Aidez moi sos papa en détresse

Réalisée par DS77 · 16 mars 2023 Aide psychologique

Bonjour, je me permet d'écrire ici en espèrant avoir de l'aide.
Je suis papa la quarantaine, j'ai deux enfants de 11 et 6 ans.

J'ai fais en 2014 un abandon de domicile en laissant ma fille de 2 ans et demi avec sa mère suite a de gros problèmes financiers, mensonges. J'avais craqué, je me suis retrouvé je ne sais plus comment devant un hopital psychiatrique apres avoir marché des centaines de km pendant deux jours. J'ai été interné pendant 6 mois.

Je suis revenu avec la maman pour me racheter surtout envers ma fille.

Quelques semaines après avoir terminé mon hospitalisation j'ai trouvé un cdi que j'occupe depuis 8 ans.
Elle a voulu faire un deuxieme enfant pour que ma fille ai un frère ou une soeur.
A l'heure actuelle, elle a appliqué a la lettre sa vengeance, elle m'avait juré qu'elle allait me le faire payer un jour et c'est ce qu'il se passe. Elle m'insulte devant mes enfants, du coup ils ne me parlent plus, se braquent, car elle a tout raconté de ce que j'avais fais par le passé.

Je fais du mieux que je peux, je paye un gros loyer, les charges, et le plan de surendettement qui avait été fait à ma sortie de psychiatrie après avoir trouvé mon emploi.

Elle m'a dit que c'est encore rien de ce qu'il m'arrive, car a travers les enfants elle veut se venger et me le fera payer de cette façon.
Je ne dors plus, je ne m'alimente plus correctement, j'ai perdu du poids, j'ai cherché un deuxième emploi pour pouvoir mettre de coté afin de pouvoir combler mes enfants, mais tout mon salaire passe dans les charges et elle le sait, elle de son côté paye la nourriture des enfants, leurs vêtements. Je suis totalement perdu, et j'ai des envies de disparaitre une nouvelle fois, car là devant mes enfants elle a tout balancé et c'est ce qu'elle voulait.

Par ailleurs hier elle m'a dit avoir fait par un notaire un acte authentique en cas d'abandon je perdrais definitivement mes enfants. Je me rends compte qu'elle se venge et que je suis une merde aux yeux de mes enfants.
Ma fille ne me parle plus ne me crois plus, mon fils pareil.
Ma propre fille a dit que si je devais partir et bien que je ne revienne jamais c'est sa mère qui me l'a dit.
La mère me rabaisse tous les jours depuis quelques mois en me faisant des reflexions sur la facon de faire un lit, en gros sur tout ce que je fais elle me rabaisse violemment en m'insultant devant les enfants. Je compte tout abandonner et disparaitre, j'ai deja planifié. Je suis perdu.
Merci de m'avoir lu.

un papa en détresse

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 17 MARS 2023

Bonjour Monsieur,

Vous avez eu des problèmes il y a plusieurs années et abandonné le domicile familial mais ce n'est pas en utilisant vos enfants dans ce conflit conjugal que les choses vont regler les problèmes.
Ce que je constate, c'est ce qu'on nomme le conflit de loyauté, c'est à dire prendre vos enfants comme des objets projetés entre vous et de ce fait utilisés, sans respect de leur équilibre psychique et de leurs propres émotions.
Vous devez être aidé sur le plan psychologique mais aussi juridique.
Vous ne dites pas la raison de votre internement psychiatrique mais vous avez ensuite retrouvé un emploi et vous remboursez des dettes importantes. Vous expliquez même cumuler un second travail pour pouvoir payer.
Quoi que votre femme vous reproche, un fait est certain, vous restez un papa et vos enfants n'ont plus à être manipulés de la sorte.
Pourquoi ne pas contacter une assistante sociale pour vous aider ? En CCAS ?
Et sur le plan de votre santé, un CMP afin de ne pas payer les soins ?
De même, les Départements ont des permanences juridiques. Contactez les pour bénéficier de l'Aide juridictionnelle !
Je reste à votre écoute en téléconsultation si besoin en toute bienveillance et avec empathie.

