Agressivité verbale à l’école

Réalisée par jegne · 13 nov. 2019 Agressivité

Bonjour,
Je me permets d’écrire ce message en espérant trouver une solution :
Mon fils, depuis le CP, n’a de cesse de taper ses camarades, manquer de respect aux adultes et ne pas respecter les règles.
Au fil des années il a arrêté de taper mais ai passé aux insultes...
Il a 9ans et traite ses camarades de « fils de p... », renvoie balader la maîtresse...

Chaque année c’est le même refrain entre les rendez-vous avec les maîtres/maîtresses et le directeur
Sur leurs conseils il est allé voir la meilleure psychologue pour enfants de ma région
Mais rien n’a changé...
Plus nous le punissons plus il fait de bêtises à l’école....
Je suis à bout nerveusement...
Nous n’avons aucun problèmes à la maison il met la table, est poli...
Il lui arrive de tenter de s’affirmer mais on le reprend très vite et tout repart « comme sur des roulettes »

Bref cette impression à chaque rendez-vous d’être considérés comme des mauvais parents commence à sérieusement me peser.
Je suis séparée du papa depuis maintenant 5ans mais son comportement était là bien avant notre séparation
Il a besoin de se faire remarquer....
Qu’importe que se soit en mal...
Je n’ai eu de cesse de punir, de parler avec lui pour comprendre et de lui faire aller voir quelqu’un...
Rien n’y fait je n’en peux plus...

Je ne reconnais pas ce petit garçon que l’on me décrit à l’école comme « le diable en personne »....

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 13 NOV. 2019

Bonjour,
Un enfant exprimant autant de colère, et d'agressivité reflète un enfant en grande souffrance. Un sentiment de rejet.
Votre fils était très jeune quand vous vous êtes séparée de son père. Vous n'en précisez pas les raisons, mais un enfant a besoin de repères.

La violence de votre enfant est un manque de repères, vous le dites dans votre énoncé, "il a besoin de se faire remarquer", quelle que soit la manière. Votre enfant ressent un sentiment d'abandon (son père) qu'il ne sait exprimer depuis tout petit que par cette agressivité qui ne fait qu'augmenter avec l'âge...

Je ne sais pas où vous habitez, mais il existe d'autres approches thérapeutiques qu'un psychologue conventionnel (voir mon profil).

Mais effectivement, il est nécessaire de prendre en compte l'ambiance familiale pour comprendre l'attitude de votre fils à ce jour. Votre fils voit-il toujours son père ? Vous même avez vous refait votre vie ? Son père a t-il refait sa vie ?

Difficile de vous en dire plus sans vous rencontrer, vous et votre fils... Une thérapie systémique est souvent nécessaire pour comprendre le positionnement de chacun dans la famille.

Cordialement
Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à CLICHY

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2859 réponses

11394 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 NOV. 2019

Madame bonsoir,
Je me permets de rebondir à mon tour sur votre témoignage en vous posant deux questions qui me semblent être d'importance:
- Comment appréhendez vous l'école? Quelle est et quelle fut votre relation à l'école?
- Quelle place avez vous donnée à votre fils au moment de la séparation parentale? Aujourd'hui? Ne prend t-il pas trop de place à la maison au point d'être considéré d'égal en égal avec l'adulte? Et quelle place lui donne son père?

En effet, une thérapie systémique ou familiale me semble judicieuse afin de vous éclairer sur ce qui se joue autour de votre fils tout en tenant compte de son environnement familial: Les places de chacun, les interactions qui se joueront alors donneront certainement des pistes non négligeables concernant son comportement à l'extérieur…

Bien à vous.

Carlier Sandrine Psy sur Charleville-Mézières

247 réponses

232 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 NOV. 2019

Bonsoir,
Votre fils va rentrer d'ici 3 ans dans la puberté et cette période normale peut être complexe à tous les niveaux et en premier lieu pour lui . La sophrologie travaillerait avec lui sur ce qu'il souhaiterait résoudre d'un coup de baguette magique dans sa vie "ici et maintenant".
Vous mentionnez qu'avec vous il est "poli" mais pas à l'école tenant des propos à l'âge de 9 ans inaudibles socialement. La problématique est qu'à 9 ans il n'est pas pleinement conscient des mots insultants qu'il utilise, et surtout de l'isolement qu'il risque de subir ou qu'il subit peut être déjà?
Je ne peux que vous inviter à tenir votre cadre et donc de ne pas excuser son comportement car de cette manière vous le sécuriserez réellement et l'aiderez à s'épanouir à l'extérieur de la maison .
“La façon dont nous parlons à nos enfants devient leur petite voix intérieure” – Peggy O’Mara
« La paix dans le monde commence à la maison » – Maria Teresa

Je vous invite peut être à faire une thérapie avec le père de votre fils ou bien simplement rencontrer une éducatrice / éducateur spécialisé en guidance parentale.
Bien à vous
Jane Jamaux.

Jamaux Jane Psy sur Paris

19 réponses

9 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 NOV. 2019

Bonjour,

je me permets de rajouter qu'il serait peut-etre aussi pertinent de vous interroger sur vos représentations de la parentalité et du "bon parent" que vous souhaitez être. Quel jeu à trois pourrait s'être noué entre votre fils, votre propre histoire étant enfant et la maman que vous êtes aujourd'hui ?
Il serait également pertinent d'y ajouter le papa et sa propre histoire. Un accompagnement familial semble effectivement être une bonne idée.

Julie François Coat Psy sur Le Gosier

3 réponses

2 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 NOV. 2019

Bonjour,
Juste une question : l'éducation que vous lui donnez à la maison est-elle très stricte, au point qu'il aurait besoin de se défouler à l'école ?
Bien à vous
Sylvie Protassieff

Sylvie Protassieff - Psychologue Psy sur Paris

789 réponses

460 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 NOV. 2019

Le point positif, certes, est que votre petit garçon ne donne pas de sujet de préoccupation a la maison ; vous ne dites rien des résultats scolaires, je suppose qu'ils sont satisfaisants.
Il n'en reste pas moins que son comportement à l'extérieur est crucial : il donne l'idée de sa manière d'appréhender le monde extérieur, et c'est, comme vous le concevez, très important pour la suite de sa vie.
D'autre part, il va entrer dans la puberté : dès 9 ans, et même parfois avant aujourd'hui, les premiers signes se font sentir.
Le temps presse alors pour élaborer cette situation, avant le cataclysme qui s'annonce, avec, de surcroît, la reviviscence du divorce de ses parents,
car la puberté est une réactualisation du début de la vie.

Si " la meilleure psychologue de la région" n'a pas réussi, ce n'est pas une raison pour renoncer. Il faut souvent voir plusieurs thérapeutes, et en particulier pour un enfant, pour que le contact se crée.
Je ne peux que vous inviter instamment à chercher un autre thérapeute, peut-être de préférence un homme, pour parfaire la figure paternelle, a un moment où elle va revêtir une importance déterminante.

Il faudra bien faire la différence entre son père réel et le père ideal qu'il a, d'ores-et-déjà en lui : ce dernier doit être protégé jusqu'à la fin de la puberté.

Bonne chance.

Alice TIBI Psy sur Versailles

82 réponses

38 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 NOV. 2019

Bonjour Madame,

Votre message est touchant de... désespoir parental.

Et, de ce que vous décrivez... je me demande si votre fils ne "décharge" pas à l'école un trop plein de règles et interdictions / punitions répétées qu'il vit à la maison, où vous tentez de "corriger" ce qu'il manifeste à l'école.

Une thérapie familiale vous permettrait de faire parler votre enfant et d'entendre ce qu'il cherche à signifier par son comportement agressif à l'école, où il semble en vouloir au monde entier... De quoi ? De ce que dans sa jeune vie il a mal vécu, comme agression venant des "autres".

Parfois, en tant que patents, voulant très bien faire... on en fait trop d'un côté (règles de conduite à la maison ?) et peut être pas assez d'un autre côté (au niveau de l'écoute et la compréhension de ses émotions / souffrances ?).
Un-e thérapeute familial vous aidera tous à mieux vous entendre et comprendre, et à apprendre comment aider à votre tour votre enfant à aller mieux, à respecter les autres et les règles de vie en société, tout en étant lui même respecté.
Vous voyez bien que la solution que vous avez tenté (le punir encore plus) ne marche pas... : il faut donc changer de façon de faire, n'est pas ?
Je vous souhaite de trouver vite les moyens d'apaiser votre fils.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1739 réponses

5389 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Agressivité

Voir plus de psy spécialisés en Agressivité

Autres questions sur Agressivité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11000

psychologues

questions 7000

questions

réponses 36200

réponses