Ai-je changer ? (Culpabilité)

Réalisée par Claire · 16 juil. 2021 Aide psychologique

Bonjour. Voilà mon questionnement. Je viens de sortir d’une relation ou j’avais tout donner du moins essayais. J’étais tombé amoureuse de ce jeune homme 5 ans avant cette histoire. Il ne le savait pas et à cause d’une grosse dispute nous ne nous étions plus parler pendant deux ans. Début du confinement, je reprends contacte avec lui, pour avoir de ses nouvelles, finalement nous commençons à passer du temps ensembles. Nous étions de jeunes personnes aimant les jeux vidéos tout les deux. Tout les soirs nous, nous retrouvions avec ses amis pour jouer ensemble. Petit à petit des sentiments sont revenu pour moi, et sont apparus pour lui, nous parlions des heures durant sur nos téléphones gare le soir, se fichant complètement de l’heure du réveil ou de la fatigue. J’ai toujours aimer voir les gens heureux, faires des petites blagues, être là quand ça va pas, et je me suis toujours assez vite inquiètée ou intéresser aux personnes. J’aime discuter en générale, et parfois j’ai des moments où je suis dans ma petite bulle à moi, plus discrète, moins bavarde.

Avec le flirt nous finissons par nous mettre ensemble, je suis là pour discuter avec lui et rigoler, et inversement. Il y a quelques prises de tête, rien de bien méchant. Les premiers mois, on ne fait que de s’écrire des messages d’amour, et profiter d’être ensemble. Mais voilà, le coup de massue tombe, il change de travail, et à un contrat compliquer, il doit pendant les semaines dormir seul dans un gîte avec des horaires complexes. Je suis triste pour nous deux. Pour moi car je le verrais moins souvent, et pour lui car la situation ne lui plaisait pas. Durant les semaines je continues de discuter avec lui tranquillement, lui demandant ce qu’il a dû faire de beau au travail, discutant un peu avec lui de son gîte ou de ce qu’il fait pour passer le temps.

Mais au bout d’un moment il me dit qu’il en marre de nos discussion « questions - responses. » je lui demande si il a besoin de plus d’air de ma part, il me dit que non, qu’il aime toujours discuter avec moi. Je commence à réfléchir du coup. J’ai très envie de lui parler (trop), cela fessait deux mois de relations, j’aurais sûrement du prendre mes distances, mais quand moi même je me disais, que j’allais éviter de trop parler, ou de justement, venir lui demander ce qu’il fesait ou quoi, au finale il le soulignait également. J’essayais de trouver de quoi discuter avec lui, sans que sa soit trop « classique » puisque pour lui, discuter simplement de la journée sembler l’ennuyer. Il a finit par un jour me dire qu’il était triste. « Je t’ai perdu, tu n’es plus la même, j’avais quelques chose qui me rendais vraiment heureux mais je l’ai perdue. J’ai juste envie de me foutre en l’air avec ma voiture. »

Terrifiée, je me remets en question, je lui assure que tout va bien je vais me ressaisir, j’étais dans une sorte de petit cercle vicieux. Il me manquait beaucoup, j’avais envie de discuter avec lui, mais je devais un peu réfléchir à comment lui parler, puisque juste des « questions - réponses » pour commencer n’allait pas. Et je ne devais pas lui demander si il passait une bonne journée, parce que « Tu me prends pour un con, tu sais bien qu’en gîte je peux rien faire mise à part regarder des séries durant toute la journée. »

Je note qu’entre-temps, quand on se voyait vraiment, tout allait bien, il était très heureux, et parfois le disait même qu’il ne savait pas ce qu’il avait fait pour me mériter.

S’en suit des mois compliquer. Je commence réellement à pas me sentir bien, je commence a trop réfléchir sur comment faire bien les choses, que les messages soit pas de trop, mais que je sois pas non plus distante et froide comme parfois il le ressentais. Des insultes fusent, des critiques des reproches. On se prends de plus en plus la tête. Moi je finis par constamment avoir besoin de savoir si comme je fais, les choses lui vont bien et je cherche à être beaucoup rassurée, ayant perdue beaucoup de confiance en moi. Au finale il finit par me quitter, ne voulant plus me voir, en ayant marre que j’ai changer, que je demande à être trop rassurée mais en me soulignant que s’était de notre faute à tout les deux.