Bénédicte ESCARON
Psychanalyste
Praticienne en psychothérapie
Thérapeute d'aide à la parentalité

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9607 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 MARS 2023

Bonjour, je suis désolé d'apprendre que vous vivez une situation difficile. Il semble que vous ressentiez une grande détresse en raison de la manière dont votre ex-partenaire vous traite devant vos enfants. Je vous recommande de chercher de l'aide auprès d'un professionnel de la santé mentale, comme un psychothérapeute, pour discuter de vos sentiments de désespoir et d'impuissance. Vous pouvez également envisager de discuter de cette situation avec un avocat pour obtenir des conseils juridiques sur vos droits parentaux et sur la validité de l'acte authentique dont votre ex-partenaire vous a parlé. Gardez à l'esprit que votre santé mentale est importante pour votre bien-être personnel et pour votre capacité à prendre soin de vos enfants.

Ulrich Alexandre Psy sur Narbonne

306 réponses

94 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 MARS 2023

Bonjour Monsieur,

Il me semble que vous fonctionnez depuis le début dans le TOUT ou RIEN : soit vous supportez tout, soit vous fuyez sous la menace !
Que s'est-il réellement passé en 2014 pour que des problèmes financiers vous poussent à craquer ? Sur quelles bases (déjà) fragiles était fondée votre relation de couple ?
Sachez qu'aucun notaire au monde ne peut vous priver de votre autorité parentale et de la garde de vos enfants, cela ne peut passer que une décision de justice, et sur motifs graves, après une longue enquête. Renseignez-vous donc sur vos droits au lieu de croire les affirmations d'une personne haineuse...
Ensuite, si vous avez été hospitalisé et suivi vous avez donc des justificatifs qui prouvent que vous n'avez "abandonné" personne de gaité de coeur mais que vous vous aviez besoin de vous faire soigner. Vos médecins pourront en attester si nécessaire.

Les comportements de votre compagne que vous décrivez sont des comportements très toxiques pour le couple et pour vos enfants : aucun enfant ne peut se construire sainement dans la manipulation et dans le rejet de l'un de ses parents !
Je vous invite donc d'une part à prendre rapidement un avocat pour vous renseigner sur vos droits et étudier votre défense si vous deviez en arriver à une séparation, car seule la LOI peut barrer la manipulation et la perversion.
D'autre part vous pourriez vous faire accompagner psychologiquement pour commencer un travail qui vous aidera à mieux choisir votre vie plutôt que de subir le choix des autres.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille, coaching parental

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1864 réponses

2669 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 MARS 2023

Bonjour.

Vous décrivez là une situation de grande violence à votre égard, il est tout à fait normal que vous soyez perdu.

Votre femme est dans un processus cde vengeance à votre égard et elle utilise vos enfants pour vous faire du mal sans se rendre compte que ce faisant elle fait aussi du mal à vos enfants. Détériorer ainsi l'image du père n'est jamais sans conséquences sur des enfants qui ont aussi besoin de cette image.

N'abandonnez pas, c'est peut être ce que votre femme souhaite vous pousser à faire. Manifestement pour l'heure votre relation ne tient plus que sur la vengeance d'un côté votre sentiment de culpabilité de l'autre. Sentiment qui vous pousse à payer un gros loyer, les charges, prendre un second travail.

Vous pourriez peut-être penser à vous sortir de cette situation qui vous fait tellement souffrir. penser que vous pourriez mettre un terme à cette relation. Cela ne signifierai pas pour autant que vous renonceriez à votre statut de père. La loi prévoit tout un arsenal de dispositif pour garantir ce statut, garde partagée, droit de visite un week-end sur 2, visite médiatisée si besoin est etc...


Même si vous avez décompensé, il y a 8 ans, vous avez été soigné et depuis vous faites de gros efforts pour assumer vos responsabilités. Ne croyez pas que cela ne compte pas.
Vous pourriez vous rapprocher d'un avocat pour pouvoir évaluer l'aspect juridique d'une séparation qui prenne en compte vos droit parentaux.

