Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

ado stressé, angoissé, seul, triste à 16 ans

Réalisée par zaza le 12 sept. 2018 7 réponses  · Thérapie brève

Bonjour,
Un ado qui se sent stressé, angoissé, seul et triste à 16 ans, est-ce le signe d'une dépression ?
Que doit-on faire ?

Meilleure réponse

Bonjour,

C'est déjà bien de vous poser des questions...., puisqu'il faut rester assez vigilent et à l'écoute des adolescents en souffrance, surtout quand ils semblent déprimer (angoissés, tristes et seuls / solitaires).

Si vous le pouvez, parlez-lui de vos inquiétudes et de comment vous avez vécu votre adolescence...., les questions qui vous angoissaient à votre époque, vos problèmes d'ados, etc... et demandez-lui ce qui le stresse lui même....
Expliquez-lui qu'il peut, s'il ne peux pas se livrer à vous, ses parents, aller parler à un psy, homme ou femme, selon ses préférences...., ce qui est la parfois la seule solution pour ne pas s'enfoncer plus dans son mal-être.

Vous pouvez aussi tenter de parler ensemble dans le cadre d'une thérapie familiale, qui vous aidera à exprimer vos émotions, tout en situant ce problème dans la dynamique de l'histoire de vos familles, mais là aussi il faut qu'il ait envie de participer...

Bonne chance pour trouver les moyens pour aider votre fils à sortir de sa tristesse, angoisse et solitude.
sp

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Zaza,

16 ans est un âge délicat: chamboulement hormonal, transformation physique etc.
Vous pouvez lui parler de la possibilité de consulter un thérapeute s'il n'arrive pas à se confier à vous.
Soyez présent,e et patient,e avec lui. Or, si son mal être s'intensifie, consultez sans attendre.

En restant à votre écoute,
Cordialement,
Tsvetanka Shopova

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

15 SEPT. 2018

Logo Tsvetanka SHOPOVA Tsvetanka SHOPOVA

80 réponses

111 J'aime

Bonjour,

Comme Mme Podani, je pense qu'il est bien d'être attentif à la souffrance des ados car celle-ci peut parfois, dans certaines circonstances, s'amplifier et confiner à une forme de désespoir. Non pas que la situation soit nécessairement tragique mais l'ado vit tout ce qu'il vit de manière plus exacerbée et comme à fleur de peau, comme si toute sa vie se jouait dans les moments difficiles qu'il traverse.

Un sacré apprentissage... qui demande attention, balises, repères.

Alors oui, n'hésitez pas à parler avec votre ado, à lui montrer votre sollicitude et s'il préfère ne pas se confier à vous, proposez lui de consulter un.e professionnel.le.

Bonne chance à lui et à vous aussi!
Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

15 SEPT. 2018

Logo Fabienne Verstraeten Fabienne Verstraeten

1342 réponses

4765 J'aime

Bonjour,
Afin d'aider votre ado, il me semble également important que vous puissiez l'emmener voir votre médecin traitant et ensuite, s'il y a besoin, le faire suivre par un thérapeute avec lequel il entamera un suivi lui permettant de s'exprimer sur son mal-être.
L'adolescence est très souvent une période difficile à vivre et c'est une période durant laquelle perdre l'innocence de son enfance et aller vers l'âge adulte et ses responsabilités leur pose problème.
Accompagner votre fils sans être trop intrusif mais surtout établissez du dialogue avec lui.
Restant à votre écoute.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapeute

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

13 SEPT. 2018

Logo Ghislaine PATTE Ghislaine PATTE

556 réponses

1365 J'aime

Bonjour

En allant dans le sens de mes collègues, il n′y a pas LA dépression mais DES formes de dépression.
Le médecin d′abord, qui orientera ensuite si nécessaire vers une consultation pour ados, est la démarche à privilégier.
L′adolescence est une période de grands chamboulements, pendant laquelle un événement qui semblerait secondaire vu de l′extérieur, prend des proportions importantes pour l′adolescent qui le vit : moqueries, échec amoureux, intégration à une bande, rivalités....
A suivre donc....
Cordiales salutations

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

13 SEPT. 2018

Logo Maurice Gaillard Maurice Gaillard

2427 réponses

6164 J'aime

Bonjour,
Déjà prendre un RDV avec votre médecin traitant pour lui en parler et que celui-ci vous réoriente ensuite vers un professionnel compétant. Il est important de parler de votre état surtout si celui-ci dure dans le temps. Evaluer un symptôme dépressif sans rencontrer la personne est très aléatoire d'où la nécessité de consulter. Courage.
P Castello

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

13 SEPT. 2018

Logo CASTELLO Philippe CASTELLO Philippe

57 réponses

149 J'aime

Bonjour Zaza,
Poser un "diagnostic" de dépression sans avoir rencontrer cet ado serait - à mon sens - présomptueux.
Il conviendrait qu'il puisse rencontrer un(e) thérapeute avec lequel il se sente en confiance pour exprimer les éléments à l'origine des signes que vous mentionner.
N'hésitez pas à lui proposer ce type de RDV afin que le professionnel puisse vous indiquer (et par là même vous rassurer) quel sera le moyen de le sortir de cette impasse.
Cordialement,
Luc Burgensis.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

13 SEPT. 2018

Logo Luc BURGENSIS Luc BURGENSIS

600 réponses

622 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Vais-je devenir psychotique et/ou schizophrène ?

2 réponses, dernière réponse le 09 Août 2017