ?..
    Une thérapie uniquement verbale n'a pas beaucoup d'impact sur les addictions...
    A vous de voir !
  • blan02blan02
    oui psychologue pour à la base des angoisses, pour le moment je ne lui est pas dit pour l alcool, j essayerais la prochaine fois
  • FOLLMANNNathalieFOLLMANNNathalie
    OK. Mais déjà je suis surprise qu'elle ne vous ai pas posé ce type de question dès votre 1ère rencontre...
    Etant thérapeute, c'est une question que je pose dès le 1er RDV, sur la consommation d'alcool, cigarette et autres, même si le patient ne vient pas pour ce problème.
    Bonne chance !
  • blan02blan02
    merci à vous
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Créer une discussion

Catégories