A l'aube de mes 40 ans, je suis dans l'impasse

Réalisée par Lucie21 · 9 sept. 2020 Aide psychologique

Difficile de venir partager mon histoire ici car quelque part j'ai honte de ma situation et peur de ce qu'on pourrait me dire mais en même temps je ressens tellement un vide que je me dis qu'il faut que j'en parle, que je fasse quelque chose.

Je vais avoir 40 ans dans un mois et je n'ai pas d'enfant alors que j'en ai le désir. Je n'ai jamais vraiment éprouvé comme certains cette envie jeune, j'ai toujours doutée sur ce sujet et encore récemment. Je me disais que j'aurais un enfant un jour avec la bonne personne. Pour moi cela représentait l’engagement ultime.

J'ai été en couple pendant presque 10 ans et j'ai rompu car il ne voulait pas d'enfant. Au départ c'est lui qui a parlé d'enfant en me disant qu'un jour ca me prendrait, que j'aurais envie et que ce jour là il serait ok. Et puis quand j'ai commencé à en parler (après la naissance de ma nièce en fait), il ne voulait plus. J'ai insisté un bon moment jusqu'au jour où il m'a dit ok mais qu'il savait que ca ne marcherait pas entre nous et qu'on finirai par se séparer (car il pensait qu'on se prendrait la tete sur l'éducation). Bref, le jour où il m'a dit ca, je me suis dit que je ne voulais surtout pas avoir un enfant dans ces conditions. J'ai mis 2 ans avant de réussir à me séparer de lui. Quand je lui ai annoncé la séparation, il a d'un coup changé d'avis sur tout : il voulait bien se marier, avoir un enfant. Bref, tout ce que je voulais était possible mais ma décision était prise. D'autres choses n'allaient pas entre nous, je m'ennuyais dans ma vie, on ne faisait pas grand chose alors que j'avais pleins de rêves.

Je me suis mise en couple avec quelqu'un d'autre très rapidement (c'est en réalité ce qui m'a donné le courage de quitter mon ex en réalité). J'ai alors réalisé tous mes reves, rattrapés tout ce que je n'avais pas fait dans ma vingtaine. Une vie complètement différente, passionnante ! Cela fait 8 ans que l'on est ensemble maintenant et encore une fois je me suis mise avec quelqu'un qui ne veut pas d'enfant. Ce n'était pas vraiment ma priorité quand on s'est mis ensemble, on ne parlait pas de ca, on vivait le moment présent, on faisait pleins de choses, on voyageait, etc. Jusqu'au jour où j'ai abordé la question naïvement et qu'il s'est mis à pleurer en disant qu'il n'en voulait pas, qu'il ne pouvait pas, etc.. Je me suis sentie coupable de le faire pleurer, de le rendre triste et c'est devenu un sujet tabou. Cette histoire date de pas mal d'année et bref...j'ai continué comme si de rien n'était malgré cela. C'est là que j'ai commis une erreur. C'était clair et je suis restée, en espérant que cela change. Mon intuition me disait de rester. Et depuis en fait...je continue à vivre notre relation en espérant un changement alors qu'il est radical. J'ai longtemps voulu croire qu'il changerait d'avis surtout qu'il est top avec les enfants.

J'ai toujours eu du mal à envisager de le quitter pour ca car c'est avec lui que je voulais un enfant et pas forcement un autre et plus le temps passait, plus je me disais que c'était trop tard pour recommencer une histoire avec quelqu'un d'autre. Aujourd'hui je me dis que j'ai été bete, ce n'était pas trop tard à 34, 36 ans mais aujourd'hui ca l'est vraiment.

Bref, me voilà à mes 40 ans avec cet énorme problème. Je sens que j'ai perdu un bout de moi, je suis motivée à pas grand chose, je suis souvent triste avec l'envie de rien. Je ne me projette plus, l'avenir ne me fait pas envie. J'ai l'impression d'avoir louper un truc. Je revais d'une vie de couple "parfaite", me marier, avoir un enfant pour être 3 comme j'aime le dire mais en réalité, je n'ai rien fait pour avoir tout ca. Je suis tombée amoureuse de cet homme et j'en ai oublié ce qui comptait pour moi. Je ne sais pas comment me sortir de tout ça et je m'en veux ! A écrire tout cela, je me dis que la situation était pourtant claire mais je n'ai rien fait, j'ai attendu et aujourd'hui je n'ai plus que mes yeux pour pleurer. Aujourd'hui je ne vois que 2 solutions : rester et trouver le moyen de faire avec cette situation ou partir et tout reconstruire mais pour quoi faire ? Dans les 2 cas, je vois surtout que ce sera une vie sans enfant, je suis comme coincée.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 28 SEPT. 2020