Par ailleurs vous pourriez également prendre rendez-vous aves des services sociaux, CCAS ou Assistante Sociale du Département pour préparer au mieux, d'un point de vue matériel une éventuelle séparation qui fasse de la place à vos enfants.
Si vous souhaitez reconstruire une relation avec eux, ce ne peut pas se faire alors que votre femme est présente, tant elle utilise vos enfants pour vous atteindre.

Enfin vous êtes fortement ébranlé par cette situation, vous pourriez trouver du soutien auprès d'association de victimes de violence conjugale, il en existe plus spécialisée pour accueillir votre type de profil parce que malheureusement vous n'êtes pas le seul à subir de telles choses.
Vous devriez également entreprendre un travail thérapeutique qui vous permettra de traverser cette période en étant accompagné et vous permettra de travailler à la restauration d'un lien paternel avec vos enfants.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez approfondir cette échange, n'hésitez pas à me contacter.

Bonne journée

Bruno BRICE
Psychopraticien & Thérapeute Narratif

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

436 réponses

205 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MARS 2023

Cher monsieur
Nous pouvons lire le courage et la détermination que vous savez aujourd'hui investir quotidiennement pour l'amour de votre famille, de vos enfants et de vous même. Vous les voyez vous aussi puisque vous en témognez. Vous avez vraiment des motifs de croire en vous. Vous saurez continuer à vivre dignement en supportant ce qui est difficile pour la grace de toute ce qui fait le sel de la vie , l'amour de vos proches. Et vous saurez le reconquérir en apaisant toutes ces peurs en famille.
Lorsque vous avez craqué et que vous vous êtes enfui, vous avez étiez sous le poids de peurs sans solutions: la peur de perdre l'amour de votre femme et de votre enfant parce que vous n'arriviez plus à gagner leur vie et à équilibrer avec sagesse votre budget.
Cette fuite, l'internement, sans doute les reproches qui devaient etre là avant la fuite et qui devait vous décourager, et qui ont continué ensuite sont un traumatisme qui vous affectent sans doute encore.
Je tiens pour certain que votre épouse a du etre elle aussi traumatisée par les difficultés financières, votre départ, le sentiment d'insécurité qui s'est ensuivi. Ce traumatisme doit produire une anxiété envahissante qui est la cause qu'elle n'arrive pas à pardonner : chaque peur qu'elle ressent est associée à votre faiblesse passée et lui fait ressentir qu'elle pourrait etre encore en situation difficile.
Je vous propose une thérapie du trouble de stress post traumatique de couple en thérapie MOSAIC, c'est très efficace pour apaiser la relation et soigner chez chacun de vous deux, les angoisses et les dépressions post traumatiques.
Bon courage . Ne renoncez pas à voir en vous tous les talents qui vous ont permis de retrouver du travail si rapidement après les soins hospitaliers (c'est remarquable) et qui vous permettent aujourd'hui de chercher partout les moyens de dépasser vos difficultés.
Vous etes admirable, courage!
Sandrine

Sandrine de Monsabert Psy sur Toulon

123 réponses

255 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MARS 2023

Monsieur,

Je vous remercie de nous faire confiance.

Vous n'êtes pas seul !!
Votre parcours a été dur et l'est encore mais vous pouvez vous en sortir et on vous aidera.
Tout d'abord, vous avez des juristes qui se déplacent ou sont déjà dans votre ville prêts à recueillir votre témoignage et vous aider dans vos démarches. Cela vous protégera légalement.
Regardez aussi au niveau de vos assurances ou mutuelles.
Ensuite, les assistantes sociales vous accompagnent également en vous proposant toutes les prestations sociales auxquels vous avez droit afin de sortir le bec de l'eau.

Continuez à parler à votre thérapeute. Si financièrement, c'est difficile voyez le CMP car c'est gratuit. N'oubliez pas que vous avez votre médecin généraliste également.
Un accompagnement thérapeutique sera nécessaire pour regagner confiance en vous et vous recentrer.

Faites-vous votre cercle d'amis qui vous entourera.

J'espère que depuis que vous avez posté ce message vous avez pu trouver des solutions et allez un peu mieux.
N'hésitez pas à revenir et nous dire comment vous allez.

Je suis de tout cœur avec vous.

Prenez grand soin de vous

Cordialement,
Fouzia FOUFA

Fouzia FOUFA Psy sur Marseille

100 réponses

218 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MARS 2023

Bonjour,

Je vous remercie d'avoir laissé votre message ici, car, en effet, la violence psychologique que vous subissez au quotidien est une violence conjugale. Dans notre pays, c'est un sujet que l'on voit peu, mais 28% des victimes de violences conjugales, quelles soient physiques, psychologiques ou sexuelles sont des hommes.

Je vous propose de vous mettre en relation rapidement avec l'association "Stop hommes battus" qui vous apportera aide et soutien.

Je vous souhaite encore beaucoup de courage pour la suite
Marjorie Lugari *** psychanalyste *** praticien en psychothérapie *** sexothérapeute *** visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10885 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MARS 2023

Bonjour Monsieur,

Vous êtes dans une situation rendue invivable par votre femme, que vous connaissiez mal... pour ne pas avoir vu venir la maltraitance psychologique qu'elle vous fait subir aujourd'hui.

Votre détresse actuelle est compréhensible, mais la solution que vous envisagez ("tout abandonner et disparaître") n'est pas la bonne : c'est répétez votre fugue d'avant le séjour à l'hôpital.

Allez vite voir un médecin psychiatre pour avoir un traitement qui vous permette de retrouver le sommeil et pouvoir réfléchir de façon plus responsable à comment vous sortir de l'emprise de votre femme, tout en gardant un lien avec vos enfants.
Il est d'ailleurs possible que vous ayez déjà un médecin psychiatre, puisque avoir passé 6 mois en hôpital psychiatrique n'est pas rien...(et vous n'écrivez pas ce qui a déclenché votre "fugue" de 2014...).

Vous avez besoin d'une psychothérapie (pour calmer vos angoisses, apprendre à vous affirmer devant votre femme et vos enfants, et voir plus clair dans les démarches à mener pour changer votre vie)..., et aussi des conseils avisés d'un avocat (il y a des avocats qui conseillent gratuitement dans les mairies).

Je vous souhaite de comprendre que vous ne devez vous laisser abattre par le comportement de votre femme, et que vous pouvez trouver des solutions pour vivre autrement, et bien vivre.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4433 réponses

12190 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MARS 2023

Bonjour monsieur
Je vous encourage à reprendre rdv avec l'un l'une d'entre nous pour sortir de cet enfer et cette maltraitance que vous subissez au quotidien.
Vous avez besoin de retrouver confiance en vous et de vous affirmer.
Je vous y aide bien volontiers en présentiel ou visio
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6339 réponses

3466 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MARS 2023

Bonjour monsieur

Vous écrivez sur ce forum en espérant trouver de l'aide et vous faites bien.
Votre situation est extrêmement douloureuse et je comprends que vous avez fait preuve de beaucoup de courage pour vous reconstruire suite à cette hospitalisation. Vous n'avez pas à avoir honte de ce que vous êtes. Vous avez fait ce qu'il fallait pour être encore là aujourd'hui à leur côté.
Aujourd'hui vous êtes le père de deux enfants et votre femme vous rabaisse devant eux vous empêchant d'avoir une relation saine avec eux.
Vous parlez de vengeance. Cette action ne peut que nuire à tous et à vos enfants y compris. Vous n'êtes pas obligé d'accepter cette situation.
Si vous voulez épargner vos enfants, je vous invite dans un premier temps à ne pas croire ce que votre femme prétend qu'ils disent de vous. Tout ce qui n'est pas "entendu" n'existe pas pour vous. Vous ne savez pas ce qu'ils pensent de vous profondément et tant que vous n'avez pas échangé directement avec eux, vous ne pouvez pas en tirer de conclusion.
Vous êtes leur père et ils ont besoin de vous. Les enfants sont tiraillés entre ce que leur dit leur mère et l'amour qu'ils vous portent. Donc c'est à vous de leur montrer que vous les aimez, que vous êtes là pour eux quoiqu'il arrive et quoiqu'en pense votre femme.
Les enfants ont davantage besoin de votre amour que de votre argent.
Je vous invite à entamer un accompagnement thérapeutique afin de travailler cette confiance en vous et cette valorisation de ce que vous êtes et pouvoir prendre votre place juste aux côtés de vos enfants.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette recherche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2380 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MARS 2023

Bonjour,

Tout d'abord, je tiens à dire combien je suis désolé d'apprendre la situation difficile dans laquelle vous vous trouvez actuellement. Il est important de reconnaître que vous avez traversé des moments difficiles et que vous cherchez des solutions pour améliorer votre vie et celle de vos enfants.

Dans une situation comme celle-ci, il est essentiel de chercher de l'aide professionnelle. Car la situation dans laquelle vous êtes ne peut continuer ainsi pour vous.


Recherchez un conseiller juridique : Étant donné que votre situation implique des questions juridiques potentielles, il serait préférable de consulter un avocat spécialisé en droit de la famille pour comprendre vos droits et les options qui s'offrent à vous.

Trouvez un soutien auprès de votre entourage : Parlez de votre situation à des amis ou à des membres de la famille en qui vous avez confiance. Le soutien émotionnel et les conseils qu'ils peuvent vous apporter peuvent vous aider à traverser cette période difficile.

Prenez soin de vous : Assurez-vous de prendre soin de vous, notamment en mangeant correctement, en dormant suffisamment et en faisant de l'exercice. ça a au premier abord rien à voir mais cela peut vous aider à garder une attitude plus positive et à mieux faire face aux défis que vous rencontrez.

Établissez des limites : Dans la mesure du possible, essayez d'établir des limites avec la mère de vos enfants. C'est une partie fondamentale. Personne n'a à vous manquer de respect. Et vous n'êtes pas une vache à lait non plus.
Demandez vous ce que vous faites encore dans cette situation. Quelles en sont les raisons, et pourquoi vous vous laissez parler comme ça
Vous pourriez essayer d'éviter les conflits en limitant vos interactions avec elle et en vous concentrant sur votre relation avec vos enfants.

Tentez de renforcer votre relation avec vos enfants : Essayez de passer du temps de qualité avec vos enfants, en faisant des activités qu'ils aiment et en leur montrant votre amour et votre soutien. Ils pourraient finir par comprendre que vous faites de votre mieux et que vous les aimez profondément. Et vous pouvez tout simplement leur dire. Eux même sont dans une situation de conflits de loyauté, et ils ne peuvent pas vous dire autre chose que ce qu'ils disent.

Ne perdez pas espoir : Bien que vous vous sentiez perdu et désespéré, il est important de vous rappeler que les choses peuvent s'améliorer avec le temps et l'aide appropriée.

Enfin, je tiens à souligner qu'il est important de prendre au sérieux vos pensées d'abandon et de disparaître. Si vous vous sentez submergé ou en danger de vous faire du mal, n'hésitez pas à contacter un professionnel.

Je vous souhaite beaucoup de courage et de force pour traverser cette période difficile. N'oubliez pas que demander de l'aide est un signe de force, pas de faiblesse.

Si vous souhaitez en discuter plus en détail,
je vous invite à me contacter.
cordialement,
arnaud SOTO
Psychologue et praticien EMDR

Arnaud Soto Psy sur Juillan

569 réponses

392 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MARS 2023

Il est urgent à mon sens que vous puissiez trouver un relais en externe afin d'être soutenu dans ce que vous vivez au quotidien et de vous renforcer. Visiblement quelque chose n'a pas été compris et certainement que ce qui vous est renvoyé en terme de vengeance se rapproche peut-être d'une extrême souffrance, douleur de ce qu'a vécu votre épouse. En effet, vous avez disparu et nous pouvons imaginer ce à quoi elle a fait face durant ce temps, de peur, de questionnement, de désarroi. Il serait intéressant de savoir ce qui a pu être dit de votre "fugue", ce qu'elle en a compris, ce qu'elle a dû faire pour combler votre absence auprès de votre enfant et enfin ce qu'elle en a compris et accepté. La communication est donc nécessaire et je pense qu'en présence d'un tiers elle pourra dire toute sa peur, toute sa colère et son ressentiment. Peut-être a t'elle peur que cela ne recommence donc la réassurance.
Garder votre cap de stabilisation professionnelle et financière. Mais vous ne pourrez pas garder votre calme, votre patience face aux attaques quotidiennes. Celles-ci doivent cesser pour le bien de votre épouse, le vôtre et celui des enfants qui sont ici utilisés pour vous faire mal. Ce n'est pas forcément conscient mais il me semble qu'ils ne doivent pas être manipulés. Ainsi, déjà votre fille ne vous parle plus et votre fils prend ce chemin.

Je vous invite vivement à vous faire aider par un médiateur social et un thérapeute de couple, ou individuel.

Si vous décider de partir à nouveau sous la forme d'un abandon cela ne sera pas bénéfique pour aucun de vous quatre. Il y a des solutions et des pistes d'amélioration mais pour cela il vous faut tous le vouloir. Il est des choses à comprendre, à expliquer, à dire, à digérer pour reprendre confiance.

Je reste à votre écoute,

Dalila Nourdin

Dalila Nourdin Psy sur Lyon

246 réponses

325 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MARS 2023

Bonjour,

Ce que vous vivez ici est de la maltraitance. C’est purement et simplement de la violence conjugale. Il est vrai que l’image que l’on s’en fait est souvent le mec qui frappe sa nana, mais il arrive également que ce soit la femme qui comme chez vous mène une vie d’enfer à son partenaire.
Dans ce genre de situation, il est en général préférable de quitter ce milieu anxiogène. Vous pouvez toujours expliquer votre version des faits à vos enfants. Même s’ils ne semblent pas vous écouter sur l’instant vos paroles resteront. Ensuite, je vous invite à mettre en place une échappatoire pour continuer votre vie hors de l’emprise de cette femme.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3590 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MARS 2023

Bonjour,

Je vous remercie d'être venu ici déposer votre souffrance et vous apporte tout mon soutien.

Le comportement de la mère de vos enfants me semble tellement extrême et surtout décalé dans le temps que cela me questionne.
Y aurait-il eu un événement ou une situation récente qui aurait réactivé celle de 2014 ? Sinon pour quelles raisons a t-elle pu vivre 8 ans avec vous, faire un 2ème enfant et garder autant de rancoeur ?

Vous semblez être à nouveau sur le point de craquer et à nouveau l'envie de partir droit devant vous. Alors est-ce une répétition de ce qui s'est passé en 2014 ? Que s'est-il passé en 2014 ? Vous évoquez des problèmes financiers et mensonges, y avait-il eu aussi cette sensation d'être "à bout" ?
Comment était votre relation avec la mère de votre fille ?

Dans tous les cas ce sont des histoires d'adultes et vos enfants n'ont pas à en subir les conséquences. Ils ont le droit de connaître ce qui s'est passé, ils ont aussi le droit de savoir que dans la vie on peut également réparer. Et c'est ce que vous faites.

Quand une personne sort de prison, la peine est purgée et elle peut être réinserée dans la société. Elle n'est pas punie à vie.
Écrivez à vos enfants, dites-leur que vous les aimez, que vous faites de votre mieux.
Vigilance à la manipulation chez la mère de vos enfants.
Je vous invite à regarder les 30 questions d'Isabelle Nazare-Aga qui permettent de repérer un manipulateur.

Je reste à votre écoute.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2161 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13350

questions

réponses 136950

réponses