Je suis consciente de mon changement avec le temps. Mais ai-je changer dès le départ, ou était-ce simplement normale d’être ainsi dans la relation de couple au niveau des « questions-réponses ».

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 17 JUIL. 2021

Bonjour Claire,

Dites vous simplement que vous avez fait ce que vous avez pu au vu de l'état des choses. Vous avez essayé de vous adapter et de garder le contact avec les éléments que vous aviez en votre possession. Dites à votre culpabilité de se taire et reprenez confiance en vous.

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie

Marjorie Lugari - Psychanalyste - Praticien en psychothérapie - Sexothérapeute
Retrouvez moi en visio via Doctolib et cette plateforme ci pour plus de confort directement de chez vous

LUGARI Marjorie Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

1583 réponses

1774 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIL. 2021

Bonjour Claire,

Vous dites avoir tout donné. Qu'est-ce que cela signifie pour vous exactement?
Il semble que vous avez reçu de la violence, une forme d'agressivité qui devient souffrante au bout d'un moment.
Comment être naturelle et spontané si quelqu'un nous coupe l'herbe sous le pied en permanence?
S'adapter sur les demandes de l'autre, c'est super, mais être conditionné à seulement répondre à ses besoins cela est de l'ordre du sacrifice.
Vous avez voulu bien faire, le satisfaire et en retour il a projeté sur vous ses souffrances.
Qu'en pensez-vous ?

Ce changement de comportement de sa part est très compliquée car pour ne pas le perdre, vous avez fait votre maximum. Or, il était toujours insatisfait.
Il ne me semble pas que vous ayez changé, dans ce que vous décrivez ici.

Les relations de couple, amoureuses, affectives, doivent être réciproques. Comment le satisfaire si c'est toujours de votre faute ? Il a sa part de responsabilité dans cette perte de confiance, et vous avez la votre dans le fait de vouloir faire passer ses demandes avant vos besoins.
Comment existez -vous au travers de cette relation?
Je neveux vous dire si vous avez bien fait, ou mal fait. Car cela répondrait à la culpabilité que vous ressentez et qui est rattachée aux angoisses que vos échanges ont généré.

Une relation, c'est 50-50.
J'espère avoir répondu à votre question

Je suis à votre écoute si vous souhaitez approfondir vos questionnements.
Julia
Psychanalyse & Psychothérapie

Julia Bouchinet Psy sur Bidart

348 réponses

201 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIL. 2021

Bonjour une des bases d'une relation saine dans un couple est de rester soi même et de ne pas changer pour l'autre ou de vouloir changer l'autre. Il vous a fait des reproches sur vos échanges et vous avez essayé de vous plier à ses demandes en perdant votre naturel vous avez perdu confiance en vous et fini par avoir besoin d'être rassurée. Il serait intéressant de faire un petit travail thérapeutique pour reprendre confiance en vous et ainsi redevenir vous même pour votre prochaine histoire. Je suis à votre disposition pour échanger Sandrine Nede

Nede Sandrine Psy sur Bordeaux

340 réponses

113 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIL. 2021

Bonjour Claire,
Il me semble que dans cette relation, finalement, vous n'avez jamais été vous-même : vous cherchez à vous adapter, à ne pas déplaire.
Votre compagnon vous a renvoyé cela, comme un miroir, et au moins en cela cette expérience vous aura été utile. Vous portez des masques parce que vous croyez à tort que vous ne pourrez pas être aimée et acceptée si vous ne répondez pas aux attentes des autres.. Sauf que, vous ne savez peut-être pas qui vous êtes, vous ne connaissez de vous, et les autres également, que ce que vous manifestez. Vous auriez donc besoin d'aller explorer la partie immergée de l'iceberg, en commençant par votre petite enfance qui est à l'être humain ce que les fondations sont à un édifice. Il y a sûrement des blessures à guérir, des conditionnements dont il faut sortir aussi.
Si vous souhaitiez en avoir plus sur mon approche et mes techniques, n'hésitez pas à me demander un premier échange gratuit te sans engagement.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique BLANCHE Psy sur Saint-Brieuc

1784 réponses

1099 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIL. 2021

Bonjour Claire,
merci de votre long et explicite message. Il est apparent dans votre récit qu'il y a une différence de personnalité affective :
- de son coté, sa situation a entrainé un mal etre et il n'a pas été capable de mettre cela a l'écart de votre relation.Il vous a meme fait des reproches, voir culpabiliser et cela s'est rapidement décliné.
- vous etes surement une personne emphatique et attachante. C'est bien et pas un problème. Mais il faut en face une personne en capacité de répondre à vos envies, demandes et souhaits. Ce qui ne semble pas le cas ici. Alors, c'est votre estime et confiance en soi qui se rendre coupable et qui diminuent.