Bonjour Lucie,

merci de votre témoignage si touchant sur cette situation douloureuse. J'espère que vous avez pu profiter des réponses ci-dessous.
J'ajouterai qu'il me paraît essentiel, si c'est possible, de trouver un moyen d'avoir cette discussion sereinement avec votre conjoint, afin de " fermer " ou pas cette option de maternité " suspendue " depuis tant d'années dans votre relation (en tout cas de votre côté). Il me semble que le fait de ne pas avoir un statut clair et définitif vous empêche de faire un vrai choix assumé, à savoir :
- si c'est " non " : soit le quitter, soit vivre avec lui et faire votre deuil de ce désir d'enfant, ce qui est bien sûr si douloureux mais tellement nécessaire pour votre futur,
- si c'est " oui " (peut-être cette option est-elle encore possible moyennant un travail avec votre conjoint), alors continuer à vivre votre rêve, car effectivement, à 40 ans, ce n'est pas trop tard.
En tous les cas, les expériences que vous avez déjà vécues montrent aussi que vous avez les ressources en vous pour reprendre la main sur votre avenir.
L'approche systémique et stratégique pourrait probablement vous aider à trouver " comment en parler avec votre conjoint " sans le blesser ni le culpabiliser, voir en parler tous les 2 avec un(e) thérapeute, de manière sereine et apaisée, afin de comprendre les obstacles et de vous accorder.
Je reste à votre écoute pour toute précision, et vous souhaite de trouver le soutien dont vous avez besoin.
Bien cordialement,

Armel Cusin-Gogat
thérapie systémique & stratégique - hypnose ericksonienne

Armel Cusin-Gogat Psy sur Nantes

17 réponses

52 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 SEPT. 2020

Il me semble que l'ambivalence dans votre désir d'enfant se retrouve dans vos choix de relation. L'important à considérer aussi est que vous n'avez pas réalisé votre désir d'enfant mais vous avez réalisé d'autres rêves, ce qui est important aussi. Peut-être aussi que l'on peut parler de crise de milieu de vie, où tous nos choix sont remis en question, et un bilan se fait, et on envisage l'avenir de façon différente. Explorer tout cela et comprendre pourquoi vous en êtes arrivée là pourrait vous aider à traverser cette déception, faire un choix et avancer plus sereinement. Quelques consultations pourraient éclairer tout cela et plus....

Eve ROSE - Psychologue & thérapeute
Consultations psy en ligne par Mail & Tchat, avec ou sans rendez-vous, accessibles où que vous soyez

Anonyme-370549 Psy sur Deauville

38 réponses

26 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 SEPT. 2020

Bonjour Lucie
Votre récit de vie sur le fait de ne pas avoir pu devenir mère tout en attirant des hommes qui ne voulaient pas être père m'interroge sur votre histoire personnelle et sur votre histoire familiale.
En effet, il semble qu'un nœud existe en vous sur la "vie de couple parfaite" que vous vous êtes imaginée, que vous avez espérée et que finalement vous subissez comme un manque au point d'avoir le sentiment d'avoir "loupé un truc".
Pourquoi ne pas vous être autorisé à vivre votre désir de fonder une famille à 3 et trouver un homme qui souhaitait la même chose que vous ?
Que s'est-il passé dans votre enfance avec vos parents, dans votre famille, chez vos grands-parents ? Vers 21 ans, comment était votre vie ?
Vous expliquez avoir "perdu un bout de vous" et pour cela que je vous suggère de partir à la rencontre de votre histoire familiale. Si cette démarche vous intéresse, vous pouvez dans un premier temps lire le livre de Chantal Rialland psychologue "cette famille qui vit en nous", peut-être trouverez-vous des éléments de réponses. Puis, si vous souhaitez faire le point sur votre vie, envisager un autre point de vue qu'une vie "sans enfant" vous pourrez alors entamer une thérapie.
En espérant avoir pu vous apporter un début de piste de réflexion. Je vous souhaite une belle journée. Nadya

Nadya Chaffaut Psy sur Vins-sur-Caramy

12 réponses

4 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 SEPT. 2020

Bonjour,
merci pour votre message et je comprends parfaitement votre dilèmme.
Pour y répondre, il faut faire un bilan émotionnel de votre situation. Prendre également en compte votre histoire, vos expériences et les fragilités qui s'y sont inscrite.
Vous semblez une personne attachante, empathique et qui peut nourrir des sentiments de culpabilité...

Spécialiste en relation de couple et sexualité, je consulte en vidéo : pas déplacement pour les patients, plus de disponibilité et toujours en toute discrétion avec votre ordinateur ou téléphone.
Ecrivez moi ou appelez moi et nous en discuterons ensemble.
Cordialement,
Christian RICHOMME
Psy/Psychanalyste Jung
Paris.

