ado insolent ,violent verbalement.

Réalisée par Naissant le 3 mai 2016 7 réponses  · Psychologue ado

Bonjour,

Depuis plusieurs mois je sens mon fils de 13 ans et demi changer mais pas dans le bon sens. Il s'emporte d'un rien, retient ses coups, insulte facilement les camarades qui lui tiennent tête et les menace verbalement. Il répond aux profs et tient tête avec beaucoup d'aplomb! idem avec la CPe et le directeur! Et c'est toujours la faute des autres! A la maison il s'en prend facilement à sa petite soeur qui n'a pas le droit à l'erreur et lorsque nous lui faisons remarqué c'est toujours de sa faute à elle même si elle est tranquille dans son coin. Avec moi il faut qu'il montre qu'il est plus fort que moi et pour lui c'est un jeu comme au rugby! Il est plus grand et plus lourd que moi! A côté de tout ça, il peut être gentil prévenant et très câlin! il veut des câlins et discuter le soir mais n'arrive pas à mettre des mots sur ses problèmes compotement à l'école! Il ne se sent pas entendu, il en veut à la terre entière et se sont les autres qui en ont après lui! Ce soir après un enième problème à l'école et en attente de sanction diciplinaire, je l'ai puni de portable et internet. Il veut changer de collège depuis longtemps car dit se sentir mal dans l'actuel et ce soir me dit qu'il ne veut plus y aller ou alors dans un autre! Je suis perdu! Je ne reçois aucun soutien de mon mari qui ne comprend pas et qui rejette toute la faute sur notre fils en le traitant de petit "con" que c'est de sa faute.

internet

Meilleure réponse

Bonjour Alexia,
Les comportements agressifs reflètent la plupart du temps une souffrance profonde de se sentir incompris.

La colère de votre fils peut venir d'un dysfonctionnement au sein de la famille, dans le rôle de chacun.

Vous dites dans votre message : "A côté de tout ça, il peut être gentil prévenant et très câlin! il veut des câlins et discuter le soir mais n'arrive pas à mettre des mots sur ses problèmes comportement à l'école! Il ne se sent pas entendu, il en veut à la terre entière ..."

Votre fils est en rebellion peut être contre son père, peut être aussi contre vous.

Il se sent démuni, peut être même un sentiment d'abandon.

Le fait de se faire remarquer violemment à l'école est souvent représentatif d'une demande d'attention maladroite.

Je pense que votre fils devrait consulter un thérapeute pour l'aider à retrouver sa place autant au sein de votre famille ainsi qu'à l'école.

Bon courage

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Madame,
Un "ado" c'est le lait sur le feu H24...
Vous décrivez la bien-sûr une situation terrible.
Avec l'affect qui est entre vous deux, même s'il devait se confier; ce qu'il ne fait pas ;cela ne porterait malheureusement aucun fruit.
Avez vous un cadre réglementaire strict?
Cela est tout autant nécessaire que possible à assouplir selon son attitude;
scolaire et périscolaire ainsi qu'en votre sein familial.
As t'il des soucis de santé ?
Dort il assez?
A t'il des repas corrects?
Beaucoup de points faisant bien sûr l'ensemble à éclaircir près d'un/une psy.
La violence étant à bannir , je comprends que son père soit fort harassé de tout cela mais il vous faut essayer impérativement de ne plus entrer en ce cercle vicieux de la violence qui entraîne la violence.

Donc il faut qu'il commence par ne plus traiter votre fils de "con".
Veuillez recevoir Madame, l'expression de ma compréhension la plus absolue mais aussi de ma considération distinguée.
"Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage" écrivait Jean de La fontaine et il avait raison !
C.LeVern

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

13 MAI 2016

Logo LeVern Catherine LeVern Catherine

158 réponses

299 J'aime

Bonjour Madame
ce sont les joies de l'adolescence. Au moins votre enfant se sent suffisamment en sécurité pour se laisser aller à ses émois et ses envies d'en découdre. Il va falloir qu'il trouve sa place entre l'enfance qu'il rejette au travers de sa petite sœur et des adultes pour lequel il n'est pas accompli..
Il est important que vous soyez fermes sur ses violences car il ne faut pas qu'il mette en danger ses études, cependant, il est dans un passage obligé, où il doit pouvoir se confronter à ses parents et aux institutions, faire entendre sa voix, tout en respectant un minimum de choses. Que chacun se souvienne de son adolescence, ce n'est pas si facile...
Pourquoi ne pas lui proposer de consulter plutôt que de fuir l'institution scolaire?
Qu'en pensez vous ?
Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

10 MAI 2016

Logo Isabelle Thomas Isabelle Thomas

665 réponses

2519 J'aime

Bonjour,

Les adolescents expriment par des comportements ce qu'ils ne peuvent pas mettre en mots.
Un comportementaliste pourrait l'aider à identifier et exprimer ce qui le fait souffrir.



Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MAI 2016

Logo LE MOULLEC Sylvie LE MOULLEC Sylvie

158 réponses

389 J'aime

Bonjour Madame,
La période de l'adolescence ne se déroule pas de la même façon pour tous. Je suis Thérapeute de couple et de famille, mais aussi formatrice auprès de professionnels travaillant auprès d'enfants et d'adolescents.
Certes votre fils entre dans l'adolescence, période qui correspond à un bouleversement également hormonal. D'autre part sa relation autres jeunes de son âge semble être source de souffrance.
Il me semblerait pertinent qu'il puisse avoir un espace neutre de parole avec un professionnel avec qui il pourra échanger sans être dans l'affect comme il peut l'être avec vous.
Si vous le souhaitez vous pouvez me joindre par téléphone.
Vous souhaitant une agréable journée.
Cordialement.
Carole NGALLE MIANO
Cabinet CNM

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2016

Logo Carole NGALLÉ MIANO - Cabinet CNM Carole NGALLÉ MIANO - Cabinet CNM

14 réponses

31 J'aime

Bonjour,
votre fils est manifestement en souffrance. Je vous conseille de creuser du côté de l'école (son agressivité est peut-être sa façon d'exprimer ce malaise). La période de transition qu'est l'adolescence est difficile pour votre enfant. Il cherche sa place (entre la violence et les câlins). Il est important pour lui de pouvoir mettre des mots sur ce qu'il ressent. Du côté familial, la relation au père semble très difficile; ce qui ne peut aider votre enfant à trouver sa place et à se sentir reconnu. Vous pouvez envisager la médiation avec un tiers (thérapie familiale). Votre enfant peut également consulter individuellement. Dites lui bien que c'est pour l'aider lui et pour vous aider vous à mieux le comprendre. Bon courage

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2016

Logo Nathalie Delmotte Nathalie Delmotte

152 réponses

630 J'aime

Bonjour
Que votre fils en rajoute une couche dans la violence histoire de montrer qu’il devient adulte, qu’il refuse l’étiquette de « petit con » que lui colle son père, ce dernier rabaissant le fils parce que cet ado lui ferait désormais de l’ombre, est une hypothèse à envisager. Mais avec l’aide d’un psy. Ce type de dénigrement remettant en cause les manques de l’un comme de l’autre méritant une approche avec un professionnel.
Cordialement à vous

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MAI 2016

Logo Maurice Gaillard Maurice Gaillard

1893 réponses

5592 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions