Ai-je vraiment le Toc homo ?

Réalisée par Eva · 14 août 2021 Aide psychologique

Bonjour.
Je m'appelle Eva et depuis maintenant 5 mois je souffre de pensées désagréables répétitives qui sont devenues des obsessions. Elles me procurent de la peur, du stress, de l'inquiétude et de l'anxiété. Tout a commencé un matin alors que j'imaginais ma vie future. Puis soudainement l'idée d'être homosexuelle m'est venue à l'esprit et j'ai eu très peur de cette idée.
Et depuis, ça n'arrête pas. Ces pensées viennent au moins 15 fois par jour, et m'obsèdent. Pour essayer de me rassurer sur le fait que je ne suis pas homosexuelle, j'ai fait plusieurs tests sur internet, je fouillais dans mes expériences passées pour trouver une preuve de mon hétérosexualité et je pensais à mes anciens amours qui étaient tous masculins. Ces pensées sont devenues tellement encombrantes qu'à l'école, je n'arrivais plus à me concentrer, j'étais constamment triste, j'avais peur de développer des sentiments pour une fille, je m'analysais à chaque fois que je parle à une fille et je deviens horriblement nerveuse quand une de mes amies me dit "je t'aime". Je me suis posée des questions comme "si je réagis c'est que je suis vraiment homosexuelle ?" et "peut-être que je suis homosexuelle mais que je le refoule ?". Je me suis analysée en regardant des filles dans la rue, et maintenant j'ai même peur de sortir dehors au cas où par pur hasard je tombe amoureuse d'une fille.
Je crois que je deviens folle. Et j'ai besoin d'aide parce que c'est en train de gâcher mon quotidien et mes relations. Ça commence même à affecter ma scolarité. S'il vous plaît, ai-je vraiment le Toc homo ? Si oui, pouvez-vous m'aider? S'il vous plaît aidez moi. Merci beaucoup

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 16 AOÛT 2021

Bonjour Eva,

Je vous confirme que vos pensées intrusives ont tout l'air de relever du toc de la "peur" d'être homosexuel.
Votre anxiété se manifeste de cette manière, comme elle aurait pu prendre la forme d'un toc de contamination ou de vérification.
Vous êtes donc très probablement hétéro à 99%.
La thérapie la plus efficace contre les pensées intrusives reste la thérapie comportementale et cognitive, qui vous confrontera à ces pensées par le biais d'exercices indiqués par le praticien ou vous-même.

Je suis spécialiste des TOC et prête à vous aider, à mon cabinet ou en visio.

Anne Le Fol
Psychopraticienne

Anne Le Fol Psy sur Orsay

123 réponses

98 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 SEPT. 2021

Bonjour Eva.

Je comprend votre souffrance. Peut être que cela fait longtemps que vous vous êtes forgé une identité sexuelle précise.

Effectivement la question est : "pourquoi cette idée me dérange t'elle tant ?" En quoi d'être homosexuelle serait intolérable pour moi ? Peut que cela vient d'un interdit parental ? D'une éducation particulière ?

Blague à part (qui n'en est pas forcément une). Vous avez qu'à testé comme ça vous serez ! Et vous vous libérez du doute et de l'angoisse... Si vous regardez des films homosexuel que ressentez vous ?

Parfois les théorises de Freud sont très intéressantes. Vous savez que Freud expliquait bien que parfois nos angoisses traduisent en fait un désir intolérable.... A méditer...

Peu importe notre sexualité, l'important est de pouvoir la vivre librement. Pour être pleinement épanoui dans notre vie. Courage, confrontez vous à vos peurs ? Quel serait le risque si vous étiez homo, le regard des autres, le deuil d'une identité sexuel.

Au fait vous n'en parlez pas mais avez vous eu des relation avec des hommes ? si oui Comment cela s'est il passé ? Avez vous pris du plaisir ?

A votre écoute si besoin.

Mathieu PERE-ESCAMPS (Psychopraticien et Coach).
Spécialisé en Analyse, Thérapie Cognitive et Comportementale, Thérapie Stratégique Brève et Programmation Neuro Linguistique.

Mathieu PÉRÉ-ESCAMPS Psy sur Eysines

523 réponses

571 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AOÛT 2021

L'homosexualité n'est pas une tare, sachez-le ni même une maladie mentale. Cette idée vous procure des émotions fortes que vous intellectualisés beaucoup pour gérer ce stress de la vie.

Je peux vous soutenir dans votre démarche afin de mettre en place avec vous des actions concrètes à réaliser et pour que vous vous exprimiez pleinement sur le sujet de l'homosexualité. La première séance est gratuite. N'hésitez pas à vous libérer de ce qui vous gène actuellement.

Cordialement.

Virgile GROSSIORD.

Virgile Grossiord Psy sur Saint-Lupicin

152 réponses

83 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AOÛT 2021

Bonjour,

Vous écrivez avoir depuis 5 mois « des pensées désagréables répétitives », des « obsessions » à l’idée d’être éventuellement homosexuelle. Mais vous ne dites pas si un événement s’est éventuellement produit avant le matin où vous vous êtes imaginé votre vie future et où vous avez pris peur. Aviez-vous eu une discussion avec quelqu’un ? Aviez-vous vu un film ou lu un article, un livre, un blog ? Aviez-vous éprouvé une attirance fugitive pour une femme, une jeune fille ? Pourquoi l’idée d’une homosexualité éventuelle est-elle venue et pourquoi vous fait-elle si peur ? Votre environnement familial est-il très opposé à l’homosexualité ou carrément homophobe ? Vous ne mentionnez pas votre âge.
Un TOC homosexuel, les deux termes ne sont pas compatibles. L’homosexualité n’est pas un TOC, il s’agit ici d’attirance, de désir pour une personne du même sexe. Pourquoi le désir ou l’attirance seraient-il un TOC ? Rien de plus humain et de plus magique dans une vie que l’attirance éprouvée pour une autre personne, quel que soit le sexe de l’une et de l’autre.
Vous nommez sans doute un TOC votre impression que vos pensées qui vous mènent (sinon vous ramènent irrésistiblement) vers le sujet de l’homosexualité sont une sorte d’obsession.
Vous dites fouiller dans vos souvenirs et n’avoir eu que des amours avec des garçons. Ces relations vous ont-elles semblé satisfaisantes ? Pourquoi tenez-vous tant à faire la preuve de votre hétérosexualité ? Pourquoi serait-ce si terrifiant de tomber amoureuse d’une fille ? Peut-on parler de pur hasard lorsqu’on tombe amoureux ou amoureuse ? Vous ne saurez que vous êtes éventuellement homosexuelle que lorsque vous tomberez amoureuse d’une fille. Et encore, pourquoi ne seriez-vous pas bisexuelle ? L’amour ne fonctionne pas forcément selon des lois binaires, du tout ou rien. Chaque rencontre apporte son lot de changements psychiques, mais cela ne veut pas dire pour autant qu’ils sont figés une fois pour toutes. Est-il si difficile pour vous de laisser la vie se faire, de laisser les rencontres amicales et amoureuses être ce qu’elles sont, sans vous chercher d’étiquette à tout prix ? Chaque fois que l’on accepte une facette supplémentaire de sa personnalité, c’est un enrichissement qui s’effectue et non une faute ou un malheur.
Si vous avez trop de difficultés avec cette peur, il serait sans doute bénéfique pour vous d’aborder ce sujet dans le cadre d’une thérapie. Cela vous permettrait de vous défaire de vos angoisses qui en deviennent obsessives, d’y voir sans doute un peu plus clair ou d’accepter qu’il est toujours difficile d’y voir clair en ce qui concerne la vie amoureuse et que c’est tout aussi bien.

Bien cordialement,
Clara Maïda (psychanalyste - consultation en ligne) - À votre écoute si vous le désirez.

Clara Maïda Psy sur Paris

105 réponses

288 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AOÛT 2021

Bonjour Eva,

Votre anxiété vient probablement du fait que vous avez une image inquiétante de l'homosexualité.
Il serait peut-être nécessaire en premier lieu de travailler et de documenter votre réflexion sur cette orientation !

En clair : lorsque l'on connait un sujet, on en a moins peur !

L'important ensuite est de se sentir bien dans la vie, il faut donc accepter ce que notre nature profonde souhaite.
C'est l'expérience et la connaissance qui vous feront avancer.

Si malgré cela, votre anxiété persiste, il serait bien d'échanger sur le sujet pour vous aider à structurer et faire avancer votre réflexion. C'est ce que je vous propose de faire si vous avez envie de me contacter pour échanger sur le sujet.

Ainsi votre anxiété pourra redescendre rapidement.
Je suis avec bienveillance à votre disposition, au téléphone ou en visio.
François.

François Legrand Psy sur Anglet

109 réponses

194 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AOÛT 2021

Bonjour Eva,
Vous êtes une personne sensible et qui réfléchit beaucoup, ce sont des atouts énormes dans la vie... quand on apprend à les gérer. Et c'est ce que vous essayez de faire, signe de maturité et d'une période de croissance personnelle.