Christian Richomme Psy sur Paris

1711 réponses

836 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 SEPT. 2020

Bonjour,
Même si vous ne pouvez plus avoir d'enfant car vous pensez que votre corps est trop vieux, je vous dis non, il n'est pas trop tard ! Certes la fertilité baisse énormément passés 40 ans mais avec un bon gynécologue, vous pouvez encore réussir à tomber enceinte et à mener votre grossesse à son terme.
Cependant, si vous aimez votre compagnon actuel, vous n'allez pas de quitter pour trouver un nouvel époux qui vous fera un enfant.
pourquoi ne pas penser à l'adoption ? Pourquoi ne pas aborder avec votre compagnon actuel les véritables raisons. S'il a pleure quand vous en avez parlé, c'est qu'il ne peut peut-être pas avoir d'enfants. L'adoption est alors à envisager sérieusement.
Dans tous les cas, nous pouvons parler de vos avancées au cours des prochains mois. N'hésitez pas à me contacter,
Bonne journée,
Fleur

Fleur Poirier Psy sur Limoges

406 réponses

219 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 SEPT. 2020

Bonjour,
Tout d'abord, à 40 ans, il n'est pas trop tard pour avoir un enfant. Si tel est votre désir profond, vous devez balayer résolument tous les conditionnements et faire ce que vous ressentez au plus profond de vous même. Regardez autour de vous, vous verrez des tas de mamans qui ont mis un enfant au monde à 40 ans, voire plus ! Attention ! Quand vous dites " mon intuition me disait de rester", êtes vous bien sûre que cela ne provenait pas de votre mental ? Essayez d'adopter cette technique quand vous êtes confrontée à un choix : visualisez vous dans l'une des situations, puis dans l'autre et ressentez ce qu'il se passe en vous : laquelle des deux vous met en paix, en joie ? c'est la bonne réponse. Votre mental, qui a horreur du changement, vous incitera toujours à rester dans une zone de confort inconfortable, plutôt que prendre le risque d'explorer.
Cela dit, je pense que vous auriez intérêt, avec l'aide d'un thérapeute, à clarifier votre motivation profonde : que représenterait réellement cet enfant pour vous ?
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4567 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 SEPT. 2020

Bonjour Lucie,
Déjà, je tiens à vous remercie de votre courage pour écrire, mettre noir sur blanc, votre profond désir, de vouloir fonder une famille.
Aujourd'hui, 40 ans, ce n'est pas trop tard, beaucoup de femmes sont dans votre situation.
La vraie question est de vous demander si vous êtes prête à devenir Maman!
Je suis très heureuse que vous puissiez "réalisé tous mes reves, rattrapés tout ce que je n'avais pas fait dans ma vingtaine" mais il est clair pour moi que votre rêve d'avoir un enfant est toujours là, certes à un niveau inconscient au début mais de plus en plus conscient maintenant.
Effectivement, vous pouvez vous occuper d'autres enfants qui ont tellement besoin d'amour ou bien, essayer de suivre une thérapie qui vous permet de comprendre vos désirs profonds, vivre pleinement et surtout ne pas regretter plus tard ce que vous pouvez faire maintenant.
Je reste à votre écoute,
Bien cordialement,
Bopha

Bopha Rassy Psy sur Sainte-Geneviève-des-Bois

13 réponses

6 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 SEPT. 2020

Bonjour Lucie,
Ce que j'entends c'est un désir d'enfant et en même temps une grande peur de devenir maman. Une grande peur de vous retrouver seule et un sens à trouver à votre vie. Vous vivez une crise existentielle. Et comme par "hasard" vous n'avez fréquenté que des hommes qui ne souhaitent pas d'enfant. Il pourrait être intéressant pour vous d'aller voir tout cela de près en psychothérapie. Et dîtes vous que 40 ans, ce n'est pas trop tard.
Chaleureusement,
Catherine Couvert

Catherine Couvert Psy sur Lyon

542 réponses

400 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 SEPT. 2020

Bonjour
Il y a des paradoxes dans vos désirs
Vous souhaitiez une vie rêvée mariage enfants... comme le modèle de la société
Et d’un autre côté vous n’étiez pas prête réellement au fond de vous
Faire comme tout le monde n’est pas la marche à suivre donc il y a toujours un événement qui vous empêche de rentrer dans ce moule
Ceci pour une bonne raison car votre subconscient sait que vous êtes pas prête à 100% il y a quelque chose qui bloque
Qu’est-ce qui vous dérange dans la maternité ? Dans l’idée de devenir maman ?
Spécialisée en thérapie brève TCC et en thérapie conjugale et familiale je vous invite à prendre contact pour un accompagnement bienveillant
Vous avez besoin d’éclaircir vos zones d’ombres, ne restez pas avec vos doutes ou votre sensation d’emprisonnement
En parler c’est avancer

Sandra Urbansky Psy sur Andrésy

330 réponses

252 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 SEPT. 2020

Bonjour Lucie,
Je vous félicite de vous être confiée ainsi sur cet espace, ce qui n'est pas chose aisée.
Pensez vous qu'à 40 ans, le vie s'arrête et c'est fini, plus de possibilité d'enfanter?
C'est un peu rude tout de même ce que vous vous infligez des pensées telles que "tu l'as voulu tu l'as eu" et "c'est bien fait pour toi".
Soyez claire avec cet homme qui vous accompagne et vous aime, je l'espère, dites lui clairement que vous voulez un enfant de lui et si c'est vraiment impossible, il y a une multiplicité de solutions qui s'offrent à vous, non pas juste les deux que vous proposez.... échangeons à ce sujet d'ailleurs
A très vite
Chaleureusement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10890 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 SEPT. 2020

Bonjour,
il n'est pas trop tard pour avoir un enfant mais indispensable de faire une thérapie.
Je reste disponible pour vous soit en : téléconsultation ,SMS, Whatsapp,Thérapie en ligne
ou de visu en Bretagne Nord.
Cordialement,

ANEZO Florence
Psychanalyste Psychothérapeute
Thérapie Brève
Thérapie de couple

Florence Anezo Psy sur Plélan-le-Petit

664 réponses

349 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 SEPT. 2020

bonjour,
il est bien sur difficile de faire un bilan qui ne correspond pas à ce que vous vouliez comme vous le dites en fin de votre lettre. Mais ce non désir d'enfant a été le votre pendant longtemps et ce désir actuel ne sera qu'une étape dans votre vie. Vous ne dites trop rien du refus de votre compagnon mais qu'est ce que c'est que ces larmes? est-il stérile? il serait peut-être bien de parler de cette souffrance avec lui; il y a peut-être là quelque chose à rassurer en lui.
bon courage!
danielle richard

Danielle Richard Psy sur Mondeville

101 réponses

61 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 SEPT. 2020

Bonjour,
Merci de votre message lucide. Ce que je lis c'est que vous n'avez pas écouté votre désir d'enfant, et que l'attrait d'un homme est venu vous faire "oublier" ce désir.
Peut-être que votre désir d'enfant, est surtout un désir d'être "3" comme vous le dites. Il y a plusieurs hypothèses, il apparaît que vous avez du mal à rester seule, ces deux relations se sont enchaînées sans temps pour vous retrouver et vous connecter à vous. Il est possible que ce désir d'enfant soit aussi un désir de ne pas être seule, alimenté par des peurs non résolues qui seraient en rapport avec des blessures de votre histoire.
Il n'y a peut-être pas de hasard dans le fait que ce désir ne se soit pas réalisé.
Je vous encourage vraiment à venir regarder tout cela de plus près chez l'un l'une d'entre nous.
Pour ma part, je reçois au téléphone ou en présentiel nord et pdc
Cordialement
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6339 réponses

3470 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 SEPT. 2020

Bonjour Lucie,

Il faut beaucoup de courage pour franchir le pas d'entreprendre une psychothérapie. Vous avez fait le premier.

Il serait judicieux de faire les autres pas avec un(e) psychothérapeute bienveillant(e), ce qui vous permettrait de contacter le désir inconscient qui a fait que, par le passé, votre désir d'enfant n'était pas si important que vous ne le croyez, et d'explorer à quelles loyautés inconscientes ce désir d'enfant vous enchaîne encore probablement, en vous faisant ressentir regrets et culpabilité qui vous coupent de votre joie de vivre et vous empêchent de vous projeter dans l'avenir.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, Hypnose-PNL

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1865 réponses

2673 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 SEPT. 2020

Bonjour,
Les choix que l'on a à faire dans une vie ne sont pas simples... mais quels qu'ils soient, on a des avantages et des inconvénients.
Vous avez eu la chance de traverser une période où vous avez réalisé "tous vos rêves", ce n'est pas donné à tout le monde :)

Aujourd'hui, à 40 ans, ce n'est pas encore totalement fichu mais d'après ce que je comprends, votre compagnon ne souhaite pas d'enfant. Vous avez toujours la possibilité de vous engager dans des actions bénévoles pour venir en aide à des enfants qui ne seraient pas les vôtres mais qui auraient besoin de quelqu'un de disponible.

Comme l'a dit le Bouddha : Si le problème a une solution il ne sert à rien de s'inquiéter, mais s'il n'y a pas de solution, s'inquiéter ne changera rien.
Bon courage

Dominique Louvel, Psychologue sociale
Spécialisée en prévention et traitement des problématiques liées au travail et à la scolarité et apprentissage des compétences psychosociales.

Dominique Louvel Psy sur Quimper

546 réponses

435 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137000

réponses