Toc du couple rocd.....

August 2017 modifié dans TOC
Bonjour à tous.



Besoin de témoignages.

Merci
«1345

Réponses

  • C'est à dire ? Quel toc dans le couple ?
  • C est à dire ne pas savoir si on l'aime comparez avec une relation passée se dire je suis pas jalouse alors je l aime pas ruminé des heures sur le faite de pas savoir ce que l on veut il faut aller sur le site ROCD.fr si tu veux avoir + d explication.
  • "Toc du couple", ou "Toc sur le couple" ?

    Qui est toqué ?
  • Moi même
  • Qui vous l'a dit ?
  • Personne j'ai lu quelques articles sur le sujet et me suis identifié dessus
  • Ahhh ^^
    Justement il ne faut pas. Surtout pas par internet. On fait des erreurs.

    Je ne crois pas du tout à cette 'maladie'. Je doute même qu'elle existe.
    (Désolée, si je suis catégorique :p)
    Il est possible que vous ne soyez pas malade du tout. Mais juste un problème à regler.

    Si vous avez un souci. Développez le ici. Et voir si vous avez d autres témoignages....
    Ou dans la rubrique 'Questions' auprès des psy.
  • Je ne sais pas comment le développer c est difficile à expliquer.
    Et je vous avoue que moi aussi j'y crois pas.
    Il y carrément un site d information sur ce toc je vous le donne ROCD.fr dite moi ce que vous en penser.
    Il y a aussi une page facebook ou nous sommes 100 membre à avoir les mêmes symptômes et les mêmes doutes perpétuelle.
    Dur de rester dans une relation ou nous doutons assez souvent heureusement il y a des jours ou je n ai aucune pensée.
  • le site ROCD....
    Je ne sais pas quoi en penser.

    J'imagine bien l'autre dire.
    "Mon conjoint songe à séparer, il doute, c' est qu' il souffre de toc. Soignez le pour ses tocs, docteur ! il va falloir le dresser"

    Je ne sais pas quoi en penser. Site très branché 'symptômes' sûrement réels, mais pas causes des symptômes.
    Aussi je n'y crois pas.
  • Oula malheureusement vous n avez absolument pas compris.
    Renseigner vous beaucoup de psy connaissent le ROCD c est très connu au état unis aller sur facebook voir le groupe et regardé par vous même les différentes personnes qui poste sur ce groupe et vous verrez bien que c est + que ça il y a un côté très obsessionnels de penser,rumination,toc.
    Ya des choses dont je ne crois pas mais je pense que c est quand même bien réel.
    Mais évidemment les personnes non souffrante ne comprenne pas.
  • Si vous en souffrez, et si on prend votre toc au sérieux.
    Dans ce cas, il faut rencontrer un psychiatre (pour diagnostique officiel et traitement médicamenteux le cas échéant)

    Ainsi qu'un psychothérapeute en TCC.

    (Et enfin un psychanalyste).

    Bon courage.
  • salut tif, je te recommande de poser ta question directement aux psys sur l'onglet questions car ils seront plus à même de te dire si cela est réel ou non, étant dans le métier, il se peut même qu'ils ne soient pas d'accord entre eux !
    Sinon je suis aussi d'accord avec laure quand elle dit que c'est surtout un problème à régler dans ta vie, il a dû se passer quelque chose pour que tu penses ou rumines ainsi ? tu as déjà fait un travail sur toi ?
    je te souhaite bonne chance en tout cas, tu a sl'air de vouloir t'en sortir donc tu y arriveras :)
  • Bonjour gergoma
    J ai vécu une relation difficile il y a 4 ans de ça. un homme mauvais à limite du pervers narcissique mais dont j étai très amoureuse jai subi tromperie et violence physique et psychologique.d ailleurs j'ai souvent comparé ma relation présente à celle du passé.
    Aujourd'hui j ai un homme bon presque parfait je n ai rien à lui reprocher les trois premiers mois j étai amoureuse et un jour tout à basculer je me disais si je suis pas jalouse c est que je ne l aime pas je voyais des couples ensemble je me disait moi je suis pas comme ça. Si je suis attiré par d autre homme je ne l aime pas etc etc...
  • oui donc voila je pense que tu sais tif vers ou regarder... cette relation passée forte et difficile à la fois t'a demandé beaucoup de ressources et t'a transformé. Des changements se sont opérés en toi, et du coup ça te fait même douter de ce qu'est l'amour... ce sont tes nouveaux réflexes que tu dois désapprendre, et ça à part une thérapie, ce sera difficile pour toi de te changer toute seule, c'est inconscient... mais je pense que tu comprends.
  • je suis d'accord avec drissad... cette relation difficile fait écho en toi, car tu sais qu'elle t'a pas épargné, tu as pris des automatismes et quand bien même tu ne souhaites pas les avoir ou faire, c'est plus fort que toi , ça te dépasse !
  • Oui vois avez sans doute raison.
    Je sais que j'ai besoin de consulter mais le pas est difficile à franchir...
    Je n ai pas envie de le quitter et d un coter jai envie.
    Je ne sais plus où donner de la tête d ailleurs hier soir grosse crise d angoisse.
    Merci pour vos reponse.
  • Vous ne pouvez pas rester avec vos crises d'angoisse. Il faut consulter.
    Ca ressemble à des tocs ? OK. Mais non.

