UN ADOLESCENT EN DIFFICULTE SCOLAIRE MALGRE UN TRAVAIL SERIEUX

Dom14Dom14
May 2018 modifié dans Psychologue scolaire
Mon fils de 16ans, bientôt 17, en 1ère S SI, et malgré un travail sérieux, ne parvient pas à des résultats encourageants pour lui (11 de moyenne), la pression des profs est énorme, et son estime de lui en a pris un grand coup ! cela m'attriste car je ne sais pas comment l'aider. Il est très volontaire, a quelques problèmes pour exprimer son ressenti, ce qui lui coute cher au lycée. Il n'y a pas de place pour des enfants à l'intelligence différente, peut-être moins vive ! tout devient de plus en plus élitiste.

Réponses

  • MirabelleMirabelle
    Bonjour dom, La pression est forte dans cette section je comprends, la terminale C ou D également donc qu'il fasse ce qu'il aime surtout, c'est important, et consulter un thérapeute pourrait l'aider à reprendre confiance en lui, extérioriser ses ressentis déjà car à cet âge, il rumine quand cela ne va pas, les adolescents sont fragiles.

    Posez- lui la question, parler à un thérapeute lui ferait du bien.
  • AmandineToAmandineTo
    Bonjour,

    Après la seconde ça ne rigole plus en effet... Si déjà la moyenne a tendance a baisser en arrivant au lycée parce que l'exigence et les barèmes de notations ne sont pas les mêmes qu'au collège, en 1ère on pense déjà au bac et c'est normal que votre fils ressente plus de pression. Que cela ne fasse pas baisser son estime de lui, au contraire, il peut être fier de lui d'être à ce niveau !

    Souvent au collège ou en seconde on est habitué à avoir 14-15 de moyenne "facilement" et puis ça chute facilement de 2 points par la suite mais cela ne veut pas dire que notre niveau a baissé, il ne faut pas perdre de vue le contexte lycée, la complexité d'une filière spécialisée, le type de devoirs, c'est une autre dimension... C'est bien que votre fils veuille donner le meilleur de lui-même et viser haut (il est ambitieux et passionné !) mais attention à ne pas trop se prendre au sérieux non plus pour ne pas saturer ! Il faut qu'il se préserve des activités pour respirer à côté, se changer les idées... se détendre :)

    Il ne doit pas être le seul à vivre les choses de cette manière. À cet âge-là on s'entraide entre amis et ils sont souvent d'un grand secours en plus du soutien de la famille. En parle-t-il avec eux ?
  • AmandineToAmandineTo
    Rien ne lui empêche de suivre des cours particuliers pour s'améliorer sur une matière en particulier. Il peut aussi en parler à son prof principal ou de la matière en question. Surtout, qu'il ne se sente pas "nul" d'avoir besoin d'aide ou de ramer un peu, avec de la persévérance il y arrivera !!!
  • FOLLMANNNathalieFOLLMANNNathalie
    Madame,
    J'aurai un discours différent des précédents commentaires.

    Si votre fils rencontre cette difficulté que maintenant, c'est normal la 1ère S est justement le moment où on voit si on est capable d'aller au delà, où si notre moyenne ne le permet pas....
    il y a bien d'autres filières pour arriver à ses fins.

    Cela me fait penser à la fille d'une amie qui est maintenant en terminale S et va bifurquer en fin d'année scolaire vers un DUT, sa moyenne n'étant pas suffisante, elle a compris qu'elle devait se diriger d'une autre manière.

    Il n'y a rien de catastrophique, parfois ce sont les parents eux mêmes qui ressentent l'angoisse de ne pas avoir un enfant parfait, à la hauteur de leur exigence et donc cela met doublement la pression à votre fils de vous décevoir...

    Donc mettez le curseur d'exigences pas plus haut qu'il ne peut le faire...

    Nathalie Follmann - Hypnothérapeute clinique à Clichy 92
  • MarceauMarceau
    bonjour madame,
    Pour l'aider continuez à le soutenir et à l'écouter.
    Transmettez-lui des messages positifs et de courage.
    Montrez-lui que vous croyez en lui, ça l'aidera bcp.
    Avec un peu d'humour et de légèreté...
  • FOLLMANNNathalieFOLLMANNNathalie
    Marceau,
    Je pense que c'est ce que fait déjà sa mère, vu qu'elle pose la question sur le forum, je pense que sa détresse est plus grande. Parfois l'anxiété des parents déteignent sur leur enfant, ne pas être conforme aux exigences des parents, ce qui peut causer beaucoup d'anxiété pour les ados..
  • jujudu8jujudu8
    faut pas trop qui se prenne la tete. 11 c bien en S.
    quelle moyenne serait encouragante pour lui??
    il va avoir son année non?

    c vrai que c frustrant de devoir bosser comme un dingue pour recolter quelques "miettes"... surtout quand c si facile pour d'autres... mais chacun a ses difficultes et ya des periodes plus dures que da'utres dans les etudes. on peut etre tres bon dans une matiere et pas du tout dans un autre, ca s'equilibre. a lui de savoir jongler pour etre satisfait de lui mm. les efforts paient donc courage!
  • Dom14Dom14
    Merci beaucoup a toutes ces réponses si diverses ! Cela est très instructif ....
    Sans mettre la barre trop haute, nous ces parents l'aiderons à essayer d'atteindre son objectif
    Mais il faut avouer que la pression à tous les étages est étouffante ! Heureusement il est sportif ce qui est un bon "defouloir"
  • FOLLMANNNathalieFOLLMANNNathalie
    Pour conclure, il faut rester conscient des capacités de votre ado, parfois on fonde des espoirs sans limite par rapport à un statut social,... ou bien pour bien le contraire pour palier à nos propres défaillances de notre conditionnement du passé, ...
    Donc si votre ado fait son possible et qu'il fait du sport, on respire et on s'accroche, sinon, on change d'orientation... rien n'est figé dans la vie !

    Bonne chance à lui
  • MirabelleMirabelle
    Bien d'accord avec Mme Follmann.

    Laissez le faire ses propres choix, si il sens que cette branche ne lui plaît plus, laissez le choisir une autre direction, rien n'est figé dans le temps et surtout pas les études, il a de multiples possibilités et à trop pousser son enfant, on finit par lui faire faire ce qu'il n'aimera pas et ça le poursuivra dans sa vie d'adulte. Il est important qu'il commence bien sa nouvelle vie d'étudiant après. Laissez le voguer aussi sans l'étouffer.

    Qu'il exprime son ressenti dans le sport c'est très bien. Vous verrez par la suite.

    Bon courage à lui et bonne chance aussi.
  • AmandineToAmandineTo
    Je pense qu'en général le mieux est de faire les choses À NOTRE MESURE c'est-à-dire en fonction de nos énergies, capacités, points forts, points faibles, besoins... Mettre la barre haute c'est bien mais il faut savoir relativiser =)
  • MarceauMarceau
    bonsoir Dom, Nathalie n'a pas tort... a vous aussi peut etre de lacher un peu prise, vous ne serez pas une mauvaise mere pour autant et votre fils ne sera un mauvais fils pour autant. l'important c'est qu'il se sente bien et en accord avec lui mm alors j'espère que vous arriverez à trouver un juste milieu entre vous tous!
  • jujudu8jujudu8
    bonjour dom, je repasse par la alors jspere que lannee se termine bien pour votre fils^^
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Créer une discussion

Catégories