Nous pourrions reparler de cela ensemble, identifier ce qui n'a pas fonctionné et ce qui ne vous correspond pas. Ainsi, il est possible de sortir de cette expérience avec des réponse, de la résilience et de voir des perspectives.

Avec bienveillance, empathie et sans jugement, je consulte en cabinet ou mais aussi en visio (Doctolib) : cela permet une grande discrétion et confidentialité, sans vous déplacer et aux moments ou vous êtes disponibles.
Bien cordialement,
Christian RICHOMME
Psychologue-Psychanlyste-Sexologue.

RICHOMME Christian Psy sur Paris

1008 réponses

337 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIL. 2021

Bonjour Claire,
Ce qui a changé ce n’est pas vous c’est la relation et plus exactement la communication . Les longues soirées à parler au téléphone d’amour, de séduction, de désir d’être ensemble, de vos jeux vidéos ont été peu à peu remplacées par des questions- réponses car la situation avait changé.
Dans les « questions- réponses » la réalité se retrouve à chaque fois invitée, il semble évident que celle-ci était dure pour votre copain.
Le couple est une entité à part entière, il s’alimente des belles discussions autour de projets communs. Ces discussions permettent de supporter à deux certaines difficultés du quotidien .
Votre besoin d’être rassurée vient certainement de votre histoire individuelle et ce besoin a fini par prendre le pas sur votre vrai-self.
N’hésitez pas à vous faire aider par une psychothérapie pour comprendre d’où vient cette part insécure .
Votre ami est ambivalent car il vous accuse d’avoir changé et en même temps ne veut pas à vous culpabiliser . C’est cette double injonction suivie d’une séparation qui entraîne chez vous des confusions. Vous n’êtes coupable de rien soyez en sûre.!
Bien à vous
Psy-Véronique-Eyraud-les Angles Gard

Véronique EYRAUD Psy sur Les Angles

274 réponses

181 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIL. 2021

Bonjour Claire,

Ce que vous décrivez est on ne peut plus normal dans une relation de couple.
Lorsque vous étiez ensemble, tout allait bien, vous partagiez les mêmes passions (jeux), et vos discussions pouvaient donc porter sur tout et rien. De plus, les contacts étaient physiques, chacun pouvant voir ce que l’autre faisait. C’était rassurant pour chacun.
Puis la relation a évolué et la distance a fait que la relation physique ne pouvait plus être ce qu’elle était. Cela a dès lors créé un gros déséquilibre. D’un côté, vous avez voulu combler ce manque par une communication plus importante (le contacter le plus possible pour maintenir ce semblant de relation, même à distance). De l’autre, surement plus du sien que du vôtre, il a très mal vécu ce changement. Finalement, il vous en veut de cette situation en vous faisant porter un peu le chapeau de la rupture.
Je ne connais pas la consistance de vos échanges, mais il semble que vous n’étiez alors plus sur la même longueur d’onde. Vous a-t-il suggéré des sujets de conversation puisqu’il ne souhaitait pas s’épancher sur ses journées ? Ce qui est concevable, on a une vie personnelle et professionnelle, et bien souvent c’est reposant de bien les séparer.
Voulait-il des échanges plus intimes ? Ou plus divertissants ? C’est en tout cas difficile de se renouveler au quotidien quand il n’y a plus de vraie histoire commune vécue physiquement.

Maintenant, cette histoire est terminée. Mais il est évident que vous restez bien déçu et avec un gout amer en bouche. Il vous faut remettre un peu d’ordre dans tout cela et ne plus culpabiliser.
Je vous propose mon aide si vous en ressentez le besoin pour surmonter vos doutes.

Christophe

Christophe Nieaux Psy sur Paris

72 réponses

61 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 10150 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12350

psychologues

questions 10150

questions

réponses 58050

réponses