Avoir peur d'être homosexuelle ne signifie absolument pas que vous l'êtes. Mais cette peur a besoin d'être écoutée car elle vous donnera des informations sur ce qui se joue pour vous en ce moment. Vous avez le droit de choisir votre vie. Faire face à vos peurs en étant accompagnée vous permettra d'y voir plus clair.

Voici comment je travaille : une première séance offerte pour faire connaissance et décider de ce que vous voulez obtenir de cet accompagnement. Ensuite, nous convenons d'une série de 6 à 12 séances pour atteindre cet objectif, avec la possibilité d'un soutien par SMS voire par téléphone entre les séances.

Je ne sais pas où vous habitez mais je travaille si besoin à distance par visio ou par téléphone. Des échanges écrits peuvent aussi faire partie du processus avec quelqu'un comme vous qui êtes à l'aise avec l'écriture.

Vous pouvez me contacter pour trouver un soutien rapide et décider si vous continuez avec moi. Dans tous les cas, faites votre chemin tranquillement et vous trouverez ce qui vous convient le mieux dans la vie.

Bien à vous,
Valérie

Valérie Laffitte Psy sur Pau

1 réponse

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AOÛT 2021

Bonjour Eva,

Le caractère obsessionnelle de vos pensées est un moyen, justement, de développer une forme d'agressivité incessante envers vous-même. C'est le propre de la névrose ! Elle n'a a coeur que de s'intensifier pour perdurer. Ici, l'obsession s'est fixée sur l'homosexualité mais cela aurait pu être sur bien d'autres sujets. L'homosexualité se vit, dans le sens ou au de la du mental, vous auriez des pulsions sexuelles orientées vers les femmes. Et je vais même aller plus loin en vous disant que même si vous avez des pulsions sexuelles dirigée vers les femmes, cela n'est pas synonyme d'homosexualité. Mais justement, dans l'homosexualité, c'est peut-être la voie pour trouver ce que vous n'avez peut-être pas vécu dans l'hétérosexualité: douceur, énergie féminine, tendresse....

Il est primordial de comprendre ce que l'homosexualité représente pour vous, mais aussi et surtout, pour vos proches (parent, famille, amis....). Je vous encourage vivement à vous faire accompagner pour dénouer les croyances, les obsessions, les souffrances que votre mental arrive à vous infliger malgré vous.

Je serai ravie de pouvoir vous accompagner sur cette thématique.
Je suis à votre écoute si vous souhaitez approfondir vos questionnements, en toute bienveillance.
Julia, (hypersensibilité, couple, sexualité, agressivité, culpabilité, angoisse, gestion des émotions, communication, deuil....)

Julia Bouchinet Psy sur Saint-Jean-de-Luz

1394 réponses

905 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AOÛT 2021

Bonjour Eva,
Je comprends combien ces pensées obsessionnelles peuvent être inconfortables.
Vous seule avez la réponse au fond de vous sauf que vous y faites barrage.
Vous avez déjà expérimenté les relations avec les garçons : comment se sont-elles passées ? étiez réellement amoureuse ? votre sexualité était elle satisfaisante ?
Essayez maintenant de vous projeter avec un fille :que ressentez- vous ? Éprouvez vous du dégoût ?
Dans l'hypothèse où votre orientation homosexuelle se préciserait, auriez vous peur des réactions de votre entourage ?
N'hésitez pas à consulter pour éclaircir cela.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4577 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AOÛT 2021

Bonjour Eva,

Vous vous interrogez sur votre sexualité en essayant de vous persuader que vous êtes plutôt hétérosexuelle. En réalité, il n’y a pas de bon ou de mauvais penchant en amour.
J’ai l’impression que vous avez été élevé dans une culture où l’homosexualité n’est pas une orientation acceptable. Cela fait naitre en vous un gros biais cognitif très perturbant, car vous rejetez cette possibilité de toutes vos forces. Mais d’un autre côté, votre inconscient semble vouloir vous montrer une autre voie possible.
Ne vous inquiétez cependant pas, vous n’avez pas à culpabiliser d’une orientation sexuelle. Il est de plus envisageable que vous n’ayez pas d’orientation précise. En réalité, il faut juste se laisser porter par ses sentiments, les accueillir avec bienveillance pour vivre en vie harmonieuse.
Donc pour répondre à votre question, non, il n’y a pas de TOC homosexuel (cela n’existe pas d’ailleurs), simplement, même si vous semblez persuadez du contraire vous êtes en train de vous chercher.
Je peux vous venir en aide pour y voir plus clair et revenir en paix avec vous-même pour faire cesser vos pensées parasites.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement pour plus d’intimité par téléphone, visioconférence (skype, google, etc.) ou mail à votre convenance.

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3529 réponses

3601 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16350

psychologues

questions 13500

questions

réponses 137100

réponses