    Les crises et les attaques de panique ont des causes.

    Vous avez subi de la violence. Maintenant le travail à faire, c'est sur vous.

    Pas sur le compagnon suivant ^^
    Personne ne vous oblige a rester avec lui.
    Vous êtes libre.
  • c'est un pas à franchir difficile... et c'est parce que c'est une étape pour vous que c'est la bonne solution ! ;) Croyez-moi, c'est ce dont vous avez besoin, vous en avez peur c'est que c'est le chemin à suivre !!!
  • Oui je m entretien avec un psy aujourd'hui à 17h et laure_2 si c était si simple je l'aurai quitté depuis longtemps vous ne savez pas ce que les gens comme nous vivent au quotidien et malgré ça on abandonne pas nos copains.
    Cette chose qu on à inhibe nos sentiments surtout quand on est en phase basse.
    Aller faire des recherches instruisez vous vous en avez bien besoin.
    Surtout que vos mots mon fait toquer et mon déclenché de l angoisse.
    Donc je vous remercie pas.
  • Je vous prie de m'excuser de vous avoir fait toquer.
    Je comprend que ce n'est pas simple, pour le groupe facebook.

    Je vous laisse avec votre thérapeute. Bonne démarche.
  • On va dire que laure a le savoir, le goût de bien faire mais elle n'est pas très empathique pour le coup. Je ne pense pas qu'elle voulait mal faire, au contraire elle voulait vous aider mais nous ne sommes pas tous pareils, elle semble l'oublier.
    Tif, c'est une bonne chose pour le psy, car je pense qu'il peut te faire rendre compte de certaines choses. Quant à ton homme, tu verras bien ce que les séances t'amèneront à penser, avoir peur ou angoissé ne signifie pas forcément que tu as raison de te préoccuper. Je te souhaite beaucoup de courage et de force mais c'est pour ton bien :)
  • L'important c'est pas ce qu'on dit, mais la manière dont on le dit... sans la manière on a pas grand chose !
    Tif, tu vas te libérer en parlant à un thérapeute. Il faudrait savoir à quoi tes angoisses sont liées ? La peur de te retrouver seule ?
  • Non je n'ai pas peur de me retrouver seule j'ai peur de regretter mon choix surtout.
    Car je sais que au fond je l aime mais c est comme si une autre personne était dans ma tête et voulais le quitter
  • " je vous le donne ROCD.fr dite moi ce que vous en penser."

    J'ai commis l'erreur de répondre: dire ce que J'en pense. (Oups)
  • alors ce sont vos peurs, vos angoisses qui parlent laure. Seul un spécialiste peut faire un travail sur vous. C'est très bien en tout cas que vous ayez cette démarche, et ce problème va se résoudre ! Croyez en vous et votre potentiel, et puis appuyez vous un peu sur les autres aussi :) ça fait du bien parfois !

    Non laure, l'erreur ce n'est pas de dire ce que l'on pense, ça on le fait tous..... l'erreur c'est de croire que l'autre est comme nous et qu'on peut se permettre de dire ce qui sort directement de notre bouche, le savoir parler est important. Ce n'est pas une critique, c'est un constat ! Moi, votre franc parler me va, après qu'on vienne me dire il faut faire ça ça, quand on ne connait pas vraiment les personnes, je comprends qu'elle vous envoie balader.
  • Merci Yoko vous avez de bonne parole envers moi et c est très rassurant je sais que c est l'homme de ma vie cet homme mais c est comme si j'avais pas envie de tout ça alors que construire une relation stable etc à toujours été ce que je voulais je n abandonnerai pas mon copain à cause d un cerveau qui ne comprend pas je vais me battre.
  • Yoko.
    L'erreur c'est de faire son auto diagnostique sur internet, de s'identifier à lui.
    Et de l'imposer aux autres comme si on portait une étiquette.

    Les étiquettes par internet n'ont pas de sens.
  • Sauf que toute les personnes qui se sont auto diagnostiqué comme moi et qui on consulté des psy par la suite, il s est avéré que leurs diagnostic était le bon que tout cela se déclenche quand on a un terrain déjà anxieux et angoissé.
    Le ROCD bcp de psy le connaissent même si je pense pas assez encore.
  • L'erreur est humaine, et tout est question de perspective Laure. Je vois pas trop de ce fait comment on peut imposer quelque chose à quelqu'un dans ces conditions, déja qu'en définitive on a toujours le choix. Vous montrez juste vos propres limites, je peux comprendre. La démarche de Tif est saine et encourageante, elle veut sortir d'un schéma, elle veut des réponses, alors plutôt que de pointer des faiblesses, des imperfections, je choisirai de la soutenir pour qu'elle s'en sorte. C'est là toute la différence entre les donneurs de leçons et ceux qui nous inspirent.

    Enfin je dirai que les étiquettes tout court n'ont pas de sens, et là n'est vraiment pas la question.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.

Catégories