Coincée dans mes séances

LouliLouli
December 2018 modifié dans Gestalt thérapie
Bonjour à tous et toutes. Voilà mon pb : depuis un an et deux mois je vois chaque semaine une psy spécialisée en gestalt. Sauf que depuis cet été (depuis mi-août exactement) j'ai l'impression de ne plus avancer. C'est comme si je faisais du surplace.
Comme vous pouvez l'imaginer, c'est extrêmement frustrant, j'ai la sensation que ça ne sert à rien. Jusqu'en octobre j'allais à mes séances motivée en me disant que ce n'était qu'une passade et que j'allais avancer, mais là je suis de plus en plus démoralisée. J'ai même voulu annuler ma séance cette semaine mais la psy m'a houspillée :/
Je lui ai fait part plusieurs fois du souci mais elle n'a pas l'air de prendre ça au sérieux. Je ne sais plus quoi faire.

Réponses

  • FOLLMANNNathalieFOLLMANNNathalie
    Bonjour,
    Vous dites faire une thérapie depuis un an et 2 mois, à raison d'une séance par semaine, ce qui est énorme...

    Vous ne donnez pas la raison pour laquelle vous l'avez consulté. Avez vous choisi ce type de thérapie ?

    Vous dites ne plus avoir l'impression d'avancer, soit votre thérapeute est arrivée au terme de sa pratique et ne peut pas vous aider davantage, soit vous n'en avez plus besoin ?...

    Par contre, le fait qu'elle ne prenne pas en compte ce que vous lui dites, n'est pas très bon signe.
    Un thérapeute doit toujours tenir compte de ce que lui dit son patient ou éventuellement lui expliquer le pourquoi du comment...

    A ce jour, avez vous l'impression d'avoir terminé votre thérapie ?

    Cordialement
    Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à CLICHY 92
  • MirabelleMirabelle
    Bonjour Louli,

    Je suis d'accord avec Mme Follmann tout bon thérapeute doit être attentif aux dires du patient surtout si ce dernier émet la pensée qu'il arrive au bout de sa thérapie et qu'il a l'impression de ne plus avancer.

    Le but étant l'autonomie et d'avoir un résultat qui convient aux espérances du patient.

    Une fois par semaine me paraît bvp, combien de temps dure une séance, à raison de tout les quinze jours me paraît plus convenable mais c'est en fonction de la difficulté de chacun.

    Reparlez en en séance pour bien mettre les choses au clair. Une thérapeute ne doit pas vous retenir contre votre gré ou il y a une autre raison.
  • Lauret4Lauret4
    Bonjour,

    Votre souci initial est il resolu ?
    Si oui, rien ne vous oblige a poursuivre
    Vous pouvez envisager une pause, ou un arrêt.

    Votre souci initial n est pas resolu, ou pas tout a fait ?
    Vous pouvez envisager un changement d approche.
    Tous les thérapeutes n entendent pas les changements d approche.
    C est pourtant ce qui fait la qualité d une thérapie.

    N hésitez pas a prendre un dernier rendez vous avec lui pour discuter de vos choix. Vos choix vous regardent.
    Si le therapeute ne l entend pas, ça regarde son psy superviseur.
    A t il un superviseur ? Suit il une thérapie personnelle ?

    (Question piège a lui poser. Car pour Sandor Ferenczi, la résistance en thérapie ne vient pas du patient, mais est a examiner du cote du therapeute, en supervision)
  • FOLLMANNNathalieFOLLMANNNathalie
    Je ne pense pas que Louli soit vraiment intéressée par les réponses, vu qu'elle n'est pas revenue ne serait ce que pour remercier les personnes lui ayant répondu...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Créer une discussion

Catégories